Accompagnateur de personnes âgées | Guide métier

Le vieillissement de la population est un phénomène social important de notre époque. En 2022, la France compte plus de 15 millions de personnes âgées. Elles seront près de 24 millions en 2040 selon l’INSEE. Cet allongement de la vie conduit obligatoirement à l’augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes. Aujourd’hui, la prise en charge de ces personnes est un enjeu majeur. L’accompagnateur de personnes âgées dépendantes fait partie des métiers au cœur du système d’accompagnement.

Si la profession vous intéresse, vous trouverez dans cette fiche complète toutes les informations nécessaires sur le métier d’accompagnateur de personnes âgées dépendantes.

En quoi consiste-t-il ? Comment devient-on accompagnateur de personnes âgées ? Quels sont les salaires ? Les débouchés ? Les perspectives d’avenir ?

accompagnateur personnes âgées

Le métier d’accompagnateur de personnes âgées et dépendantes

Qu’est-ce qu’une personne âgée dépendante ? Définition de l’OMS

Une personne âgée est une personne qui présente les attributs de la vieillesse. Mais alors, qu’est-ce que la vieillesse ? Il n’existe pas de définition unique et précise. La perception de la vieillesse varie d’un individu à un autre et selon le contexte dans lequel on se trouve.

D’après le dictionnaire, elle se définit comme la « dernière période de la vie humaine […] caractérisée par un ralentissement des activités biologiques ».

  • Dans le monde du travail, elle correspond souvent au passage de l’activité professionnelle à la retraite. 
  • Dans le secteur social, on entre dans la vieillesse à partir de 60, 65 ou 75 ans, lorsqu’il s’agit de calculer les services destinés aux personnes âgées (réductions dans les transports en commun…). Enfin, la vieillesse survient aux alentours de 80 ans, si on la situe à l’âge du déclin physique et de la dépendance.

Cependant, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), une personne devient âgée à partir de 60 ans. En France, c'est également cet âge qui a été retenu pour l'obtention de certaines prestations sociales comme l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA).

La dépendance d’une personne âgée est quant à elle définie comme « un état durable […] entraînant des incapacités et requérant des aides pour réaliser les actes de la vie quotidienne ».

Quel est le rôle d’un accompagnateur de personnes âgées dépendantes ?

Comme il exerce auprès de publics fragiles physiquement et/ou psychiquement, l’accompagnateur de personnes âgées dépendantes a de nombreuses responsabilités. Ses missions peuvent varier selon qu’il intervient au domicile des personnes ou bien en établissement d’accueil.

Qu’est-ce qu’un accompagnateur de personnes âgées dépendantes ?

C’est un professionnel du secteur des services à la personne qui connaît un très fort développement. Il soutient les personnes âgées pour compenser les limitations fonctionnelles auxquelles elles sont confrontées (déficit auditif, troubles de la vision, de la locomotion, de la mémoire…) et qui les rendent dépendantes dans leurs activités quotidiennes. Il participe à leur confort et à leur bien-être en entretenant leur cadre de vie et leur autonomie.

Quelles sont les missions d'une aide soignante  ?

Accompagnement dans les activités de la vie quotidienne

  • Aide aux repas (préparation, distribution…)
  • Aide à la toilette et à l’habillement
  • Aide au ménage, au rangement
  • Gestion administrative
  • Aide à la marche, au transport et à la mobilité

Aide aux soins

  • Réalisation de soins simples
  • Surveillance et aide à la prise de médicaments

Accompagnement social et éducatif

  • Présence, compagnie bienfaisante
  • Écoute
  • Stimulation, encouragement
  • Apprentissages, animations de groupes

Missions transverses

  • Participe au repérage des fragilités des personnes aidées
  • Adapte son intervention en fonction de l’évolution de la situation
  • Coordonne son action avec les autres acteurs des services d’aide à la personne

Quelles sont les qualités et les compétences requises pour devenir accompagnateur de personnes âgées dépendantes ?

Les accompagnateurs de personnes âgées dépendantes ont de nombreuses responsabilités qui requièrent des compétences telles que :

  • Sens du contact et bon relationnel
  • Humilité et force de caractère
  • Capacité d’écoute, empathie
  • Patience
  • Dynamisme
  • Adaptabilité et polyvalence
  • Sérénité, capacité à prendre du recul
  • Discrétion
  • Résistance physique et psychologique

Où travaille un accompagnateur de personnes âgées dépendantes ?

Il peut travailler dans tous les types d’hébergement recevant des personnes âgées dépendantes, qu’ils soient publics ou privés. En fonction des niveaux de dépendance, cela peut être :

  • Au domicile des personnes (service d’aide à la personne, plateforme de services aux personnes…) ;
  • Dans des résidences pour séniors ;
  • Dans des familles d’accueil ;
  • Dans des organismes privés, des associations ou des structures agréées ;
  • Dans des services gériatriques ;
  • Dans des EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Quelques dates et chiffres clés sur le métier

  • En janvier 2002, entrée en vigueur de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).
  • En 2019, plan national d’action et de prévention de la perte d’autonomie.
  • L’espérance de vie est de 78,4 ans pour les hommes et de 84,8 pour les femmes.
  • En janvier 2022, on dénombre en France 12,5 millions de personnes âgées, soit 18,8 % de la population.
  • 8 % des plus de 60 ans sont dépendants et 20 % des plus de 85 ans.
  • 1,2 million de Français sont bénéficiaires de l’APA - Allocation personnalisée d’autonomie (60 % à domicile et 40 % en établissement).
  • Au-delà de 75 ans, 9 % des personnes vivent dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées (EHPA).
  • Entre 2007 et 2009, le Plan national Bien vieillir à pour objectif de proposer des mesures pour assurer un vieillissement réussi sur le plan de la santé et des relations sociales.

Quel salaire d'un accompagnateur de personnes âgées dépendantes ?

Il est difficile de déterminer le salaire moyen d’un accompagnateur de personnes âgées dépendantes. Il dépend :

  • du lieu d’exercice (privé ou public) ;
  • du statut (salarié ou indépendant) ;
  • des spécialisations éventuelles.

Un salarié débutant gagne en général l’équivalent du SMIC (1 603,12 € brut au 1er janvier 2022). S’il est indépendant, ses revenus seront plus élevés, en fonction du nombre de personnes accompagnées, des tarifs et du nombre d’heures travaillées.

À noter : Depuis le 11 février 2022, les accompagnateurs de personnes âgées dépendantes bénéficient de la revalorisation des salaires de 183 € net mise en place par l’État, pour les professionnels travaillant dans des établissements publics financés par l’Assurance Maladie ou des établissements et services dont les départements ont la charge.

La formation pour devenir accompagnateur de personnes âgées dépendantes

Toute personne motivée pour travailler avec des personnes âgées peut exercer le métier. Il n’existe pas de concours ni d’études spécifiques pour devenir accompagnateur de personnes âgées dépendantes.

Quels diplômes pour être accompagnateur de personnes âgées dépendantes ?

Aucun diplôme n’est exigé pour devenir accompagnateur de personnes âgées dépendantes. Cependant, avec l’élargissement des compétences requises pour exercer dans le secteur de l’aide à la personne, la profession tend à se professionnaliser. Il est ainsi fortement recommandé de suivre des formations.

Le certificat professionnel d’Agent d’Accompagnement auprès des Personnes Âgées et Personnes Dépendantes (AAPAPD) est le plus adapté. Ses enseignements couvrent la plupart des tâches et des activités professionnelles nécessaires à l’exercice de la profession.

Le certificat professionnel d’Auxiliaire de Gérontologie et le diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) sont aussi appréciés des recruteurs et permettent de se démarquer.

Le certificat professionnel AAPAPD

Il s’agit d’une certification de niveau V (niveau CAP) inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles.

La formation se fait en alternance. Sa durée varie selon l’expérience du candidat et en fonction des centres qui la proposent. Elle comprend des heures de cours théoriques et pratiques ainsi qu’un stage obligatoire de 4 à 10 semaines en milieu professionnel.

Le programme des cours couvre 4 grands domaines de compétences :

Hygiène et alimentation

  • Alimentation
  • Hygiène des locaux
  • Entretien du linge

Connaissance de la personne âgée dans son environnement

  • Rôle et place de l’agent d’accompagnement
  • Connaissance des institutions
  • Physiologie, psychogériatrie, psychopathologies et handicaps
  • Aide aux soins corporels et hygiène

Relation et communication

  • Relation avec la personne aidée
  • Accompagnement en fin de vie
  • Communication

Accompagnement et maintien de l’autonomie

  • Manutention, posture de travail, mobilisation des personnes à mobilité réduite
  • Animation

Quels sont les établissements préparant au certificat professionnel d’AAPAPD ?

Plusieurs organismes de formation préparent au certificat professionnel d’AAPAPD, dont les GRETA (Groupement d’établissements publics locaux)

L’inscription se fait sur dossier et entretien. Il n’existe aucune condition de diplôme ni de niveau scolaire pour intégrer la formation d’AAPAPD. Les seuls pré-requis concernent la motivation du candidat et l’existence d’un projet professionnel dans le secteur de l’accompagnement des personnes âgées.

Il est également possible de suivre la formation d’AAPAPD à distance.

Comment peut-on préparer le certificat professionnel d’AAPAPD ?

En fonction de sa situation, le candidat peut choisir de préparer son diplôme :

  • En contrat de professionnalisation ;
  • En candidat libre ;
  • Par la formation continue ;
  • Par la validation des acquis de l’expérience (VAE) à la condition de pouvoir justifier d’au moins 3 ans d’expérience professionnelle, bénévole ou associative en lien avec le métier.

Il est possible de suivre la formation au concours d'aide-soignante / aide-soignant en alternance.


La formation doit se réaliser sur une période de deux années maximum.

Comment financer une formation pour devenir accompagnateur de personnes âgées dépendantes ?

Les formations au titre d’AAPAPD sont payantes, mais en général, ce ne sont pas les candidats eux-mêmes qui en assurent le financement.

Elles peuvent être financées par :

  • Un contrat de professionnalisation ;
  • L’aide individuelle à la formation (AIF) pour les demandeurs d’emploi inscrits et les personnes en accompagnement de reclassement ;
  • Le compte Personnel de Formation (CPF) ;
  • Le Congé Individuel de Formation (CIF)

Le quotidien d’un accompagnateur de personnes âgées dépendantes

L’agent d’accompagnement des personnes âgées dépendantes peut travailler aussi bien au domicile des personnes aidées que dans un établissement qui les accueille. C’est un métier à la fois exigeant et très gratifiant.

Les avantages du métier

C’est un métier gratifiant, les personnes âgées dépendantes sont en général ravies que l’on s’occupe d’elles. Des liens s’établissent souvent avec les personnes les plus faibles et les plus isolées. Le sentiment d’être utile et de participer à quelque chose d’important prédomine, en particulier lorsqu’il s’agit de maintenir des personnes âgées et/ou dépendantes dans leur environnement familier.

Les difficultés de la profession

C’est un métier exigeant, tant sur le plan physique que psychologique. Il faut être suffisamment fort pour réaliser certaines tâches (déplacer les personnes âgées qui peuvent être sur un fauteuil roulant…). Il faut aussi être solide mentalement et faire preuve de sérénité pour faire face aux difficultés rencontrées par les personnes dont on s’occupe (aggravation de la santé, décès…). Enfin, il n’est pas rare de devoir travailler de nuit, le week-end ou les jours fériés

Les groupes et associations en lien avec le métier d’AAPAPD

FNAAFP – La Fédération Nationale des Associations d’Aides Familiales Populaires

Assure la représentation de ses adhérents auprès des instances nationales et internationales, participe aux négociations et signe les accords sociaux qui s’appliquent à l’ensemble des structures d’aide à domicile relevant de la branche de l’aide, de l’accompagnement, des soins et des services à domicile.

  • Coordonnées : 53, rue Riquet - 75019 Paris
  • Site : https://www.fnaafp.org/

· UNA - Union Nationale de l'Aide, des Soins et des Services aux Domiciles

Association à but non lucratif créée en 1970 et reconnue d’utilité publique en 1996. L’UNA regroupe plus de 800 structures issues de l’économie sociale et solidaire ou de services publics.

  • Coordonnées : 14 rue de la Tombe Issoire - 75014 Paris
  • Site : http://www.una.fr/4827-S/contacter-una.html

· FEDESAP – Fédération Française des Services à la Personne et de Proximité

Association s’appuyant sur une expertise reconnue dans le secteur des Services à la Personne, la FEDESAP est l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics depuis plus de 10 ans.

  • Coordonnées : 29 rue Saint Amand - 75015 Paris
  • Site : https://www.fedesap.org/

· UNCCAS – Union des Centres Communaux d’Action Sociale

Fondée en 1926, l’UNCCAS fédère les Centres communaux ou intercommunaux d’action sociale (CCAS-CIAS). Elle a pour vocation de représenter, animer et accompagner les CCAS/CIAS aux niveaux départemental, régional, national et européen.

  • Coordonnées : 11 rue Louise Thuliez - 75019 Paris
  • Site : https://www.unccas.org/

· ADMR – Aide à Domicile en Milieu Rural

Fondé en 1945, premier réseau associatif national de services à la personne certifié NF « Services aux personnes à domicile ».

  • Coordonnées : 79 rue de Monceau - 75008 Paris
  • Site : https://www.admr.org/

· FEPEM – Fédération Française des Services à la Personne et de Proximité

La FEPEM est une organisation socioprofessionnelle représentative des particuliers employeurs qui contribue à structurer le secteur de l’emploi à domicile entre particuliers depuis plus de 70 ans.

  • Coordonnées : 184 A rue du Faubourg Saint-Denis - 75484 Paris Cedex 10
  • Site : https://www.fepem.fr/

Recevez nos meilleurs guides et fiches pratiques !