Guide compte personnel de formation (CPF) : spécial santé

Le CPF est le compte personnel de formation : il est attaché à une personne tout au long de sa vie professionnelle. Toute personne qui travaille possède un CPF qu'il peut utiliser dans certaines circonstances.

  • Comment fonctionne le CPF ?
  • Comment l'utiliser ? 
  • Qui est vraiment concerné parmi les professionnels de santé ? 

Ce dossier complet sur le CPF et les professionnels de santé vous aide à comprendre et vous explique comment faire pour utiliser votre CPF.

CPF Compte Personnel de Formation

Qu'est-ce que le CPF ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif qui permet à toute personne de plus de 16 ans en activité de cumuler des droits pour pouvoir financer une formation.

L'objectif du CPF est de permettre à chacun de se former, à sa propre initiative, selon les besoins de son parcours professionnel : spécialisation, reconversion, consolidation, etc.

Il s'agit d'un financement public dont la gestion est confiée à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) par le Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion. Le financement est réalisé à partir des cotisations employeurs.

Le CPF remplace le DIF depuis 2015 pour les salariés du secteur privé et depuis 2017 pour les agents de la fonction publique.

Le CPF est alimenté en euros depuis 2019. Avant cette date, il était crédité en heures de formation.

Ne pas confondre CPF et CFP

Le CPF est le Compte Personnel de Formation dont dispose chaque personne en activité.

Le CFP est la Contribution à la Formation Professionnelle que chaque travailleur indépendant verse à l'URSSAF.

Qui a droit au CPF ?

Les personnes qui peuvent bénéficier du CPF sont :

  • les professionnels de santé exerçant en libéral, y compris les médecins
  • les agents de la fonction publique hospitalière
  • les travailleurs indépendants
  • les conjoints collaborateurs
  • le personnel de santé salarié
  • les personnes en recherche d'emploi

Dans quel cas utiliser le CPF ?

  • lorsque le FIF PL (si vous êtes professionnel libéral) ou le FAF PM (si vous êtes médecin libéral) ne financent pas votre formation
  • si vous êtes professionnel de santé en secteur hospitalier public ou privé et que vous souhaitez financer une formation

Quelles formations sont financées par le CPF ?

Les formations prises en charge par le CPF sont les suivantes :

  • les formations certifiantes
  • les dispositifs mis en place pour valider les acquis de l'expérience (VAE)
  • les bilans de compétences
  • les permis de conduire
  • les formations ayant pour but la création ou la reprise d'entreprise

Pour vous faire accompagner dans votre parcours et votre choix de formation, vous pouvez bénéficier du conseil en évolution professionnelle (CEP)

Pour en savoir plus et contacter un CEP : https://www.moncompteformation.gouv.fr

Comment fonctionne le CPF ?

Lorsque la durée du temps de travail correspond au moins à un mi-temps, la somme de 500 € est versée chaque année sur le CPF, avec un maximum de 5 000 € cumulés. Quand le temps de travail est inférieur à 50 %, le montant versé est proportionnel.

Le compte CPF est alimenté au 1er trimestre de l'année qui suit.

La somme d'argent sur le compte CPF reste disponible à tout moment de la vie de son détenteur, même s'il est au chômage ou s'il change d'employeur.

Comment utiliser le CPF ?

Utiliser le CPF est une démarche personnelle. Le CPF est, comme son nom l'indique, personnel : votre employeur ne peut pas vous forcer à l'utiliser. La somme d'argent n'est pas transmissible à une autre personne.

Si vous faites partie de la fonction publique hospitalière, les règles sont particulières : la procédure prévoit de contacter en premier lieu votre employeur. Votre établissement doit donner son accord pour que vous puissiez utiliser votre CPF dans le cadre d'une formation continue.

ATTENTION

Il existe beaucoup de démarches frauduleuses notamment réalisées par téléphone. Le compte CPF n'est utilisable que via le site moncompteformation.gouv.fr par la personne concernée. Ne transmettez jamais vos codes d'accès, même à un organisme qui semble sérieux.

1/ Créer un compte d'accès

Rendez vous sur le site moncompteformation.gouv.fr et cliquant sur CONNEXION en haut à droite de l'écran d'accueil

le numéro de sécurité sociale suffit

Accueil CPF

Copyright CPF

2/ Consultez vos droits

CPF Droits

Copyright CPF

3/ Rechercher une formation

Cliquez sur RECHERCHE.

Différents critères permettent d'affiner votre recherche : cours en présentiel ou à distance, compétence recherchée, etc.

4/ Sélectionner une formation

Une fiche descriptive très détaillée est disponible pour chaque formation. Elle indique le contenu de la formation, les éventuels prérequis, les dates des sessions, le coût, la somme prise en charge au titre du CPF, le reste à charge éventuel, etc.

5/ S'inscrire à la formation souhaitée

Sur la fiche de la formation, cliquer sur le bouton "Créer mon dossier d'inscription".

Transmettre ensuite les informations et documents demandés.

L'organisme de formation a 2 jours pour répondre à votre demande.

6/ Prévenir votre employeur

Si la formation a lieu sur le temps de travail

Il est obligatoire de prévenir votre employeur :

  • 60 jours avant le début de la formation
  • ou 120 jours avant si la formation dure au moins 6 mois

L'employeur peut refuser dans un délai d'un mois. Le délai passé vaut acceptation.

Une formation financée par le CPF et qui se déroule sur le temps de travail ne remet pas en cause la rémunération du salarié.

Si la formation a lieu en dehors du temps de travail. Votre employeur n'a pas à en être informé. Les organismes de formation seront ensuite financées directement par le CPF. Vous n'avez rien à avancer.

Que faire si le prix de la formation est plus élevé que mon compte CPF ?

Il est possible de compléter le financement d'une formation pour laquelle vous utilisez votre CPF. Vous pouvez avoir recours auprès des organismes suivants :

  • Votre employeur qui peut réaliser des versements volontaires sur votre CPF
  • Pôle emploi si vous êtes à la recherche d'un emploi
    La plateforme moncompteformation.gouv.fr propose automatiquement cette possibilité au moment de la demande de formation si la situation du demandeur correspond à ce critère.
  • votre Région : certaines régions complètent le coût des formations selon des critères prédéfinis.
  • votre Compte Professionnel de Prévention (C2P) si vous travaillez dans des conditions difficiles et que votre poste est reconnu comme générant une pénibilité.
    Pour en savoir plus, consulter le site du Service Public.
  • la CPAM (caisse primaire d'assurance maladie) si vous êtes en invalidité
  • l'AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés)
    si vous êtes en situation de handicap
  • votre Compte d'Engagement Citoyen (CEC)
    >> si vous avez été bénévole dans une association, consulter votre compte.
    >> si vous êtes réserviste dans l’armée ou la santé, maître d’apprentissage ou si vous avez réalisé un service civique, votre CPF est abondé automatiquement.

Comment contacter le CPF ?

Pour contacter l'assistance, il est conseiller de remplir le formulaire en ligne.

Quelques chiffres sur le CPF en 2020

  • plus de 38 millions de personnes ont un CPF
  • 18 060 organismes de formations financés par le CPF
  • 309 600 formations disponibles
  • 1 216 € est le prix moyen d'une formation financée avec le CPF
  • 26 367 demandes ont obtenu un financement complémentaire
  • 984 00 formations ont été suivies en 2020

Chiffres au 31 décembre 2020 fournis par la Caisse des Dépôts et par la DARES (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques)

Recevez nos meilleurs guides et fiches pratiques !