Cadre de santé | Rôle, formation, métier & salaire (2024)

Article mis à jour le : 22 décembre 2023

Le cadre de santé est au cœur de la relation entre la hiérarchie hospitalière, l’équipe de soin, les patients et leur entourage. Il joue un rôle essentiel dans les établissements sanitaires qui sont confrontés à des exigences accrues de qualité de leurs prestations.

  • Vous exercez une profession paramédicale et vous souhaitez faire évoluer votre carrière ?
  • En quoi consiste-t-il ? Comment devient-on cadre de santé ?
  • Quels sont les compétences, les perspectives de carrière, les salaires et les activités d’un cadre de santé ?

Découvrez du métier de cadre de santé. 

Le métier de cadre de santé en France

Le métier de cadre de santé en France

Qu’est-ce qu’un cadre de santé ?

Le cadre de santé est un professionnel de santé qui gère les activités paramédicales ou de soins dans les services et les unités de soins. Il peut aussi être chargé de la formation des professionnels de santé dans des organismes agréés.

Quel est le rôle d’un cadre de santé ?

Le cadre de santé responsable d’unité de soins - aussi appelé chef de service paramédical ou surveillant - organise l’activité paramédicale, manage l’équipe soignante et coordonne les moyens d’un service de soins, d’un service médico-technique ou de rééducation/réadaptation.

Le cadre de santé formateur des professionnels de santé forme des professionnels paramédicaux en formation initiale et réalise des actions de formation continue dans ses domaines d’activité.

Le cadre de santé exerce sous l’autorité hiérarchique du cadre supérieur de santé, du cadre de pôle, du directeur des soins et du directeur de l’établissement.

Ses activités sont nombreuses et peuvent varier selon la spécialité médicale du service, le statut de l’établissement (public ou privé) ou encore, la filière de prise en charge (MCO, SSR, HAD…).

Les missions principales du cadre de santé

Gestion des équipes et des activités

  • Planifie et organise les activités en cohérence avec le projet de service ou d’établissement
  • Établit les objectifs et optimise le fonctionnement
  • Procède au contrôle et à l'évaluation de la qualité des soins et garantit la sécurité des patients
  • Gère les moyens et les ressources techniques, financières et humaines de sa structure
  • Gère l’occupation des lits et la durée des séjours hospitaliers
  • Organise le séjour des patients et leur projet de soins
  • Conçoit, met en œuvre et assure le suivi de projets spécifiques au domaine d'activité
  • Encadre le personnel et accueille les stagiaires
  • Adapte les pratiques professionnelles au projet médical de l’établissement
  • Veille au suivi des effectifs disponibles (plannings, absences, remplacements...)
  • Supervise la bonne tenue du dossier de soin
  • Veille au respect des protocoles d'hygiène et de sécurité
  • Coordonne les relations avec les autres services de l'établissement de santé
  • Communique, transmet les infos et rédige les rapports d’activité

Formation & pédagogie

  • Développe les compétences individuelles et collectives, organise la formation des équipes et des stagiaires
  • Conçoit, organise et met en œuvre des actions de formation initiale et continue dans les domaines de la santé et des soins paramédicaux
  • Contrôle et évalue les connaissances et les compétences des personnes formées
  • Réalise des études et des travaux de recherche d’informations dans son domaine
  • Organise les stages des étudiants et des stagiaires
  • Assure une veille spécifique à son domaine d’activité

Activités diverses

  • Participe aux démarches de certification
  • Participe à des jurys de sélection ou d’examen
  • Participe aux groupes de travail transversaux (CLIN, commission des soins infirmiers, gestion des risques…
  • Participe aux réseaux de soins ou paramédicaux
 Exerce des activités cliniques à temps partiel dans son domaine initial de formation

Les qualités et compétences requises pour être cadre de santé

À la fois gestionnaire, formateur ou enseignant, le cadre de santé exerce une fonction qui nécessite diverses compétences :

  • Grand sens des responsabilités
  • Capacité à animer des équipes
  • Rigueur et sens de l’organisation
  • Autonomie
  • Capacité d’analyse, d’observation et de synthèse
  • Esprit d’ouverture, tolérance
  • Disponibilité et réactivité
  • Capacité d’écoute et de dialogue
  • Autorité et capacité à gérer les conflits
  • Pédagogie

Où travaillent les cadres de santé ?

Les cadres de santé exercent majoritairement dans les établissements sanitaires et médico-sociaux publics et privés tels que :

En fonction de leur formation, ils peuvent également travailler dans des centres de formation de professionnels paramédicaux : institut de formation en soins infirmiers (IFSI), institut de formation d’aides-soignants (IFSA), de kinésithérapeutes, manipulateurs d’électroradiologie médicale, etc.

Le quotidien d’un cadre de santé

Le contexte économique et budgétaire actuel dans le secteur sanitaire a un impact direct sur le quotidien du cadre de santé.

Les avantages du métier

  • La polyvalence
  • Le salaire
  • La reconnaissance
  • La possibilité d’enseigner
  • Les perspectives de carrière

Les difficultés

  • La charge administrative
  • La pression éventuelle de la direction
  • La rupture avec les activités de soins

Le métier vu de l’intérieur

Le salaire des cadres de santé

Les cadres de santé de la Fonction publique hospitalière ont le statut de fonctionnaire. Leur salaire de base est fixé par une grille indiciaire qui varie selon leur grade et ancienneté.

Grade du cadre de santé

Salaire mensuel brut

Classe normale

de 2 264 € à 3761 €

Classe supérieure

de 2 855 € à 4 041 €

Hors classe

de 3 421 € à 4 784 €

Selon la situation du cadre de santé, diverses primes et indemnités peuvent s’ajouter à son salaire de base : supplément familial de traitement (SFT), indemnités de gardes et d’astreintes, indemnité compensatrice mensuelle de logement (ICML), nouvelle bonification indiciaire (NBI), etc.

Les cadres de santé du secteur privé peuvent percevoir des salaires supérieurs.

La formation des cadres de santé

Quel diplôme faut-il pour être cadre de santé ?

En France, l’obtention du diplôme d’État (DE) de cadre de santé est obligatoire pour pouvoir exercer la fonction de cadre de santé. Il s’agit d’un diplôme de niveau 6 (équivalent master 1).

Bon à savoir : Des travaux sont engagés depuis plusieurs années pour intégrer le diplôme de cadre de santé dans le système universitaire européen LMD, afin qu’il soit reconnu au niveau master 2.

Quelles sont les écoles qui forment les cadres de santé ?

En France, seuls les instituts de formation des cadres de santé (IFCS) sont habilités à former les cadres de santé. La liste des IFCS est disponible sur le site de l'Association nationale des cadres de santé.

Quelles sont les conditions d’accès à une formation de cadre de santé ?

Pour pouvoir intégrer une formation de cadre de santé, il faut :

  • Être titulaire d’un diplôme de professionnel paramédical ;
  • Avoir cumulé au minimum 4 ans d'exercice de la profession à temps plein.

La formation de cadre de santé est ainsi accessible aux infirmiers, préparateurs en pharmacie, manipulateurs en électroradiologie médicale, techniciens de laboratoire, ergothérapeutes, kinésithérapeutes, orthophonistes, orthoptistes, pédicures-podologues, psychomotriciens, audioprothésistes, diététiciens).

L’entrée en formation est soumise à un concours comportant :

  • Une épreuve écrite d’admissibilité (4 heures) qui consiste en un commentaire d’un ou plusieurs documents relatifs à un sujet d’ordre sanitaire ou social ;
  • Une épreuve orale d’admission (30 minutes) au cours de laquelle le candidat expose son expérience, son projet professionnel et sa vision de la fonction de cadre.

Pour être admis, les candidats doivent obtenir une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20 avec une note à l’épreuve d’admission supérieure à la moyenne.

Comment préparer le concours d’entrée dans une formation de cadre de santé ?

Le candidat peut se préparer seul au concours d’entrée en IFCS. Il existe pour cela différents ouvrages :

  • Réussite Concours - Cadre de santé - Entrée en IFCS - Préparation complète 2024-2025 par Sylvie Pierre. Éditions Foucher. Août 2023.
  • Concours cadre de santé 2024 - Tout-en-un par Marie-Jeanne Lorson. Éditions Setes, 10e édition. Août 2023.
  • Cadre de santé : entrée en IFCS - Tout-en-un : concours 2022-2023 par Josseline Jacques. Éditions Vuibert, 3e édition. Août 2020.
  • Connaissance du système de santé - Cours et entraînement en 40 fiches - Organisation, législation, acteurs et enjeux par Mandi Gueguen. Éditions Vuibert. Août 2022.

Il a aussi la possibilité de s’inscrire à une formation préparatoire. La plupart des IFCS en proposent, que ce soit en présentiel ou en distanciel.   

Quel est le programme de la formation de cadre de santé ?

Le programme de la formation est défini par l'Arrêté du 18/08/1995. Il permet de développer la compréhension des situations et les connaissances nécessaires dans les domaines de l'animation et de la gestion ainsi que dans ceux de la pédagogie et de la formation.

La formation comprend 24 à 26 semaines d’enseignements théoriques organisés en 6 modules et 4 périodes de stages à réaliser dans différentes structures :

Module

Enseignements

Stages

1

Initiation à la fonction de cadre (90 h)

  • Notions de psychologie
  • Notions de sociologie
  • Notions de communication
  • Notions générales d’économie et de finances publiques
  • Notions générales de droit
  • La fonction de cadre

3 semaines hors secteur sanitaire

2

Santé publique (90 h)

  • Données générales
  •  Politique de santé publique et moyens

 

3

Analyse des pratiques et initiation à la recherche (90 h)

  • Définitions
  • Méthodologie d’analyse des pratiques
  • Méthodologie de la recherche
  • Outils d’analyse
  • Bases théoriques et cliniques de l’analyse des pratiques professionnelles et de la recherche appliquée
  • Analyse des pratiques, recherche et éthique

 

4

Fonction d’encadrement (150 ou 180 h)

  • Cadre législatif et réglementaire du secteur sanitaire et social
  • Management
  • Organisation et conditions de travail
  • Organisation et l’évaluation des activités professionnelles
  • L’usager et les structures de soins

3 ou 4 semaines en établissement sanitaire ou social

5

Fonction de formation (150 ou 180 h)

  • Cadre législatif et réglementaire de la formation
  • Pédagogie
  • Organisation et les dispositifs de formation
  • Organisation et l’évaluation des systèmes pédagogiques
  • L’étudiant et la formation
  • La gestion de la formation

3 ou 4 semaines en établissement de formation sanitaire ou social

6

Approfondissement des fonctions d’encadrement et de formation professionnelle (150 h)

4 semaines en établissement sanitaire ou social, en établissement de formation, ou en structure de santé publique

La durée totale de la formation est de 42 semaines dont une semaine de congés. Elle peut être suivie de façon continue, sur une année scolaire ou de façon discontinue, sur une période n’excédant pas 4 ans.

Financer une formation de cadre de santé

Le coût de la formation de cadre de santé se situe entre 8 000 € et 11 000 € (hors coût des « prépas » souvent onéreuses).

Selon les cas, différents dispositifs peuvent être utilisés, séparément ou combinés, pour financer la formation en totalité ou partiellement :

  • Plan de développement des compétences, Transition Pro
  • Prise en charge des collectivités locales (région, département…)
  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Opérateur de compétences (OPCO)
  • Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH)
  • Autofinancement

Les évolutions de carrière du cadre de santé

Après quelques années d’expérience et/ou en reprenant des études, plusieurs perspectives de carrière sont possibles :

  • Cadre supérieur de santé
  • Cadre supérieur de santé de pôle
  • Cadre formateur dans un IFSI ou une école paramédicale
  • Directeur de pôle médico-social
  • Directeur d’établissement médico-social
  • Directeur d’association médico-sociale ou de service d’intervention sociale
  • Cadre expert chargé de mission

Plusieurs formations diplômantes ou qualifiantes permettent d’accéder à ces fonctions :

  • Master Management des organisations de santé
  • Master Management des établissements sanitaires et sociaux
  • Master Ingénierie de la santé, parcours MSSET, EMOIS ou IRHPM
  • Certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS)
  • Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale (CAFDES)

Bon à savoir : Dans la Fonction publique hospitalière, l'accès à un grade supérieur se fait sur concours interne, après une formation préparatoire réalisée à l’EHESP (École des hautes études en santé publique).

Liens utiles pour les cadres de santé

  • ANCIM – Association nationale des cadres de santé

Association créée en 1989, l'ANCIM a pour but de promouvoir la place des cadres de santé au sein du système de santé et auprès des pouvoirs publics et de contribuer à la formation des cadres de santé.

Site web : https://www.ancim.fr/

  • EHESP – École des hautes études de santé publique

Créée par la loi de santé publique de 2004, l’EHESP assure la formation des personnes ayant à exercer des fonctions de direction, de gestion, d’inspection ou de contrôle dans les domaines sanitaires, sociaux ou médico-sociaux et assure un enseignement supérieur en matière de santé publique.

Site web : https://www.ehesp.fr/

  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?

Trouvez les meilleures formations AFGSU & Premiers secours obligatoires