Cardiologue : métier, spécialité, salaire, formation

Parmi les médecins spécialistes, le cardiologue est en charge des troubles du cœur et du système cardio-vasculaire.

L'allongement de la durée de vie offre des débouchés importants à la spécialité de cardiologie. Il faut soigner des patients de plus en plus âgés dont les pathologies potentielles sont souvent liées au système cardio-vasculaire. De plus, la profession est représentée par des praticiens ayant une moyenne d'âge assez élevée qui préfigure de nombreux départs en retraite.

  • Quelles sont les missions quotidiennes d'un spécialiste en cardiologie ? 
  • Quelle est la formation pour être cardiologue ?
  • Quel est son salaire ?
  • Dans quel environnement exerce-t-il ?

Ce dossier complet vous permet de tout savoir sur ce métier de cardiologue.

Cardiologue formation

Le métier de cardiologue en France

Les maladies prises en charge par un cardiologue sont en lien avec les troubles du cœur et du système cardiovasculaire : hypertension artérielle, embolie pulmonaire, troubles du rythme, infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque, etc.

En quoi consiste le travail de cardiologue ?

La définition du métier de cardiologue par l'Institut national du cancer (INCA) est la suivante :

"Médecin spécialiste qui procède à l'examen, au diagnostic et au traitement des personnes atteintes de maladies du cœur ou du système cardiovasculaire."

Quelles sont les missions d'un cardiologue ?

Diagnostic des pathologies cardiaques

  • Dépistage
  • Examen des patients / auscultation (prise de pouls, tension artérielle, tests, électrocardiogramme, mesure de la capacité respiratoire, etc.)
  • Observation des signes cliniques (douleurs, essoufflement, palpitations, etc.) et des facteurs de risques
  • Examens d'exploration
  • Analyse des résultats

Mise en place de traitement

  • Prescription de médicaments
  • Consignes de prévention
  • Conseils de vie
  • Procédures interventionnelles non invasives, mini invasives ou invasives
  • Prescription d'acte chirurgical
  • Suivi du séjour hospitalier

Mise à niveau de ses connaissances

  • Actualisation de ses connaissances médicales
  • Information sur les nouvelles techniques et matériels (la télécardiologie par exemple)

Quel profil faut-il avoir pour être cardiologue ?

Comme tous les médecins spécialistes, le cardiologue suit des études poussées qui nécessitent des capacités et une grande assiduité dans l'apprentissage.

Lorsqu'il est en exercice, le cardiologue doit faire preuve de résistance physique et psychologique, ainsi que d'une grande rigueur au quotidien.

Pour être cardiologue, il faut impérativement avoir des aptitudes à l'écoute et à la compréhension de l'autre pour réaliser des diagnostics précis. Il est impératif de faire preuve de sang froid pour gérer les situations d'urgence.

Où travaille un cardiologue ?

Un cardiologue peut exercer comme salarié dans le milieu hospitalier ou en libéral dans un cabinet privé.

Quelle est l'histoire de la profession de cardiologue ?

Le cœur a toujours été très étudié dès l'Antiquité. Il a même été longtemps considéré comme le siège de l'âme.

Les vrais débuts de la cardiologie moderne sont attribués aux années 1630, avec la découverte du système circulatoire par William Harvey. Plus tard, en 1733, l'anglais Stephen Hales arrive à mesurer la pression sanguine.

En France, la cardiologie n'est reconnue comme une spécialité qu'en 1957.

Quelques chiffres sur le métier d'ambulancier

  • 7 410 cardiologues en France
  • 5 303 hommes cardiologues
  • 2 107 femmes cardiologues
  • 45 % des cardiologues exercent en libéral
  • 30 % des cardiologues sont salariés
  • 25 % des cardiologues exercent sous les deux statuts

Ces chiffres sont ceux de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) au 1er janvier 2021.

Quel est le salaire d'un cardiologue ?

Un cardiologue peut travailler dans un hôpital ou dans une clinique. Dans ce cas, son salaire est le suivant :

Carrière

Salaire brut mensuel

Début de carrière

3 900 €

Fin de carrière

7 000 €

Au salaire brut de base s'ajoutent les indemnités et les primes de garde.

Un cardiologue peut également exercer en libéral en liaison avec un hôpital ou une clinique. Dans ce cas, le salaire d'un cardiologue s'élève en moyenne à 8 500 ou 9 000 € brut mensuel.

La formation pour devenir cardiologue

Quel est le diplôme pour être cardiologue ?

Le diplôme pour être médecin cardiologue est le DES (Diplôme d'Études Spécialisées) de cardiologie.

Quelles études faire pour être cardiologue ?

Les études pour devenir cardiologue sont composées de 11 années de cours à l'université.

Il faut :

  • avoir suivi l'ensemble des études de médecine à la faculté pour obtenir le titre de médecin,
  • puis se spécialiser en obtenant le DES en cardiologie (10 semestres d'études).

L'armée recrute également des médecins. Les études se commencent dès l'obtention d'un baccalauréat scientifique. Il faut proposer sa candidature à l'ESA (École de santé des armées) où l'entrée est très sélective.

Quel est le programme des études de cardiologue ?

Après un baccalauréat de préférence scientifique, l'étudiant doit suivre les étapes suivantes :

  • 1ère année : une année de LAS (Licence Accès Santé) ou de PASS (Parcours Accès Santé Spécifique)
  • 2ème et 3ème année : cours magistraux et travaux pratiques pour obtenir le DFGSM (diplôme de formation générale en sciences médicales)
  • 4ème, 5ème et 6ème années : Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Médicales (DFASM, anciennement appelé DCEM)
  • Épreuves pour le classement national (ECN) qui permet le choix de la spécialité
  • De la 7e à la 11e années : spécialisation en cardiologie avec stages en internat
  • Validation du Diplôme d’Études Spécialisées (DES) en cardiologie
  • Soutenance de thèse pour obtention du diplôme d’État de docteur en médecine

Comment se préparer aux études de cardiologue ?

Différentes applications numériques existent pour aider les étudiants en médecine à se former et à réviser leurs connaissances, notamment :

Quelles sont les meilleures écoles pour devenir cardiologue ?

La formation pour être cardiologue est dispensée en France par les universités. De nombreux classements des facultés de médecine existent, mais sont présentés selon une multitude de critères différents.

Consultez la liste des facultés de médecine sur le site de l'Ordre des Médecins.

Quels livres lire quand on veut être ambulancier ? Notre Top 3

  1. L'essentiel en cardiologie par François BOUSTANI. Éditions Sauramps Medical, 3e édition augmentée. Janvier 2022.

  2. Le livre de l'interne en Cardiologie (tomes 1 et 2) par Ariel Cohen et Gilles Montalescot. Éditions Lavoisier MSP, collection Le livre de l'interne. Septembre 2021 (3ème édition).

  3. Précis de cardiologie par David Laflamme et Yves Juillière. Éditions Frison Roche. Mai 2020.

Comment se reconvertir pour être ambulancier ?

La seule façon d'exercer en tant que cardiologue est d'être médecin et d'obtenir le DES de cardiologie dont l'enseignement est dispensé par les facultés de médecine.

Un médecin qui souhaite se reconvertir dans la spécialité de cardiologue peut le faire. Une reconversion dans une autre spécialité que celle choisie initialement est possible pour médecin inscrit au Tableau de l'Ordre des Médecins.
Pour aller plus loin, consultez le site de l'Ordre des médecins.

Le prix de la formation de cardiologue

Combien coûte la formation de cardiologue ?

Le prix des études en médecine varie en fonction des universités mais n'excède pas le montant des frais d'inscription universitaire (quelques centaines d'euros) auxquels s'ajoute la CVEV (Contribution à la vie étudiante et de campus) qui s'élève à 92 € en 2022.

Il faut néanmoins noter qu'à partir de l'internat, c'est-à-dire la 5e année, un étudiant en médecin est rémunéré entre 1 200 et 1 300 € par mois.

Quelles sont les aides à la formation de cardiologue ?

Pour se former à être cardiologue, le financement de la formation initiale peut être aidée par différents dispositifs :

  • Prêt étudiant
  • Bourse d'étude
  • Aides des collectivités locales (Département, Région)
  • Aides dans le cadre du CESP (contrat d'engagement service public)

Le diplôme pour devenir cardiologue

Quelles sont les épreuves du diplôme de cardiologue ?

Les conditions des épreuves du DES de cardiologie dépendent de l'université où l'étudiant a suivi sa formation. Des différences existent d'une faculté à une autre. Néanmoins, un référentiel national précise le cadre général du DES.

Dans quel pays le diplôme de cardiologue est-il reconnu ?

Le diplôme de médecin cardiologue est automatiquement reconnu par les États membres de l'Union Européenne, puisqu'il fait partie de la liste des spécialités citées dans l'annexe V de la Directive 2005/36/UE.

Pour exercer au Québec, il faut obtenir une reconnaissance en effectuant notamment un stage d'adaptation. Pour en préciser les conditions, il est vivement conseillé de contacter le Collège des Médecins du Québec (CMQ).

Dans les autres pays, il n'existe aucun accord de reconnaissance et chaque État met en place des règles spécifiques.

Les spécialités et évolutions de cardiologue

Tout au long de sa carrière, le cardiologue doit évoluer et se tenir informé des évolutions de son métier. Il peut aussi approfondir ses connaissances en participant à des congrès et colloques ou avec des formations de type DU (diplôme universitaire). 

>> La liste des DU (Diplôme Universitaires) et DIU (Diplôme Inter-Universitaires) est disponible sur le site de la SFC (Société Française de cardiologie).

Des sur-spécialités permettent de développer des compétences dans un secteur spécifique de la cardiologie :

  • Cardiologie interventionnelle
  • Rythmologie et stimulation cardiaque
  • Cardiologie pédiatrique et congénitale

Au cours de sa carrière, un cardiologue peut prétendre à des fonctions managériales et devenir chef de service de cardiologie dans un établissement de santé public ou privé.

Enfin, un médecin cardiologue participe souvent à des travaux de recherche pour des organismes publics ou privés. Il peut également enseigner en faisant partie d'un CHU (Centre hospitalier Universitaire).

Le métier de cardiologue au quotidien

Avant de commencer des études longues et difficiles, mieux vaut savoir pourquoi choisir la cardiologie. Quels sont les avantages et les inconvénients de cette spécialité ? Pourquoi faire le métier de cardiologue ?

Quels sont les avantages du métier de cardiologue ?

Être cardiologue est évidemment valorisant au niveau personnel. Diagnostiquer et soigner sont des missions d'une grande valeur qui donnent la certitude d'être utile aux autres. Les revenus et la reconnaissance sociale sont attractifs.

Dans sa pratique quotidienne, le cardiologue est indépendant, c'est-à-dire qu'il dépend très rarement d'autres spécialités.

Le cardiologue n'a aucun mal à trouver un poste. Certaines régions sont en déficit accru de présence de médecins spécialistes en cardiologie.

Les pathologies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde.

Quelles sont les difficultés du métier de cardiologue ?

Les études sont longues et difficiles pour devenir cardiologue. Une fois en exercice, les horaires de travail d'un cardiologue ont une amplitude importante et la charge de travail est souvent lourde. Les gardes de nuit et les astreintes sont fréquentes. Il faut pouvoir gérer sa vie personnelle en fonction de ce métier extrêmement exigeant.

Les responsabilités à assumer au quotidien sont très importantes et peuvent être perçues comme lourdes : la charge de stress est proportionnelle. Si le cardiologue a l'impression de passer son quotidien à sauver des vies, il affronte aussi des situations de décès.

Le métier vu de l'intérieur

Les journées d'un cardiologue varient selon le lieu d'exercice : consultations, visites en secteur hospitalier, échanges avec d'autres professionnels, interventions chirurgicales, gestion des urgences, etc.

Voir notre vidéo sur le quotidien d'un cardiologue ci-dessous :

Les organisations et groupes d'entraide pour cardiologue

Collège National des Enseignants de Cardiologie (CNEC)

Son but est de concevoir des bases communes entre les universités pour l'enseignement de la cardiologie et travailler à la conception d'outils pédagogiques.

  • 5 rue des Colonnes du Trône - 75012 Paris
  • Site : https://sfcardio.fr/cnec-college-national-des-enseignants-de-cardiologie

Fédération Française de Cardiologie

Cette association réunit plus de 300 cardiologues qui agissent pour la prévention, la mise en place de financement pour la recherche et l'accompagnement des malades cardiaques.

  • 5 rue des Colonnes du Trône - 75012 PARIS
  • Site : https://www.fedecardio.org

SNC - Syndicat National des Cardiologues

Créé en 1949, le SNC regroupe les cardiologues libéraux français, y compris les cardiologues du secteur privé. Il vise à défendre les intérêts de la profession.

  • 13 rue Niepce – 75 014 Paris
  • https://www.sncardiologues.fr

CNPCV - Conseil National Professionnel Cardio Vasculaire

Représente les spécialistes des maladies cardiovasculaires, salariés et libéraux. Le CNPCV est constitué de la Société Française de Cardiologie (SFC), le Collège National des Cardiologues des Hôpitaux (CNCH), le Syndicat National des Cardiologues (SNC) et le Collège National des Cardiologues Français (CNCF).

  • Coordonnées : Maison du Cœur - 5 rue des colonnes du Trône - 75014 PARIS
  • Téléphone : 01 45 43 70 76
  • Mail: contact@cnpcv.org
  • Site : https://www.cnpcv.org

Recevez nos meilleurs guides et fiches pratiques !