Classe virtuelle : un type de formation demandé en santé

Il existe différentes formules permettant de suivre une formation à distance, c'est-à-dire sans exiger la présence des stagiaires et du formateur en un même lieu physique. La classe virtuelle est une des méthodes disponibles grâce au web et aux outils numériques.

Les classes virtuelles se sont particulièrement développées lors de la crise sanitaire liée au Covid. Elles se sont démocratisées et sont rentrées dans les habitudes.

La formation professionnelle utilise également ce mode d'apprentissage et le secteur de la santé s'est aussi emparé de cette méthode d'apprentissage. 

  • Qu'est-ce qu'une classe virtuelle ?
  • Comment se déroule une session de formation en classe virtuelle ? 
  • Quels en sont les avantages et les inconvénients ? 

Ce dossier complet explique tous les détails sur la classe virtuelle.

classe virtuelle formation

Qu'est-ce qu'une classe virtuelle ?

Une classe virtuelle réunit en temps réel le formateur et les apprenants par un système de visioconférence. Tout se déroule comme une classe classique en présentiel, mais par écran interposé à distance.

Le formateur fait son cours comme s'il était physiquement présent devant une classe. Il parle aux élèves qui sont connectés en temps réel et il peut les voir s'ils disposent d'une caméra. Les élèves le voient aussi et peuvent interagir avec lui et entre eux.

Une classe virtuelle est une formation synchrone, ce qui signifie que le formateur et les stagiaires sont connectés à la plateforme de formation en même temps et qu'ils peuvent discuter et échanger de manière immédiate, même s'ils se trouvent à distance les uns des autres. L'interaction est possible via des systèmes de messagerie instantanée (chat) ou le partage de documents texte, audio ou vidéo.

Quelle est la différence entre une classe virtuelle et un webminar ?

Au cours d'un webinaire (ou webinar), le formateur fait un exposé et transmet une information descendante (magistrale), comme lors d'une conférence traditionnelle.

Une classe virtuelle est basée sur l'interaction entre le formateur et les stagiaires. Tout est fait pour favoriser les échanges dans les deux sens.

Comment s'organise une classe virtuelle ?

Tous les stagiaires se connectent à la même heure pour suivre un seul et même cours. Les formateurs doivent organiser la formation en classe virtuelle selon un certain nombre de bonnes pratiques.

Une scénarisation du cours

Un cours en classe virtuelle se prépare de la même façon qu'un cours en présentiel. Le déroulement pédagogique doit intégrer un maximum d'activités d'interactions avec les stagiaires comme des quizz, des envois de documents, des vidéos à visionner, un partage de tableau blanc collaboratif virtuel, des exercices en sous-groupes, etc.

L'interactivité entre les stagiaires doit être soutenue au cours de la formation.

Des supports de cours adaptés

Les cours doivent être conçus de manière adaptée au format des classes virtuelles. Le format des vidéos doit être court et percutant pour capter l'attention et un texte présenté de manière aérée.

De nombreux logiciels de classe virtuelle existent. Ils ont leurs spécificités et les organismes de formation les sélectionnent selon leurs besoins.

Une formation à l'utilisation des outils

Afin d'impliquer les stagiaires plus efficacement et pour supprimer le maximum d'obstacles, mieux vaut commencer un cours en classe virtuelle par une présentation des outils et une petite formation à leur utilisation. Les stagiaires sont ainsi tous au même niveau technique. Le parcours de formation est facilité.

Une information complète en amont

Mieux vaut prendre les devants en amont d'une formation en classe virtuelle et envoyer toutes les informations nécessaires aux stagiaires : informations de connexion à la plateforme de formation à distance, déroulement du cours, moments de pause, etc.

Pour une classe virtuelle idéale

Il est conseillé de ne pas réunir plus de 10 participants et de ne pas dépasser 45 minutes de cours.

Quels sont les avantages de la classe virtuelle ?

Le formateur peut échanger de manière interactive avec ses stagiaires, car ces derniers sont connectés en temps réel. Il est même possible de partager des documents numériques. Ce type de formation en e-learning présente les mêmes avantages qu'un apprentissage en présentiel par rapport au suivi individualisé et personnalisé. La spontanéité des échanges est préservée entre stagiaires et avec le formateur. Il est même possible d'organiser des groupes de travail, comme dans une classe traditionnelle.

Elle présente d'autres avantages spécifiques, comme le fait de permettre à des personnes qui ne peuvent pas se déplacer ou qui sont dans des lieux éloignés géographiquement de pouvoir se réunir rapidement pour suivre un même enseignement. La classe virtuelle abolit ainsi les contraintes liées aux déplacements et les coûts sont moindres. Les professionnels de santé peuvent ainsi plus facilement suivre ce type d'enseignement puisqu'il n'y a pas de nécessité de mobilité.

Le stagiaire n'est jamais seul lorsqu'il suit les cours puisque l'enseignement a lieu de manière synchrone, à la différence d'une formation ouverte à distance (FOAD).

De plus, il est facile de faire intervenir plusieurs formateurs lors d'un même cours en classe virtuelle.

De manière générale, les formations en classe virtuelle sont faciles à mettre en place, ce qui les rend très appréciées des formateurs et des organismes de formation.

Enfin, certains indicateurs sont faciles à suivre comme le nombre de connexions, le temps de présence, les téléchargements des supports, les résultats aux quizz et exercices, etc.

Quels sont les inconvénients d'une classe virtuelle ?

Certains apprenants peuvent ressentir des difficultés ou avoir besoin d'un temps d'adaptation pour la maitrise technique des outils à disposition. De plus, il faut disposer du matériel nécessaire : un ordinateur ou un appareil mobile de type tablette, une connexion correcte à Internet, une caméra et un micro. Il fait noter qu'une connexion de bonne qualité est indispensable.

Une classe virtuelle impose des contraintes de temps puisqu'il est nécessaire de se connecter à un moment prédéfini pour suivre le cours. La classe virtuelle offre moins d'autonomie et de liberté qu'une formation e-learning à distance.

Au niveau pédagogique, il est parfois difficile pour le formateur de garder les stagiaires attentifs. Ils sont bien souvent dans leur environnement personnel et peuvent être facilement dérangés ou déconcentrés.

Enfin, les apprentissages qui nécessitent de la pratique ne peuvent pas être dispensés en classe virtuelle. Néanmoins, la formation médicale en ligne est en développement permanent, notamment depuis la mise en place du développement personnel continu (DPC).

Recevez nos meilleurs guides et fiches pratiques !