Conseiller en Prévention des Risques Professionnels (Guide)

Article mis à jour le : 9 février 2024

Pour de multiples raisons, la prévention ne cesse de prendre de l’importance dans le monde professionnel : aspect juridique, coût des accidents du travail, des maladies professionnelles, enjeu humain, performance, etc.

Le conseiller en prévention des risques professionnels contribue au maintien d’un environnement sain et sûr dans un lieu de travail donné.

  • Quel est son rôle exact ?
  • Comment accéder à ce métier ? 
  • Quels sont les salaires, les conditions de travail ou encore les possibilités de carrière des conseillers en prévention des risques professionnels ?

Si le métier vous intéresse, vous trouverez toutes les informations utiles sur la profession de conseiller en prévention des risques professionnels dans cet article.

Exemple métier de Conseiller en Prévention des Risques Professionnels

Le métier de conseiller en prévention des risques professionnels en France

Selon l’article L.230-2 du Code du travail, « un chef d’établissement a l’obligation de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des personnels. Ces mesures comprennent des actions de prévention des risques professionnels, d'information et de formation ainsi que la mise en place d'une organisation et de moyens adaptés ».

Qu’est-ce qu’un conseiller en prévention des risques professionnels ?

Le conseiller en prévention des risques professionnels est spécialisé dans l’identification, la prévention et la gestion des risques liés à la sécurité et à la santé au travail.

Les types de risques qu’il est capable de prendre en charge peuvent être liés à des activités de natures diverses, telles que :

  • Manutention manuelle ou mécanique
  • Travail sur écran
  • Appareillages et machines dangereux, vibrations…
  • Risques chimiques, biologiques, rayonnements…
  • Risques électriques, risque incendie
  • Bruit, chaud, froid, espace confiné, travail isolé, altitude…
  • Risques psychosociaux

Le conseiller en prévention des risques professionnels est également appelé « conseiller en sécurité et conditions de travail », « chargé de la sécurité au travail » ou encore « préventeur ».

Quel est le rôle du conseiller en prévention des risques professionnels ?

Il contribue à la protection de la santé et à la sécurité des agents dans leur travail et à l’amélioration de l’environnement de travail au sein d’un établissement.

Le conseiller en prévention des risques professionnels travaille en collaboration avec de nombreux professionnels, dont :

  • Employeurs ou hiérarchie ;
  • Direction des ressources humaines ;
  • Personnels et représentants des salariés de la structure dans laquelle il exerce ;
  • Responsables des achats d’équipements et de matériels ;
  • Instances gouvernementales.

Ses missions peuvent varier d’un établissement à l’autre en fonction des spécificités propres au secteur d’activité.

Les missions principales du conseiller en prévention des risques professionnels

  • Réalise des audits et analyse les conditions de travail
  • Mène des actions de métrologie relatives aux risques professionnels
  • Décèle et évalue les dangers potentiels pour la santé et la sécurité des personnels
  • Propose des mesures pour minimiser les risques et les dangers susceptibles de compromettre la sécurité et la santé des agents
  • Améliore les méthodes et l’environnement de travail en adaptant les conditions de travail en fonction de l'aptitude physique des agents
  • Collabore au maintien dans l’emploi des salariés (aménagement des postes de travail, adaptation des rythmes de travail…)
  • Conseille la direction en matière de prévention des risques professionnels
  • Participe à la formation et à l'information des personnels aux questions de sécurité
  • Contribue à l'analyse des causes et des circonstances d’accidents du travail
  • Apporte un soutien technique au médecin du travail
  • Participe à la tenue des registres d’hygiène et sécurité
  • Participe à l’actualisation du document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP)
  • Assure une veille réglementaire et la mise en conformité des procédures
  • Collabore avec les différentes commissions de sécurité

Quelle est la différence entre un conseiller en prévention des risques professionnels et un ingénieur HSE ?

Les deux sont des professionnels de la sécurité et de la santé au travail.

L’ingénieur HSE est responsable de la conception de la politique de prévention dans une structure. Le conseiller en prévention des risques est, quant à lui, chargé de sa mise en œuvre. Il veille à la bonne application des programmes de santé et de sécurité et fait la promotion d’actions de prévention en dialoguant avec les équipes et en les formant.

Quelles sont les qualités nécessaires pour être conseiller en prévention des risques professionnels ?

Le conseiller en prévention des risques professionnels doit connaître les risques et les problèmes particuliers des services au sein desquels il travaille, ainsi que les techniques qui permettent de les résoudre.

Il doit aussi maîtriser les normes et la réglementation en lien avec la santé et la sécurité au travail, les outils bureautiques et les technologies de l’information et de la communication.

Enfin, il doit faire preuve de qualités personnelles, telles que :

  • Sens de l’écoute et de l’observation
  • Aisance relationnelle et rédactionnelle
  • Esprit d’analyse et sens des priorités
  • Autonomie
  • Rigueur et méthode
  • Pédagogie, patience et fermeté

Quels sont les lieux d’exercice possibles ?

Les conseillers en prévention des risques professionnels peuvent exercer dans des environnements variés du secteur public ou du privé :

  • Entreprises, Service de prévention et de santé au travail autonome (SPST), Service de prévention et de santé au travail interentreprise (SPSTI)
  • Organismes et établissements publics (CNRS, ONF, CEA, centres hospitaliers, CHU…)
  • Cabinets spécialisés dans l’audit et le conseil en matière de prévention des risques professionnels
  • Organismes de contrôle
salaire des conseillers en prévention des risques professionnels

Le salaire des conseillers en prévention des risques professionnels

Les conseillers en prévention des risques professionnels perçoivent une rémunération moyenne comprise entre 2 000 € et 3 000 € bruts mensuels.

Les fourchettes de salaire peuvent varier en fonction de l'expérience, de l’existence de compétences spécifiques ou encore du type de structure dans laquelle ils exercent.

La formation pour devenir conseiller en prévention des risques professionnels

En France, une formation de niveau bac + 2 minimum, assortie d’une expérience significative dans le domaine d’activités de la structure, est nécessaire pour exercer la fonction de conseiller en prévention des risques professionnels.

Quel diplôme pour devenir Conseiller en prévention des risques professionnels ?

Il existe plusieurs diplômes dans les domaines de la santé au travail, de la QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) ou de la sécurité en entreprise, notamment des licences professionnelles.

Les formations peuvent être généralistes ou bien spécifiques à un secteur d’activités (santé, BTP, chimie, environnement…).

  • BUT Hygiène, sécurité, environnement (parcours science du danger et management des risques professionnels, technologiques et environnementaux)
  • Licence professionnelle Gestion des risques en entreprise
  • Licence professionnelle Gestion des risques industriels et technologiques
  • Licence pro Métiers de la santé au travail
  • Licence pro Métiers de la santé : technologies
  • Licence pro Prévention et gestion des risques en santé, sécurité, environnement (PGRSSE)
  • Licence pro Métiers de la GRH parcours Santé, prévention et qualité de vie au travail
  • Licence pro Qualité, hygiène, santé, sécurité au travail, environnement (QHSSTE)
  • Licence pro Métiers de la qualité parcours gestion de la qualité, parcours QSE…)

Comment intégrer une formation en Prévention des risques professionnels ?

L’admission en formation n’est pas automatique. Le candidat doit être titulaire d’un baccalauréat (scientifique de préférence) pour postuler.

La sélection se fait sur dossier, entretien de motivation et parfois sur épreuves écrites (français et matières scientifiques).

programme d’une formation Prévention des risques professionnels

Quel est le programme d’une formation Prévention des risques professionnels ?

Les licences professionnelles, comme le BUT HSE, sont des diplômes nationaux. Ils forment des professionnels, de niveau cadre intermédiaire, dans la prévention et la gestion des risques professionnels.

Chaque formation dure 3 ans et s’organise autour d’une alternance de cours magistraux, de travaux dirigés et de travaux pratiques.

Les disciplines enseignées comprennent :

  • Aspects juridiques et réglementaires en matière de prévention et de sécurité, droit du travail
  • Organisation du système de santé au travail en France
  • Les acteurs de la prévention des risques
  • Identification, évaluation et prévention de toutes les types de risques professionnels (incendie, chimiques, biologiques, liés au bruit, travail à distance, travail sur écran…)
  • Le document unique de prévention des risques professionnels
  • Les pathologies professionnelles (troubles musculosquelettiques, surdité, allergies, maladies infectieuses, cancers, psychopathologies…)
  • Les risques psycho-sociaux (RPS)
  • Gestion des situations de harcèlement moral, de harcèlement sexuel, ou de sexisme
  • Gestion des problèmes d’addiction
  • Aménagement des locaux et des postes de travail
  • Communication et relations interpersonnelles, méthodologie de travail et spécificités du métier selon le secteur d’activités

Idées de livres à lire pour se former à la prévention des risques professionnels

  • Toute la fonction QSSE - Qualité-Santé-Sécurité-Environnement par F. Gillet-Goinard et Christel Monar. Éditions Dunod. 2e édition. Août 2017, 544 pages.
  • Prévention, sécurité, santé au travail de A à Z : le manuel de référence par Albert David. Éditions Prevention. Août 2020, 768 pages.
  • Santé et sécurité au travail par Michel Blatman, Christophe Mariano et al. Éditions Revue fiduciaire. Février 2024, 810 pages.
  • La prévention des risques professionnels par Matthieu Babin. Éditions Liaisons. Décembre 2022.
prix d’une formation de conseiller en prévention des risques professionnels

Le prix d’une formation de conseiller en prévention des risques professionnels

Étudiant en formation initiale, salarié sous contrat de professionnalisation, reconversion professionnelle, demandeur d’emploi, personne en reprise d’études, validation des acquis de l’expérience, etc.

Le coût final d’une formation en Prévention des risques professionnels dépend du statut personnel et professionnel du candidat.

En effet, plusieurs dispositifs de financement sont mobilisables et peuvent financer jusqu’à 100 % de la formation :

  • Aide individuelle à la formation (AIF) pour les demandeurs d’emploi inscrits et les personnes en accompagnement de reclassement
  • Droits individuels de formation (DIF)
  • Aide et bourse de la région
  • Contrat d'apprentissage, où les frais sont pris en charge par l’entreprise d’accueil
  • Compte Personnel de Formation (CPF)
  • Opérateur de compétences (OPCO)

Le quotidien d’un conseiller en prévention des risques professionnels

Les avantages de la profession

  • Nombreux contacts et échanges
  • Activité non routinière
  • Fonction dynamique et évolutive selon les normes et les réglementations
  • Métier de terrain, d’action
  • Satisfaction de contribuer au bien-être des travailleurs

Les inconvénients

  • Travail possible en horaires décalés
  • Déplacements possibles
  • Activités de veille réglementaire importante

Ci-dessous, une vidéo sur le métier de conseiller en prévention des risques professionnels en milieu hospitalier.

Source @CHU UCL Namur

Spécialisation et évolution de carrière des conseillers en prévention des risques professionnels

Le conseiller en prévention des risques professionnels peut se spécialiser dans un secteur particulier (chimie, transport, santé) ou développer de nouvelles compétences (radioprotection, psychologie de la santé au travail…).

En poursuivant ses études vers un bac + 5, il peut alors accéder à des fonctions de responsable (responsable QSE, responsable de secteur, directeur de service…).

Quelques exemples de formations complémentaires disponibles :

  • Diplôme d'ingénieur Gestion des risques ou Gestion des risques et environnement
  • Master Qualité, hygiène, sécurité
  • Master Risques et environnement

A noter : Des systèmes de passerelles permettent aux conseillers en prévention des risques professionnels d’accéder à des postes de conseiller Environnement et développement durable, animateur ou coordinateur Qualité et gestion des risques, par exemple.

Sites web utiles pour les conseillers en prévention

  • INRS – Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles

L’INRS est une association loi 1901 créée en 1947 dont les objectifs sont d’identifier les risques professionnels, d’analyser leurs conséquences pour la santé et la sécurité des salariés et de diffuser les moyens de maîtriser ces risques au sein des entreprises.

Site : https://www.inrs.fr/

  • ANACT – Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail

Régie par le Code du travail, l’ANACT a pour vocation d’améliorer la qualité et les conditions de travail en concevant et diffusant des outils et des méthodes.

Site : https://www.anact.fr/

  • ACSES – Association des Chargés de Sécurité en Établissements de Soins

Créée en 1994, l’ACSES assure la reconnaissance par les pouvoirs publics de la profession, favorise les contacts et les échanges de ses membres, permet les collaborations et les études et participe au groupe de travail de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l’Intérieur).

Site : https://www.acses-asso.com/l-association/qui-sommes-nous

  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?

Trouvez les meilleures formations AFGSU & Premiers secours obligatoires