Dentiste : métier, spécialité, salaire, formation

Il suscite souvent beaucoup de réticences de la part de la population. Pourtant, les pratiques dentaires ont énormément évoluées.

Le dentiste est le professionnel de santé qui prend en charge la bouche, les dents, les gencives et les mâchoires. Il a un rôle de diagnostic, de soins, mais aussi de prévention.

En quoi consiste le métier de dentiste ? Quel est son quotidien ? Quelles études doit-on faire pour devenir dentiste ? Nous répondons à toutes vos questions dans ce guide complet sur la profession de chirurgien-dentiste.

Dentiste formation

Le métier de dentiste en France

Le territoire français manque de dentiste. Il n'est pas rare que les patients doivent attendre plusieurs semaines avant d'obtenir un rendez-vous. C'est un métier très recherché.

En quoi consiste le travail de dentiste ?

La définition du métier de dentiste est donnée par l'Article L4141-1 du Code de la Santé Publique :

"La pratique de l'art dentaire comporte la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies congénitales ou acquises, réelles ou supposées, de la bouche, des dents, des maxillaires et des tissus attenants, dans le respect des modalités fixées par le code de déontologie de la profession mentionné à l'article L. 4127-1."

À savoir

Un code de déontologie régit la profession de dentiste et est énoncé par le conseil national des chirurgiens-dentistes.

>> Télécharger le code de déontologie des chirurgiens-dentistes.

Quelles sont les missions d'un dentiste  ?

Réalisation d'un diagnostic

  • Bilan dentaire
  • Radiographies

Interventions chirurgicales

  • Extractions
  • Dévitalisations

Prévention et suivi des patients

Soins des dents

  • Gestion d'un équipement adapté pour les soins (plateau technique)
  • Soins des pathologies (caries, granulomes, abcès, etc.)
  • Pose de prothèses totales ou partielles (bridges, couronnes, dents sur pivot)
  • Détartrage

Prescription de traitements

Quel profil faut-il avoir pour être dentiste ?

Pour être dentiste, il faut disposer de certaines qualités comme la minutie et la dextérité et faire preuve d'une grande habileté technique.

Les patients, qu'ils soient petits ou grands doivent être rassurés vis-à-vis des soins qui leur sont prodigués. Un dentiste sait écouter et agir avec psychologie.

Où travaille un dentiste ?

8 dentistes sur 10 travaillent en cabinet médical en statut libéral. L'activité restante s'exerce au sein d'établissements de santé publics ou privés sous un statut de salarié :

  • Cliniques
  • Hôpitaux publics
  • Centres de soins
  • Maisons de santé

Quelle est l'histoire de la profession de dentiste ?

La profession de dentiste est assez récente en comparaison de l'histoire de la médecine. Pourtant, la nécessité de soigner les dents a toujours existé. Les premiers travaux référencés sur la technique dentaire datent même de 1000 avant JC et le premier dentiste reconnu en tant que tel est Hésirê en Egypte ancienne.

Au cours de l'histoire les soins dentaires ont longtemps été prodigués par les médecins. Il a fallu attendre le 16e siècle pour que le terme de dentiste apparaisse grâce à Amboise Paré.

C'est en 1892 pour que le diplôme d'État en chirurgie dentaire apparaît avec la loi Chevandier.

Quelques chiffres sur le métier de dentiste en France

  • Près de 80 % des dentistes exercent en libéral *
  • 4 134 dentistes sur l'ensemble du territoire français en 2021 *
  • 64.1 chirurgiens dentistes pour 100 000 habitants en 2021 *
  • 47 % des dentistes sont des femmes *
  • Environ 7 500 étudiants en chirurgie dentaire en France
  • Seulement 64 dentistes pour 100 000 habitants

* Chiffres de la DREES – Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques sur la démographie des professionnels de santé au 1 janvier 2021

Quel est le salaire d'un dentiste ?

En libéral, le salaire d'un dentiste varie en fonction de la fidélité de sa clientèle, son importance, ses honoraires (le prix de ses consultations), le coût de son plateau technique et le temps qu'il passe à son cabinet.

Carrière

Salaire net mensuel

Dentiste libéral débutant

4 000 – 4 500 €

Dentiste libéral en milieu de carrière

5 500 €

Dentiste libéral expérimenté

7 000 – 8 000 €

Dentiste salarié d'un établissement de santé

2 800 – 3 500 €

La formation pour devenir dentiste

Pour devenir dentiste en 2022, il faut impérativement suivre un cycle d'études de 6 années à l'université.

Quel est le diplôme pour être dentiste ?

Pour être dentiste, il faut être titulaire du Diplôme d'État (DE) en chirurgie dentaire.

Pour exercer, un dentiste doit ensuite être inscrit à l'ordre national des chirurgiens-dentistes.

Quelles études faire pour être dentiste ?

Mieux vaut obtenir un baccalauréat scientifique pour poursuivre des études afin de devenir dentiste. Les études pour être dentiste dure 6 ans et sont organisées en 3 cycles :

  • 1er cycle de 3 ans qui aboutit à l'obtention du Diplôme de Formation Générale en Sciences Odontologiques (DFGSO), reconnu au niveau licence
    >> Depuis la rentrée universitaire 2021-2022, il n'existe plus de sélection par numerus clausus à la fin de la première année. La sélection pour passer en seconde année s'effectue selon les capacités d’accueil fixées par les universités elles-mêmes.
  • 2e cycle d'études odontologiques (DCEO) sur 2 ans
    Ce cycle permet d'obtenir le Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Odontologiques (DFASO), reconnu au niveau master
  • 3e cycle (1 an ou 3 à 4 ans au choix)
    • en un an, obtention du DE de chirurgien-dentiste après réussite aux examens et la soutenance de thèse.
    • ou internat en 3 ou 4 ans pour passer le DES (Diplôme d'Études Spécialisées) d'une des 3 spécialités suivantes :

      >> orthopédie-dento-faciale (3 ans) sanctionnée par le diplôme d'études spécialisées d'orthopédie dento faciale (DESODF)
      >> chirurgie orale (4 ans) sanctionnée par le diplôme d'études spécialisées de chirurgie orale (DESCO)
      >> médecine bucco-dentaire (3 ans) sanctionnée par le diplôme d'études spécialisées de médecine bucco-dentaire (DESMBD).

Pour aller plus loin

Consultez les textes officiels fixant le programme de formation pour le DE de chirurgien-dentiste

Quel est le programme des études de dentiste ?

Les 2e et 3e années sont centrées autour des soins dentaires de base. L'enseignement théorique est complété par des stages en secteur hospitalier.

Les 4e et 5 années permettent de découvrir le métier de chirurgien-dentiste en conditions réelles. La moitié du temps est consacré aux stages.

Enfin, la 6e année en cycle court ou l'internat (cycle long de 3 à 4 ans) sont essentiellement composées de stages pratiques.

Quelles sont les meilleures écoles pour devenir dentiste ?

Les études de dentiste sont dispensées par les universités. Il n'existe pas de classement officiel des meilleures écoles pour devenir dentiste.

Pour en savoir plus sur la liste des écoles pour devenir dentiste, consultez le site de l'Onisep.

Dans quel pays le diplôme est-il reconnu ?

Tout professionnel de santé, y compris les chirurgiens-dentistes, sont habilités à exercer dans les États membres de l'Union Européenne partir du moment où leur spécialité est citée dans l'annexe V de la Directive 2005/36/UE.

Pour les autres pays, un système de droits acquis permet de reconnaître les qualifications professionnelles. Dans ce cas, il convient de s'adresse au conseil de l'ordre.

Comment se reconvertir pour être dentiste ?

Il n'existe qu'une seule voie et un seul diplôme pour être dentiste et il s'agit des études universitaires.

Des solutions existent à partir des autres cursus grâce à la procédure "Passerelles". Les titulaires de certains titres ou diplômes dans le secteur de la santé peuvent être admis en seconde année du DE de chirurgie dentaire.

Voir les conditions sur le site de la Faculté de santé de Paris.

Combien coûte la formation de dentiste ?

Les études de dentiste sont suivies en université. Leur prix équivaut donc aux frais de l'inscription universitaire et à la CVEV (Contribution à la Vie Étudiante et de Campus). Le prix est donc de quelques centaines d'euros par an, selon les universités.

Quelles sont les aides à la formation de dentiste ?

Le financement des études universitaires peut être allégé pour l'étudiant grâce à :

  • une bourse universitaire octroyée selon les revenus
  • un prêt étudiant proposé par certaines banques
  • des aides du département ou de la région
  • des aides liées au CESP (contrat d'engagement service public)

Les spécialités et évolutions du dentiste

  • Orthodontie (redressement des dents et ajustement de l'articulation des mâchoires)
  • Chirurgien-dentiste conseil à la sécurité sociale

Au cours de sa carrière et avec son expérience, le chirurgien-dentiste peut devenir enseignant-chercheur ou travailler avec l'industrie pharmaceutique.

Le métier de dentiste au quotidien

Quels sont les avantages du métier de dentiste ?

Exercée en libéral, la profession de dentiste permet d'être son propre patron et d'avoir la satisfaction de participer à la santé des populations.

De manière générale, le métier de dentiste est un métier d'avenir dans le sens où il est très recherché, car il y a une forte pénurie dans certaines régions (en milieu rural notamment). Être dentiste est l'assurance de pouvoir exercer son métier sur l'ensemble du territoire français sans crainte de manquer de patients.

Quelles sont les difficultés du métier de dentiste ?

Le métier de dentiste est difficile physiquement. En effet, la position de travail n'est pas confortable : être penché tout en restant à moitié debout, à moitié assis et les bras parfois tendus pendant un long temps peut être pénible. L'effort physique est couplé avec une nécessité d'attention permanente. Il faut donc faire preuve d'une bonne résistance physique.

Un dentiste a parfois des horaires décalés lorsqu'il est d'astreinte ou qu'il doit gérer des gardes en secteur hospitalier.

Le métier vu de l'intérieur

Les institutions et associations pour dentiste

ONCD - Ordre National des Chirurgiens Dentistes

Créé en 1945, l'ONCD rassemble tous les chirurgiens dentistes de France. Il s'assure du respect des prérogatives réglementaires, administratives et juridiques.

  • Coordonnées : 22, rue Emile Ménier - BP 2016 - 75761 Paris Cedex 16
  • Téléphone : 01 44 34 78 80
  • Mail : courrier@oncd.org
  • Site : http://www.ordre-chirurgiens-dentistes.fr

UNECD – Union Nationale des Étudiants en Chirurgie Dentaire

L'UNECD fédère les associations représentatives des 15 facultés dentaires de France sur le principe d'indépendance politique, syndicale et confessionnelle. Elle représente les 7 500 étudiants dentistes de France, leur propose des services et anime les facultés.

  • Coordonnées : 22 Avenue de la Grande Armée – 75017 Paris
  • Téléphone : 06 19 20 13 17
  • Mail : contact@unecd.com
  • Site : https://www.unecd.com

CDF – Chirurgiens Dentistes de France

Le CDF est le syndicat historique des dentistes. Il est le syndicat qui réunit le plus grand nombre de dentistes libéraux. Des syndicats départementaux sont présents sur tout le territoire.

  • Coordonnées : 54, rue Ampère, 75017 Paris
  • Téléphone : 01 56 79 20 20
  • Site : www.cnsd.fr

ADF – Association Dentaire Française

L'ADF a été créée en 1970. Elle fédère aujourd'hui 25 organismes professionnels. Elle réunit 30 000 dentistes (sur les 40 000 du territoire) par leur affiliation à l'un des organismes.

  • Contact : 22 avenue de la Grande Armée - 75017 Paris
  • Téléphone : 01 58 22 17 10
  • Site : https://www.adf.asso.fr/

UFSBD – Union Française de la Santé Bucco Dentaire

Cet organisme est chargé de coordonner les efforts de prévention et d'actions en faveur de la santé bucco-dentaire en France.

  • Coordonnées : 7 rue Mariotte - 75017 PARIS
  • Téléphone : 01 44 90 72 80
  • Site : https://www.ufsbd.fr/

Recevez nos meilleurs guides et fiches pratiques !