Dermatologue : métier, spécialité, salaire, formation

Les affections de la peau sont un motif de consultation fréquent et le métier de dermatologue est en fort développement. Les dermatologues exercent soit en libéral dans leur cabinet privé soit en tant que salariés dans un établissement de santé.

Comment devient-on dermato ? Quelles études faire pour être dermatologue ? Quel est le quotidien de ce professionnel de santé ? Comment se spécialiser ou se reconvertir ? Ce guide complet vous donne toutes les réponses sur le travail de dermatologue et son environnement.

Dermatologue formation

Le métier de dermatologue en France

En quoi consiste le travail de dermatologue ?

Les dermatologues prennent en charge toutes les affections cutanées. Elles peuvent concerner non seulement la peau, les muqueuses (les ongles, le cuir chevelu et les poils).

Un dermatologue s'occupe des affections courantes telles que l'acné, l'eczéma, les allergies ou encore les verrues. Il soigne également des pathologies plus graves comme les brûlures ou les cancers. Il peut être amené à réaliser des interventions chirurgicales. Ses patients sont de tous les âges.

Un dermatologue est aussi vénérologue, c'est-à-dire qu'il peut diagnostiquer et soigner les maladies sexuellement transmissibles (IST).

Quelles sont les missions d'un dermatologue ?

Diagnostic de pathologies cutanées

  • Réalisation d'examens peau, ongles et cuir chevelu
  • Prescrire des examens complémentaires

Mise en place de traitements

  • Prescription de médicaments
  • Traitement de maladies bénignes
  • Actes esthétiques
  • Prise en charge des effets cutanés des maladies sexuellement transmissibles

Interventions chirurgicales

  • Petites interventions en cabinet
  • Chirurgies importantes en établissement hospitalier

Informer et suivre les patients

Donner les bonnes informations pour empêcher le développement de pathologies

Agir en prévention

Informer les patients et les populations considérés comme à risque pour certaines pathologies

Échanger

Communiquer avec d'autres professionnels de santé (allergologue, médecin généraliste, etc.)

Quel profil faut-il avoir pour être dermatologue ?

Un dermatologue se doit d'être minutieux et habile de ses mains afin de pouvoir pratiquer des interventions comme des opérations au laser, par exemple.

Il faut également savoir être à l'écoute et faire preuve de pédagogie. En effet, les problèmes cutanés sont souvent un symptôme d'une autre maladie plus générale, comme le stress, l'anxiété ou la dépression. Le dermatologue doit déceler les signes pour orienter et soigner.

Avec l'affluence de patients qu'il doit gérer au quotidien, un dermatologue doit être endurant et réactif dans son diagnostic. Il doit également avoir une bonne condition physique.

Où travaille un dermatologue ?

Un dermatologue a le choix d'exercer :

  • en secteur hospitalier dans un établissement privé ou public ;
  • en cabinet libéral en se mettant à son propre compte ;
  • de manière mixte avec un cabinet libéral tout en assurant des consultations en clinique ou hôpital ;
  • en salarié au sein d'entreprises ou de laboratoires de recherche, par exemple.

Quelle est l'histoire de la profession de dermatologue ?

La problématique des pathologies de la peau est très ancienne. Les premières traces d'écrits sur les maladies cutanées ont été retrouvées et datent de 5000 av JC. La première classification des maladies de la peau a été écrite en 25 av JC.

En France, c'est en 1801 qu'est créée la première grande école de dermatologie à l'Hôpital Saint-Louis à Paris.

Quelques chiffres sur le métier de dermatologue

  • 3 806 dermatologues en France en 2021
  • Près de 58 % des dermatologues exercent en libéral
  • L'âge moyen des dermatologues en France est de 50.8 ans
  • Seulement 5 dermatologues pour 100 000 habitants

Il s'agit des chiffres de la DREES – Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques sur la démographie des professionnels de santé au 1 janvier 2021.

Quel est le salaire d'un dermatologue ?

Expérience dermatologue

Salaire brut mensuel moyen

Dermatologue débutant

3 700 €

Dermatologue expérimenté

6 000 - 7 000 €

La formation pour devenir dermatologue

Pour devenir dermatologue, il faut suivre un cycle d'études spécialisé suite à un diplôme en médecine.

Quel est le diplôme pour être dermatologue ?

Le diplôme pour être dermatologue est le DES (Diplôme d'Études Spécialisées) de dermatologie vénérologie.

Quelles études faire pour être dermatologue ?

Les études pour devenir dermatologue sont longues puisqu'il faut suivre 11 années de cours à l'université.

Il faut :

  • être titulaire d'un baccalauréat scientifique de préférence ;
  • avoir suivi l'ensemble des études de médecine à la faculté pour obtenir le titre de médecin ;
  • puis se spécialiser en obtenant le DES en dermatologie (8 semestres d'études).

L'armée recrute également ses futurs médecins dermatologues dès l'obtention du bac. Il faut postuler auprès de l'ESA (École de Santé des Armées) qui dispense un enseignement composé aussi d'un enseignement militaire en parallèle des cours de médecine.

Quelles sont les épreuves du concours d'entrée aux études de dermatologue ?

Depuis la rentrée 2021, il n'existe plus de concours en fin de première année de médecine pour pouvoir poursuivre ses études. La réforme de la PACES a instauré une nouvelle organisation.

En première année, les étudiants choisissent entre une année de LAS (Licence Accès Santé) ou de PASS (Parcours Accès Santé Spécifique). Accèdent en seconde année les étudiants ayant une moyenne supérieure à une limite définie par l'université. Les places sont ensuite octroyées selon les capacités d'accueil de chaque université.

Quel est le programme des études de dermatologue ?

Les 6 premières années d'études pour devenir dermatologue sont dédiées au cursus médical. Suivent les 4 ou 5 années de spécialisation en dermatologie et vénérologie. De nombreux stages sont obligatoires tout au long de ce cursus.

Les universités fixent elles-mêmes les types de cours pour répondre aux exigences professionnelles d'exercice en tant que dermatologue.

L'État indique néanmoins les compétences à acquérir dans l'Arrêté du 21 avril 2017 relatif aux connaissances, aux compétences et aux maquettes de formation des diplômes d'études spécialisées.

Dans quel pays le diplôme de dermatologue est-il reconnu ?

Le diplôme de dermatologue vénérologue est automatiquement reconnu par les pays membres de l'Union Européenne. En effet, la dermatologie fait partie de la liste des spécialités citées dans l'annexe V de la Directive 2005/36/UE.

DE manière spécifique, pour exercer au Québec, il est nécessaire d'obtenir une reconnaissance. Pour cela, il faut notamment réaliser un stage d'adaptation. Il est conseillé de contacter le Collège des Médecins du Québec (CMQ).

Dans les autres pays, il n'existe aucun accord de reconnaissance et chaque État met en place des règles spécifiques.

Comment se préparer aux études de dermatologue ?

Des séminaires sont régulièrement organisés pour les internes en dermatologie.

Des cours en ligne sont accessibles aux étudiants en dermatologie. Citons par exemple :

Quels livres lire quand on veut être dermatologue ? Notre Top 3

  1. Dermatologie et infections sexuellement transmissibles par Jean-Hilaire Saurat et al. Éditions Elsevier Masson. Janvier 2017.

  2. Dermatologie : l'essentiel par Jean L. Bolognia et al. Édition Elsevier Masson. Janvier 2018.

  3. Dermatologie, Abrégés Connaissances et pratique - Réussir les ECNi par le CEDEF. Éditions Elsevier Masson, 7ème édition. Novembre 2017

Comment se reconvertir pour être dermatologue ?

Un système de Passerelle d'accès aux études de santé permet également aux titulaires de certains diplômes d'accéder directement en 2e ou 3e année d'une des 4 filières santé (Médecine, Pharmacie, Odontologie, Maïeutique).

Les conditions d'accès sont gérées par l'Arrêté du 24 mars 2017 relatif aux modalités d'admission des filières concernées.

Une reconversion dans la spécialité médicale de dermatologie vénérologie est possible lorsqu'on est inscrit dans une autre spécialité.

Pour aller plus loin, consultez le site de l'Ordre des médecins sur le changement de spécialité.

Le prix de la formation de dermatologue

Le prix des études pour être dermatologue s'élève au montant des frais d'inscription à l'université et à la CVEV (Contribution à la vie étudiante et de campus). Il s'agit de quelques centaines d'euros chaque année.

Combien coûte la formation de dermatologue ?

On peut noter qu'en étant internes, c'est-à-dire à partir de la 5e année d'études, un étudiant en médecine est rémunéré entre 1 200 et 1 300 € par mois.

Quelles sont les aides à la formation de dermatologue ?

Il est possible de se faire aider au financement de la formation initiale pour devenir dermatologue grâce à différents dispositifs :

  • Prêt étudiant
  • Aides des collectivités locales (Département, Région)
  • Bourse d'étude
  • Aides dans le cadre du CESP (contrat d'engagement service public)

Les spécialités et évolutions d'un dermatologue

Un dermatologue peut se surspécialiser en :

  • Dermatologie Esthétique et Correctrice
  • Dermatologie Chirurgicale

Tout au long de sa carrière, un dermatologue doit faire évoluer ses connaissances médicales et techniques par le biais de la formation continue.

Il peut également se spécialiser grâce à des diplômes complémentaires tels que des DU (Diplômes Universitaires) et des DIU (Diplôme Inter-Universitaires).

>> Voir la liste des DU et DIU existants établie par la Société française de dermatologie.

Le métier de dermatologue au quotidien

Quels sont les avantages du métier de dermatologue ?

Être dermatologue permet une reconnaissance de la société et des revenus confortables. Les débouchés sont importants, car il y a peu de dermatologues par rapport aux besoins de la population (5 pour 100 000 habitants). Un médecin spécialisé en dermatologie vénérologie est sûre de pouvoir exercer son métier dans la zone géographique de son choix et sans aucune difficulté.

Les évolutions de carrière sont attractives, de l'ouverture d'un cabinet privé à une carrière hospitalière à responsabilité en passant par la recherche ou encore l'enseignement.

Quelles sont les difficultés du métier de dermatologue ?

Qu'il exerce en cabinet libéral ou à l'hôpital, le dermatologue a fréquemment des horaires très chargés. Les rendez-vous sont très prisés et il n'est pas rare que les patients attendent plusieurs mois avant de pouvoir obtenir une consultation avec un dermatologue.

Il n'y a clairement pas assez de dermatologues sur l'ensemble du territoire français pour répondre à une demande en croissance.

Parmi les inconvénients du métier de dermatologue, citons l'aspect parfois peu ragoutant de certaines pathologies cutanées.

Le métier vu de l'intérieur

Le quotidien d'une dermatologue est souvent un enchaînement de consultations pour le diagnostic et le traitement de pathologies cutanées. Les interventions chirurgicales sont bénignes en cabinet et parfois plus importantes dans le milieu hospitalier, lors de la prise en charge de tumeurs, par exemple.

Les organisations et associations pour dermatologue

CEDEF – Collège national des Enseignants en DErmatologie de France

Le CEDEF réunit des universitaires chargés d'enseignement pour le 2e et 3e cycles des études médicales.

  • Coordonnées : Maison de la Dermatologie - 10 cité Malesherbes – 75009 Paris
  • Site : https://cedef.org/

FDVF – Futurs Dermatologues et Vénérologues de France

Cette association a pour mission de représenter les étudiants internes inscrits au DES de dermatologie et vénérologie auprès des instances. Elle informe des événements et de l'actualité.

  • Coordonnées : 46 rue de Rivoli - 75004 Paris
  • Site : https://fdvf.org

SFD - Société française de dermatologie

La SFD existe depuis 130 ans et a pour mission de promouvoir la dermatologie auprès de la communauté médicale et scientifique.

  • Coordonnées : 10 cité Malesherbes – 75009 Paris
  • Site : https://www.sfdermato.org/

SNDV – Syndicat National des Dermatologues Vénérologues

Le syndicat réunit plus de 1 700 dermatologues exerçant aussi bien en libéral qu'en milieu hospitalier. C'est l'organisation de professionnels la plus importante.

  • Coordonnées : 10 rue treilhard - 75008 Paris
  • Site : http://www.syndicatdermatos.org/

Recevez nos meilleurs guides et fiches pratiques !