Échographiste | Métier, formation et salaire (2024)

Article mis à jour le : 7 février 2024

L’utilisation de l’échographie est un plein essor en France. En médecine générale comme dans la majorité des spécialités, elle permet d’améliorer le diagnostic du praticien.

  • Comment devient-on échographiste ? 
  • Avec quelles études ?
  • Quels sont les salaires, les conditions de travail et les évolutions de carrière des échographistes ?

Découvrez les réponses à vos questions dans notre guide complet sur le métier d’échographiste.

Définition du métier de l'échographiste

Le métier d’échographiste en France

Qu’est-ce qu’un échographiste ?

L’échographiste est un professionnel de santé spécialisé dans la réalisation d’échographies. A ne pas confondre avec l’échographie qui est une technique d’imagerie médicale qui permet de visualiser l’intérieur du corps humain grâce aux ultrasons. 

En France, la réalisation des échographies était initialement réservée aux médecins : radiologues, mais aussi cardiologues, gastro-entérologues, gynécologues obstétriciens, urgentistes, etc.

Aujourd’hui, certains professionnels paramédicaux peuvent aussi effectuer des échographies, comme les sages-femmes et les manipulateurs en électroradiologie médicale.

Nous nous intéresserons dans cet article au cas particulier des techniciens échographistes, c’est-à-dire aux manipulateurs échographistes.

Pour plus d'informations sur la réalisation d'échographies, consulter notre guide complet sur la formation Échographie.

En quoi consiste le métier d’échographiste ?

L’échographiste effectue des examens échographiques à la demande des médecins. Il produit des images d’organes internes et de structures anatomiques pour permettre aux praticiens de diagnostiquer et de suivre la progression de pathologies diverses (infection, malformation, tumeur…).

Le technicien échographiste travaille sous la responsabilité et la surveillance d’un médecin (radiologue ou médecin-échographiste), seul responsable du diagnostic final.

Il peut réaliser des échographies abdomino-pelviennes, chez l’enfant comme chez l’adulte, ainsi que des échographies superficielles et vasculaires (échographies bi-dimensionnelles et Doppler). Il n’est pas habilité à effectuer d’échographie dans 3 situations :

  • Les échographies utilisées pour guider un prélèvement de tissus ou de cellules (biopsie échoguidée). Ces échographies dites interventionnelles sont toujours effectuées par les médecins spécialisés.
  • Les échographies cardiaques et obstétricales réalisées respectivement par des cardiologues et des gynécologues (ou des sage-femmes).
  • Les échographies en situation d’urgence clinique.

Les missions principales de l'échographiste

Échographie d’acquisition

  • Informe le patient sur la procédure et le déroulement de l’examen
  • Procède à l’installation du patient
  • Rassure et offre un soutien émotionnel, en cas de besoin
  • Réalise les échographies en respectant les protocoles
  • Assure le traitement informatique des images
  • Transmet les résultats au médecin qui procèdera à l’interprétation
  • Assiste le médecin lors de certaines interventions (biopsies)

Autres activités

  • Travaille dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité
  • Procède à la traçabilité et à l’archivage des données et des résultats
  • Vérifie le fonctionnement conforme et l’entretien courant du matériel
  • Échange et collabore avec d’autres professionnels de santé (notamment en milieu hospitalier)

Quelles sont les qualités requises pour un échographiste ?

Précision et rigueur

Sens de l’écoute et aptitude à la communication

Contact facile et capacité à rassurer

Intérêt pour le travail scientifique et l’utilisation d’équipements

Quels sont les lieux d’exercice possibles des échographistes ?

Les manipulateurs échographistes peuvent travailler dans les établissements de santé du secteur public et du privé (hôpitaux, cliniques) ou bien exercer dans des cabinets privés d’imagerie médicale.

Exemple de lieux d’exercice possibles des échographistes

Histoire de l’échographie

  • Le mot échographie provient du grec ếkố, « le son » et gráphô, « écrire » et peut ainsi se définir comme « ce qui est écrit par l’écho ».
  • 1880-1890 : les frères Pierre et Jacques Curie découvrent les phénomènes piézo-électriques générateurs d’ultrasons.
  • 1917 : François Langevin développe un dispositif émetteur et récepteur d’ultrasons, à l’origine des sonars, pour détecter les sous-marins.
  • 1950-1952 : Tom Brown et Ian Donald mettent au point un appareil à balayage manuel pour examiner l’intérieur du corps humain, l’échographe est né.
  • 1960 à nos jours : progression des techniques échographiques avec le traitement des images par ordinateur, l’utilisation de sondes plus performantes, l’association du Doppler…

Le salaire des échographistes

Les échographistes débutent à environ 1 900 € brut par mois et gagnent jusqu’à 3 400 € en fin de carrière. La rémunération des manipulateurs échographistes qui travaillent dans la Fonction publique hospitalière est fixée par l’État et progresse avec leur ancienneté. 

Diverses primes et indemnités peuvent compléter ces salaires dits de base (prime de garde, supplément familial de traitement, IFTS, qualification/technicité…).

Les manipulateurs échographistes qui exercent dans le privé ont des niveaux de revenus souvent supérieurs.

Le métier d’échographiste au quotidien

Les avantages du métier

  • Rôle important dans le diagnostic
  • Contact avec les patients
  • Travail en équipe enrichissant
  • Possibilité de se spécialiser
  • Activités variées et quotidien non routinier
  • Domaine en constante évolution
  • Opportunités professionnelles variées (supervision d’équipes, enseignement…)

Les difficultés rencontrées par les échographistes

  • La manutention (installation des patients)
  • Le travail dans des salles à l’abri de la lumière
  • Le travail à des horaires décalés, les gardes et astreintes les soirs, les week-end…

Source @Association AFPPE

La formation pour devenir échographiste

En France, le métier d’échographiste est réglementé, obligeant les professionnels à suivre une formation échographie spécifique pour assurer la qualité des examens et la sécurité des patients.

Quel diplôme faut-il pour être manipulateur échographiste ?

Le diplôme inter-universitaire Échographie d’acquisition (DIU-EA) permet l’acquisition des connaissances et des compétences requises pour permettre aux manipulateurs d’électroradiologie médicale de réaliser des actes d’échographies.

Quelles sont les conditions d’accès au DIU Échographie d’acquisition ?

La formation s’adresse aux manipulateurs d’électroradiologie médicale. Pour être admis à suivre les enseignements, il faut :

  • Être titulaire du Diplôme d’État de Manipulateur d’Électroradiologie Médicale (MER) ou du Diplôme de Technicien Supérieur en Imagerie Médicale et Radiologie Thérapeutique,
  • Avoir au moins 2 ans d’expérience professionnelle,
  • Être inscrit dans un projet de protocole de coopération entre professionnels déposé à l’ARS.

Quel est le programme du DIU Échographie d’acquisition ?

La formation se répartit sur 1 année. Elle est à la fois théorique et pratique et s’organise autour d’un tronc commun et de 2 modules (Échographie d’acquisition abdomino-pelvienne et pédiatrique/Échographie d’acquisition superficielle et vasculaire).

Le programme des enseignements théoriques (environ 100 heures de cours) comporte :

  • Physique des ultrasons
  • Imagerie échographique
  • Sémiologie échographique élémentaire, pièges et artéfacts
  • Techniques Doppler, élastographie
  • Capteurs et maîtrise des faisceaux
  • Effets biologiques des ultrasons
  • Imagerie 3D
  • Agents de contraste ultrasonore
  • Contrôle de qualité, hygiène et gestion des échographes

La formation pratique se fait sous la forme de vacations dans des établissements hospitaliers ou auprès de praticiens libéraux, avec l’accord du coordonnateur pédagogique.

Quelles sont les modalités d’examen du DIU-EA ?

Pour obtenir le diplôme d’Échographie d’acquisition, les manipulateurs radio doivent valider l’ensemble des enseignements (tronc commun + 2 modules) et les stages.

L’examen sanctionnant le tronc commun comprend :

  • 1 épreuve écrite théorique de 2 heures, notée sur 100 points.
  • 1 épreuve pratique sur échographe, notée sur 100 points et portant sur l’obtention d’images, le réglage des appareillages et la sémiologie élémentaire.

L’examen est validé avec une note globale supérieure ou égale à 100/200 (toute note inférieure à 40 points à l’épreuve écrite ou 50 points à l’épreuve pratique est éliminatoire).

L’examen sanctionnant chaque module comprend :

  • 1 épreuve écrite théorique de 1 heure notée sur 100 points.
  • 1 épreuve pratique notée sur 100 points.

L’examen de chaque module est validé avec une note globale supérieure ou égale à 100/200 (toute note inférieure à 40 points à l’épreuve écrite ou 50 points à l’épreuve pratique est éliminatoire).

Comment se préparer aux études pour devenir échographiste ?

Différents outils pédagogiques (livres, supports numériques…) facilitent la formation à l’échographie médicale :

  • Profession Manipulateur d’électroradiologie médicale - Recueil de textes. Éditions Berger Levrault. Août 2023.
  • Imagerie médicale - Rayons X, IRM, échographie, scintigraphie, tomographies - Phénomènes, techniques, utilisation par Lamy Bernard. Éditions Ellipses. Mars 2020, 160 pages.
  • Guide pratique d’échographie par Paul Legmann et Patricia Bonnin-Fayet. Éditions Elsevier Masson, 6e édition. Janvier 2023, 488 pages.
  • MOOC et cours-vidéo en ligne.
  • Journées d’échographie de l’AFPPE pour les manipulateurs radio.
Liste études pour devenir échographiste

Coût des études pour devenir échographiste

Outre le coût de la formation pour devenir manipulateur en électroradiologie médicale, les échographistes doivent s’acquitter des frais pédagogiques du DIU-EA. Ces frais comprennent :

Des droits d’inscription universitaire (170 €)

Des frais de scolarité qui s’élèvent à environ 500 € dans le cadre de la formation initiale et jusqu’à 2 000 € en formation continue.

Plusieurs dispositifs peuvent aider les échographistes à financer la formation. En fonction de leur situation personnelle, il peut s’agir de :

  • Bourse sur critères sociaux (BCS)
  • Bourses d’études des collectivités locales (départements, régions) pour les étudiants en continuité de parcours
  • Dispositifs de financement de la formation continue pour les personnels de la Fonction publique hospitalière
  • Compte personnel de formation (CPF), congé de formation professionnelle (CFP) pour une reconversion professionnelle
  • Financement par l’employeur

Poursuite d’études et évolution de carrière des échographistes

Grâce à la formation professionnelle continue, les échographistes peuvent acquérir de nouvelles compétences. Le but peut être de progresser dans le métier ou bien pour donner une nouvelle orientation à leur carrière.

Certains d’entre eux deviennent cadres de santé dans une unité d’imagerie, responsable d’institut de formation de manipulateurs en radiologie médicale, ingénieur biomédical, ingénieur technico-commercial dans l’industrie de l’imagerie médicale, etc.

Il existe de nombreuses formations dispensées par des universités, des organismes privés, des constructeurs d’équipements, etc. Quelques exemples de formations médicales complémentaires disponibles :DIU Radiologie interventionnelle

  • DU Pratiques cliniques en radiothérapie pour les manipulateurs
  • DIU Dosimétrie
  • DIU Évaluation qualité et sécurité soins
  • Master Ingénierie nucléaire, Master Radiophysique médicale, Master Acquisition et traitement d’images…
  • Diplôme de cadre de santé

Associations pour les échographistes

  • AFPPE – Association française du personnel paramédical d’électroradiologie

L’AFPPE est une association regroupant des manipulateurs en électroradiologie médicale issus de tous les secteurs d’activités dans le but de faire connaître le métier, de le faire évoluer et de le représenter auprès des pouvoirs publics.

Site web : https://new.afppe.com

  • CNPMEM – Conseil national professionnel des manipulateurs d’électroradiologie médicale

Le CNPMEM a été créé en 2019 pour accompagner les manipulateurs d’électroradiologie médicale dans le développement de leurs compétences, pour favoriser la communication intraprofessionnelle et représenter la profession auprès des instances publiques.

Site web : https://www.cnpmem.fr/

  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?

Trouvez les meilleures formations AFGSU & Premiers secours obligatoires