Ergonome | Métier, salaire et formation (2024)

Article mis à jour le : 22 décembre 2023

L’utilisation de machines industrielles, le travail sur écran ainsi que des conditions de production particulières (bruit, produits chimiques, etc.) imposent des gestes, des positions et des contraintes spécifiques. L’ergonome a un rôle important au sein des entreprises pour garantir des conditions de travail optimales pour l’ensemble des personnels.

Le métier d’ergonome requiert de nombreuses compétences à la fois humaines, relationnelles et techniques. Découvrez ce métier essentiel au sein des entreprises. Quelles sont les missions d’un ergonome ? Son salaire ? La formation qu’il doit suivre pour exercer ? Toutes les informations utiles sont ici.

Métier ergonome

Le métier d'ergonome en France

Qu’est-ce qu’un ergonome ?

L’ergonome intervient dès la conception des lieux et postes de travail pour en améliorer les conditions d’utilisation dans le but d’un meilleur confort, d’une parfaite sécurité et d’une efficacité optimale.

Quel est le rôle de l’ergonome ?

Le rôle d’un ergonome est d’améliorer les conditions de travail et de vie en adaptant l’environnement aux besoins des utilisateurs afin de réduire les risques.

Par exemple, il intervient, entre autres, dans les domaines suivants :

  • Aménagement de locaux ;
  • Agencement de bureaux et de postes de travail ;
  • Organisation de chaine de production ;
  • Choix de matériels ;
  • Modification de l’éclairage
  • Etc.

Aujourd’hui, le champ d’intervention des de l’ergonome s’est considérablement développé et il collabore avec de nombreux autres intervenants pour améliorer les conditions de travail générales.

Quelle est la différence entre ergonome et ergothérapeute ?

L’ergothérapeute se contre sur la personne et les moyens à mettre en œuvre pour qu’il retrouve ou maintienne son autonomie en fonction de ses conditions de santé. L’ergonome agit de manière plus large au niveau d’un environnement de travail afin d’assurer des conditions optimales de sécurité et de confort pour l’ensemble des travailleurs.

Il existe une certification qualité afin de reconnaître les compétences d'ergonome en Union européenne : le titre Ergonome Européen.

Quelles sont les principales missions d'un ergonome?

Les missions de l’ergonome consistent à analyser les demandes, réaliser un diagnostic global, proposer un plan d’action, convaincre les interlocuteurs, rechercher des solutions, accompagner leur mise en œuvre et évaluer les résultats.

  • Enquêter, questionner et analyser les informations recueillies auprès des utilisateurs ;
  • Mener des études de terrain ;
  • Observe l’environnement de travail : gestes, postures, attitudes corporelles, etc. ;
  • Réalise parfois des vidéos, des photos ou divers enregistrements ;
  • Étudier les effets du travail sur la santé ;
  • Formuler des recommandations ;
  • Suggérer des changements ;
  • Réorganiser les postes de travail ;
  • Améliorer les notices d’utilisation ;
  • Faire appliquer les normes ;
  • Dialogue avec différents interlocuteurs : architectes, ingénieurs, médecins du travail, informaticiens, représentants des salariés, etc.

Deux autres missions existent en étant complémentaires au métier d’ergonome :

  • L’ergonomie organisationnelle qui concerne plus spécifiquement les difficultés morales liées à l’organisation du travail au sein d’une organisation ;
  • L’ergonomie des interfaces hommes-machines (IHM).

Quelles sont les qualités nécessaires pour un ergonome ?

Un ergonome a le sens du contact et de l’écoute. Il sait se projeter dans une situation pour comprendre les besoins des personnes concernées. Il est curieux et imaginatif tout en étant méthodique. Il a aussi un sens de l’analyse aiguisé, un bon sens de l’observation. L’ergonome aime intervenir sur des environnements divers en tenant compte de nombreuses informations différentes.

En outre, il possède des qualités de communicant et de négociateur pour faire comprendre l’importance des enjeux liés à une bonne ergonomie.

Où peut-on exercer le métier d’ergonome ?

Un ergonome exerce souvent en tant que salarié au sein d’une entreprise privée ou publique, car les besoins y sont importants, notamment dans les entreprises d’ingénierie ou les cabinets de consultants en ergonomie. Il peut intervenir dans différents types de services : ressources humaines, production, marketing, recherche et développement, service de santé au travail, etc.

Il peut aussi travailler dans la fonction publique ou s’installer en activité libérale en créant son propre cabinet de conseil.

Quel est le salaire d'un ergonome ?

Le salaire d’un ergonome est d’environ 2 500 € brut par mois en début de carrière en tant que salarié. Au cours de sa carrière et en fonction de sa formation initiale (master ou doctorat), la rémunération de l’ergonome correspond à la grille de salaire des cadres. Avec de l’expérience, le salaire mensuel peut atteindre environ 5 000 € selon les établissements d’exercice.

La formation pour devenir ergonome

Pour devenir ergonomie, il est conseillé de suivre une formation universitaire ou un cursus de formation en ingénierie en sciences ou technologies.

Quel diplôme faut-il pour exercer en tant qu’ergonome ?

Pour être ergonome, le cursus le plus courant est d’être titulaire d’un master (bac+5) après avoir réussi avec succès une licence en sciences sociales ou sciences de la vie.

Quelles études faut-il suivre pour devenir ergonome ?

Vous trouverez ci-dessous la liste des masters proposés :

  • Master en ergonomie, en 4 semestres (2 ans).
  • Cnam Pays de Loire
  • Graduate School Sciences de l'ingénierie et des systèmes, Université Paris-Saclay
  • Institut d'études du travail de Lyon, Université Lumière - Lyon 2
  • Cnam Normandie – site de Caen
  • Faculté des sciences fondamentales et biomédicales, Université Paris Cité
  • UFR Sciences humaines et sociales Metz, Université de Lorraine
  • UFR Sciences et techniques des activités physiques et sportives, Université de Caen Normandie
  • Université de Lorraine
  • Master en psychologie du travail et des organisations
  • Universités de Nantes, Strasbourg, Angers, Lille, Lyon, Paris, Angers, Reims, Toulouse, Amiens, Rennes, Metz, Nancy, Montpellier
  • Master psychologie parcours ergonomie
  • Master mention ingénierie et ergonomie de l'activité physique (STAPS)
  • Universités de Marseille, Paris, Savoie, Orléans, Clermont-Ferrand, Rennes, INSA Hauts de France

Pour une reconversion professionnelle, vous pouvez suivre une formation à l’un des diplômes précédemment cités auprès du Cnam. Il est possible de devenir ergonome par VAE (validation des acquis de l’expérience). Les conditions varient en fonction du diplôme visé.

Quel est le programme de la formation ?

Le programme de formation varie en fonction du diplôme choisi.

  • Les bases de l’ergonomie
  • L’analyse du travail : organisation, incidences…
  • Les types d’ergonomie
  • L’ergonomie cognitive
  • La psychologie sociale
  • La sociologie du risque
  • La prévention et la gestion des risques
  • Le droit du travail
  • La sécurité et la sûreté au travail
  • L’inclusion
  • L’ergonomie de l’activité
  • La perception
  • Les déterminants psychologiques et la charge mentale
  • La chronobiologie
  • La physiologie et la biomécanique
  • Les outils informatiques
  • La communication professionnelle
  • La conduite de projets
  • L’innovation dans les processus de conception : design, nouvelles technologies, etc.

Pour plus d’informations sur le programme de la formation Master ergonomie, consultez la fiche métier ergonome nationale du site France Compétences.

Comment se préparer aux études pour devenir ergonome ?

  • Ergonomie : 150 notions clés. Dictionnaire encyclopédique par Éric Brangier et Gérard Vallery. Éditions Dunod. Septembre 2021.
  • Pratiques de l’ergonomie : de la méthode aux applications par Marion Wolff et régis Mollard. Éditions Dunod. Septembre 2020.
  • Ergonomie par Leonesi Francis. Éditions Eyrolles. Octobre 2018.

Combien coûte une formation au métier ergonome ?

Le tarif d’une formation en master ergonomie comprend le règlement de la Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEV) et des droits d'inscription annuels dont le montant est fixé par le ministère de l'Enseignement supérieur de la Recherche.

À ce coût, s’ajoutent les contributions obligatoires et facultatives déterminées en fonction de la situation individuelle de l’étudiant.

Des frais de formation supplémentaires peuvent s’appliquer en cas de formation professionnelle.

Les prix constatés peuvent s’élevé à environ 7 000 €.

Poursuite d’études et évolutions de carrière des ergonomes

Après une formation initiale permettant de détenir un master en ergonomie, les candidats peuvent poursuivre leurs études vers un doctorat en ergonomie.

Après quelques années d’expérience, les ergonomes peuvent évoluer vers l’enseignement et la recherche dans le domaine de l’ergonomie dans un centre de recherche scientifique.

Ils peuvent aussi se spécialiser dans un secteur d’activité spécifique dans des domaines tels que le handicap, l’environnement hospitalier, le secteur industriel à risques, les chaînes de production, la conception d’espaces de travail, etc. Ce choix se réalise souvent en fonction des opportunités et de l’expérience acquise.

Le quotidien d’un ergonome

Les avantages du métier d’ergonome

Un des premiers avantages du métier d’ergonome est qu’il offre de nombreuses opportunités d’emplois et des possibilités d’évolution avec quelques années d’expérience. De plus, les structures où il est possible de travailler en tant qu’ergonome sont diverses, aussi bien dans le secteur privé que public. Les personnes ayant envie d’indépendance peuvent aussi se mettre leur compte en créant leur propre entreprise.

L’objection des missions d’un ergonome sont motivantes, car elles placent l’humain au centre des préoccupations. Il s’agit d’un métier qui s’exercent au contact de nombreux collaborateurs ce qui en fait une activité enrichissante.

Les difficultés de la profession d’ergonome

Les points négatifs sont centrés sur les contraintes administratives du fait de la nécessité de rédaction de nombreux rapports d’analyse et d’argumentaires sur les préconisations. De plus, la responsabilité de l’ergonome peut aussi être engagée en cas de problème de mise en oeuvre ou d’accident.

Le métier vu de l'intérieur

Témoignage d’un ergonome dans un service de santé au travail (Source @Oriane Youtube)

Associations et liens utiles pour les ergonomes

  • SELF – Société d’ergonomie de langue française

Depuis 1963, la SELF a pour mission la promotion de la recherche, la pratique et l’enseignement de l’ergonomie. Elle facilite les échanges et défend les intérêts du secteur auprès des instances nationales et internationales.

Site : https://ergonomie-self.org/

  • ADECAPE – Association des ergonomes des collectivités, administrations publiques et entreprises

L’ADECAPE a pour but de favoriser les rencontres, les échanges et les partages d’expérience entre ergonomes exerçant dans différents environnements : entreprises, collectivités, administrations, associations…

Site : http://www.adecape.fr

  • CE2 - Collège des Enseignants Chercheur en Ergonomie

Le CE2 fédère les enseignants chercheurs en ergonomie afin de promouvoir et défendre l’enseignement de l’ergonomie, d’intervenir dans des actions nationales et internationales, et de soutenir la recherche universitaire.

Site : http://www.ce2-ergo.fr

  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?

Trouvez les meilleures formations AFGSU & Premiers secours obligatoires