Evaluation de formation professionnelle : guide pratique

Le secteur de la formation professionnelle a un objectif très précis : améliorer les pratiques professionnelles. Les entreprises et les salariés cotisent de manière obligatoire à la formation professionnelle. Se former au cours de sa carrière est un droit et même obligation, notamment dans le domaine de la santé.

Évaluer l'efficacité d'une formation suivie par des professionnels pour développer leurs pratiques quotidiennes est une nécessité.

  • Comment évaluer une formation professionnelle ?
  • Quels sont les critères d'évaluation ?
  • Comment se met en place un processus d'évaluation de formation professionnelle ? 

Ce guide complet répond à toutes vos questions.

evaluation formation professionnelle

Qu'est-ce que l'évaluation en formation ?

Une formation professionnelle est une démarche couteuse dans laquelle les entreprises et les structures investissent afin de mettre à jour les connaissances de leurs collaborateurs et améliorer leurs compétences.

Cet investissement important doit donner suite à une évaluation afin de mesurer l'impact des formations à travers leur qualité et leur efficacité sur le terrain.

En cela, il est impératif de déterminer précisément les objectifs de la formation en amont dans le programme de formation pour pouvoir mesurer les résultats obtenus.

En résumé, l'évaluation d'une formation professionnelle doit permettre d'évaluer le bénéfice de l'action de formation par rapport à l'investissement de la structure ou de la personne demandeuse.

Pourquoi évaluer l'efficacité d'une formation ?

La formation professionnelle est financée par les cotisations des employeurs, des salariés, des professions libérales et de toute personne exerçant une activité professionnelle. Se former au cours de sa carrière, que ce soit dans un but de reconversion, de qualification supplémentaire ou de mise à niveau de connaissances est une nécessité.

Suivre une formation est aussi une obligation légale, notamment dans le secteur de la santé avec la mise en place du développement professionnel continu (DPC) et suite à la promulgation de la loi du 5 mars 2014.

  • C'est une obligation légale
  • Mettre à jour ses connaissances est une nécessité professionnelle
  • La formation professionnelle est financée par des cotisations

Qui doit évaluer une formation professionnelle ?

La loi du 5 mars 2014 indique que le suivi et l'évaluation des formations est confiée :

  • aux financeurs ;
  • en association avec l'organisme qui dispense la formation.

Les organismes de formation ont l'obligation de prouver la réalité des actions de formation qu'ils dispensent selon l'article L. 6362-5 de la loi du 5 septembre 2018.

Les financeurs de formation (État, régions, OPCO, Pôle Emploi, etc.) doivent s'assurer que l'organisme sollicité est en mesure de dispenser une formation de qualité. Dans ce sens, les certifications comme Qualiopi ou Datadock sont un critère très important.

Comment évaluer une formation ?

Les organismes de formation doivent justifier de la bonne réalisation de leurs actions de formation.

Les objectifs d'évaluation

Les organismes de formations doivent donc prouver :

  • que la formation a eu lieu
  • que les stagiaires y ont participé
  • que les participants ont intégré le contenu de la formation

Les outils d'évaluation

Pour prouver que la formation s'est déroulée correctement et selon les objectifs fixés, l'organisme de formation doit être capable de fournir les documents suivants :

Évaluer une formation en 4 étapes

L'évaluation doit avoir à plusieurs moments différents pour établir une comparaison et une évolution dans l'acquisition des compétences et des connaissances des stagiaires.

Avant la formation

L'évaluation avant le début de la formation sert à évaluer le niveau et les besoins du stagiaire. Le premier objectif est d'adapter le contenu de la formation pour que l'acquisition de compétences soit la plus efficace possible. Le second objectif est d'avoir un élément de comparaison en fin de cursus de formation. De manière générale, cette étape se couple à l'analyse des prérequis présentés dans le programme de formation joint à la convention de formation.

Pendant la formation

Au tout début de la formation, le stagiaire est amené à exprimer ses attentes vis-à-vis de la formation par l'intermédiaire d'un questionnaire ou d'un tour de table.

Le stagiaire est sollicité en cours de formation afin de recueillir son appréciation du contenu de la formation par rapport aux objectifs fixés.

À l'issue de la formation

Le principe est de recueillir les impressions du stagiaire sur le contenu de l'enseignement qu'il vient de recevoir. Cette évaluation "à chaud" porte sur plusieurs éléments distincts :

  • La montée en compétences et en connaissances du stagiaire
  • La qualité de l'enseignement dispensé par le formateur
  • L'efficacité de l'organisme de formation

La fin de la formation donne lieu à une attestation de fin de formation et une évaluation pédagogique.

Après la fin de la formation

Plus tard, bien après la fin de la formation, le stagiaire est a nouveau sollicité pour obtenir ses impressions en ayant pris du recul. Cette démarche est réalisée plusieurs semaines ou même plusieurs mois après la fin de la formation. Cette prise de contact avec les stagiaires prend la forme d'un envoi de questionnaire papier ou numérique pour préciser d'éventuelles pistes d'amélioration de la formation. L'objectif est d'obtenir un retour à la fois du stagiaire et de son entreprise vis-à-vis du transfert des compétences et connaissances acquises lors de la formation lors de la mise en situation professionnelle.

Comment évaluer une prestation de formation ?

Les méthodes d'évaluation utilisées pour estimer le niveau des connaissances acquises par les stagiaires sont de différentes formes :

  • des questionnaires avec des questions ouvertes
  • des quizz
  • des QCM
  • des entretiens oraux
  • une grille d'évaluation des acquis de la formation

L'organisme de formation est lui aussi évalué par rapport à la satisfaction des stagiaires et à la qualité de l'enseignement. Plusieurs critères sont pris en compte et exposés dans le décret du 30 juin 2015, notamment :

  • l'identification des objectifs et de leur adaptation au public formé
  • les dispositifs d'accueil et de suivi
  • les moyens pédagogiques et techniques
  • la qualification des formateurs
  • la prise en compte des appréciations des stagiaires formés

Quels sont les critères et indicateurs d'évaluation d'une formation ?

Les critères évalués concernent les thématiques suivantes :

  • l’organisation et la logistique
  • le déroulement de la formation
  • le rythme
  • le contenu de la formation
  • les objectifs
  • l'efficacité de l'enseignement reçu

Nous vous proposons quelques exemples de questions à poser aux stagiaires en fin de formation :

  • les objectifs de la formation étaient-ils clairs avant la formation ?
  • correspondent-ils au contenu de la formation que vous venez de recevoir ?
  • êtes-vous satisfait de l'organisation de la restauration et de l'hébergement ?
  • la durée de la formation était-elle adaptée ?
  • quels sont les points forts et les points faibles de la formation ?
  • le formateur était-il clair et pédagogue ?
  • les exercices étaient-ils adaptés ?
  • le rythme vous a-t-il semblé correct ?
  • le contenu était-il pertinent par rapport à vos attentes ?
  • vos compétences se sont-elles améliorées grâce à la formation ?
  • recommanderiez-vous cette formation ?

Une fiche d'évaluation au format word ou une grille d'évaluation au format pdf peuvent être transmise par mail aux participants. Elle peut aussi être remise sur papier en fin de formation afin d'être renseignée immédiatement lorsque la formation se déroule en présentiel.

Recevez nos meilleurs guides et fiches pratiques !