Formation sur l’ECG | Programme & Objectifs (2023)

L’électrocardiogramme ou ECG est un outil diagnostique très utilisé pour dépister certaines anomalies cardiaques. Les cardiologues l’utilisent très fréquemment, mais les médecins généralistes ont à présent l’autorisation d’en réaliser au sein de leur cabinet médical.

Une formation ECG est nécessaire pour diagnostiquer dans les meilleures conditions de nombreuses pathologies cardiaques.

ECG

L’ECG ou électrocardiogramme est un examen non invasif, rapide et facile à réaliser. Il mesure l’activité électrique du cœur ce qui permet d’étudier le fonctionnement cardiaque.

Un battement cardiaque impulse une onde électrique qui traverse le muscle du cœur et le fait se contracter pour expulser le sang et le faire circuler. En mesurant cette activité électrique, un électrocardiogramme permet au médecin de constater ou non une anomalie.

Un ECG permet de :

  • dépister des arythmies ;
  • détecter des problèmes cardiaques : infarctus récent, artères coronaires bouchées, muscle cardiaque endommagé, dilatation, péricardite, etc. ;
  • surveiller les suites d’une crise cardiaque ;
  • constater les effets de médicaments ou de dispositifs comme un stimulateur cardiaque ;
  • suivre la progression d’une maladie du cœur ;
  • s’assurer de l’absence de troubles cardiaques (pour délivrer un certificat de non contre-indication à une pratique sportive de compétition, par exemple).

Électrocardiogramme ou électrocardiographie ?

Pour être exact, un électrocardiogramme correspond au tracé que l’on obtient lorsqu’on fait une électrocardiographie à l’aide d’un électrocardiographe. Le tracé apparait sur un écran grâce à un électrocardioscope.

On ne doit donc pas dire « faire un électrocardiogramme » mais « faire une électrocardiographie ».

À qui est destinée une formation ECG ?

Une formation ECG est destinée aux médecins généralistes ainsi qu’aux infirmiers et infirmières souhaitant réaliser cet examen sur leur patientèle.

Faire un électrocardiogramme est facile et rapide. En revanche, lire un électrocardiogramme, interpréter les résultats n’est pas simple et nécessite des connaissances très spécifiques par rapport au fonctionnement d’un électrocardiographe. Se former s’avère indispensable.

De plus, après quelques années de pratique plus ou moins régulière, il est important de se rappeler les fondamentaux afin d’entretenir ses compétences et connaissances théoriques et pratiques. Par exemple, dans un cabinet médical, un médecin généraliste ne pratique pas un ECG au quotidien et il n’est pas souvent confronté à une urgence cardiaque. Remettre à jour ses connaissances régulièrement avec une formation ECG est important.

Il est crucial de savoir lire un ECG pour détecter un problème cardiaque grave et ne pas risquer de passer à côté. Se former aux dernières innovations et recommandations est nécessaire pour tous les professionnels.

Quels sont les objectifs d’une formation ECG ?

L’objectif principal d’une formation ECG est d’être capable de pratiquer l’examen et de faire une interprétation ECG exacte et fiable. Il est crucial de savoir distinguer un tracé ECG normal d’un ECG anormal ou pathologique. Une formation ECG permet ainsi de savoir comment lire un électrocardiogramme.

Les deux objectifs majeurs de cette formation sont :

  • la maitrise de la technique de réalisation d’un électrocardiogramme ;
  • et l’identification des anomalies afin d’en informer un médecin ou un spécialiste.

Les pré-requis pour suivre d’une formation ECG

Pour suivre une formation sur l’électrocardiogramme, il est nécessaire d’exercer une profession en rapport avec l’ECG : médecin généraliste, infirmier diplômé d’État (IDE)…

Quel est le programme d’une formation électrocardiogramme?

Souvent 

  • les éléments d’anatomie et de physiologie : extrasystoles, fibrillation auriculaire, tachycardie ventriculaire, fibrillation ventriculaire
  • l’identification des pathologies nécessitant un ECG
  • bases de la lecture d’un ECG : distinction d’un ECG normal d’un tracé ECG anormal
  • lecture des ECG anormaux
  • les pathologies cardiaques
  • l’analyse d’un ECG et le diagnostic électrocardiographique
  • le diagnostic
  • l’identification des pathologies nécessitant une intervention urgente

L’enseignement d’une formation ECG est basé non seulement sur l’apprentissage de connaissances théorique, mais aussi sur des lectures de tracés d’ECG, d’observations de courbes et des mises en situations avec des cas cliniques.

Quelle est la durée d’une formation ECG ?

La durée d’une formation ECG est en moyenne de 2 jours, soit 14 heures.

Combien coûte une formation ECG ?

Le prix moyen constaté est d’environ 600 € TTC.

La formation est finançable par les dispositifs en vigueur : DPC, FIF PL, etc.

FAQ - Questions fréquentes

Qui a le droit de faire des ECG ?

En dehors des médecins cardiologues, les médecins généralistes et les infirmiers sont habilités à réaliser des électrocardiogrammes (ECG).

Qu’est-ce qu’un ECG normal ?

Un ECG normal montre :

  • une fréquence normale, c’est-à-dire entre 50 et 100 / minute. En dessous, il s’agit de bradycardie, et au-dessus, le patient fait de la tachycardie ;
  • un rythme régulier (dans le cas contraire, on détecte une arythmie) ;
  • un rythme sinusal (chaque onde située au-dessus de la ligne de base est suivie d’une contraction des ventricules (QRS).

Comment se déroule un ECG ?

L’électrocardiogramme n’est pas douloureux. Il est nécessaire que le patient détendu et calme pendant la réalisation de l’examen. Il est installé torse nu et les bras positionnés le long du corps. Les électrodes sont placées aux endroits stratégiques et connectées à l’électrocardiographe. L’enregistrement est ensuite effectué.

L’ECG dure quelques minutes seulement.

Pour aller plus loin

  • L’interprétation d’un électrocardiogramme par le site soins-infirmiers.com.
  • Quizz ECG du site Cardiocases.

Recevez nos articles, dossiers et fiches pratiques !