Formation échographie | Programme, durée, prix (2023)

L’échographie est un outil de diagnostic et de surveillance large très utile dans la pratique quotidienne de la médecine.

Les médecins généralistes et spécialistes peuvent suivre une formation échographie pour compléter leurs compétences ou acquérir un diplôme universitaire ou interuniversitaire.

Formation échographie

Qu’est-ce qu’une échographie ?

Une échographie est un examen qui utilise des ultrasons et qui est utilisé pour dépister et surveiller des maladies, des anomalies ou une grossesse.

L’échographie est totalement indolore. Une sonde émet des ultrasons (des ondes sonores à haute fréquence) qui permettent de créer des images en temps réel des organes internes.

À noter que le terme d’échographie désigne à la fois l’examen médical que l’image qui en résulte. L’échographie est aussi appelée ultrasonographie.

Il existe différents types d’échographie en fonction de l’organe à surveiller :

  • l’échographie gynécologique et obstétricale (sans doute la plus connue) pour la surveillance des grossesses et d’identification de troubles comme des calculs, des kystes ou des tumeurs.
  • l’échographie pelvienne
  • l’échographie mammaire
  • l’échographie vasculaire pour analyser les flux sanguins
  • l’échographie cardiaque appelée aussi échocardiographie
  • l’échographie de l’appareil locomoteur

L’échographie peut aussi être :

  • endoscopique
  • avec produit de contraste afin de mieux visualiser la vascularisation des organes
  • haute fréquence pour une meilleure résolution des images obtenues

À qui est destinée une formation échographie ?

Une formation échographie est destinée aux professionnels de santé qui souhaitent approfondir leurs connaissances sur cet outil diagnostic, notamment :

Quelles sont les formations échographie existantes ?

Les formations sur l’échographie sont le plus souvent spécialisées dans un domaine ou un organe : exploration de l’appareil locomoteur, l’échographie gynécologique en médecine générale, l’échographie musculo-squelettique, l’échographie de la cavité abdominale, l’échographie pelvienne, etc.

Elles permettent aux médecins généralistes d’utiliser ce formidable outil diagnostic dans leur pratique quotidienne. Les médecins spécialistes y trouvent également un moyen d’élargir leurs possibilités d’exploration.

Néanmoins, il existe également des diplômes universitaires (des DU et des DIU) plus généraux sur les principes de l’échographie, par exemple :

  • le DIU échographie et techniques ultrasonores (ETUS) pour les médecins
  • le DIU d’échographie Acquisition pour les manipulateurs d’électroradiologie
  • le DIU échographie clinique en médecine polyvalente

D’autres formations universitaires sont conçues selon les spécialités médicales, par exemple :

  • le DIU échographie gynécologique et obstétricale
  • le DIU échographie et rhumatologie interventionnelle avec guidage radioscopique ou échographie

Les diplômes pour réaliser une échographie de diagnostic prénatal

L’arrêté du 20 avril 2018 détermine les diplômes nécessaires pour réaliser des échographies, qu’il s’agisse des médecins spécialistes en gynécologie-obstétrique ou des sages-femmes.

De manière générale, les professionnels ayant débuté leur activité avant 1997 doivent être titulaires d’un DIU d’échographie en gynécologie obstétrique.

Formation échographie sage-femme

Depuis 1991, les sages-femmes sont autorisées à effectuer des échographies dans le cadre de la surveillance de la grossesse.

Deux types de formations sont proposés aux sages-femmes :

  • des formations courtes sur des sujets spécifiques : l’endométriose, la pratique de l’orthogénie, les urgences gynécologiques, la consultation de prévention, etc. ;
  • le DIU d’échographie gynécologique et obstétricale auquel les sages-femmes ont accès après deux ans d’exercice.

Formation échographie médecine générale

Destinée aux médecins généralistes libéraux, les formations échographie ont pour objectif de maitriser l’utilisation de l’échographie pour le diagnostic et la surveillance de différentes pathologies en fonction du thème choisi :

  • utilisation de l’échographie en médecine générale ;
  • échographie pelvienne ;
  • échographie thyroïdienne ;
  • échographie de l’abdomen haut ;
  • échographie en cas de risque cardiovasculaire ;
  • échographie musculo-squelettique ;
  • etc.

Ce type de formation dure généralement une journée, soit 7 heures, et nécessite d’être déjà initié à la pratique de l’échographie.

Les formations sont conçues pour être suivies en présentiel ou à distance.

Formation échographie kiné

L’échographie est un outil précieux pour le kinésithérapeute qui peut ainsi évaluer plus précisément les anomalies anatomiques et ajuster au mieux sa thérapie manuelle.

Des formations échographie pour les kinés abordent les notions suivantes :

  • les troubles musculo-squelettiques ;
  • les principaux tissus de l’appareil locomoteur ;
  • le diagnostic d’une tendinopathie ;
  • l’identification d’un épanchement articulaire ;
  • la prise en compte des lésions dans les choix thérapeutiques.

La durée varie de 1 à 2 jours (7 à 14 heures). Son prix est d’environ 300 € TTC par journée de formation.

Formation échographie infirmier

Les formations en échographie pour infirmier et paramédicaux permettent d’intégrer les techniques échographiques dans la pratique clinique.

Le programme d’une formation échographie pour infirmière comprend les notions suivantes :

  • les procédures guidées par échographie
  • l’anatomie et la physiologie : l’accès veineux périphérique, le bras artériel, le bras veineux, le tissu mou, la vessie, le cœur, la cardiologie, le poumon…
  • le repérage des veines lors de ponction
  • la pose échoguidée d’une voie veineuse périphérique (VVP) et de cathéters

Formation des urgentistes à l’échographie

La formation des urgentistes à l’échographie est basée sur un des modules du DIU Échographie. Ce module d’échographie appliquée aux urgences (EAU) permet aux médecins urgentistes d’utiliser l’échographie pour la prise en charge de leurs patients.

L’enseignement théorique aborde différentes situations d’urgence : abdominale, urologique, gynécologique, pulmonaire, cardiologique, pulmonaire, vasculaire, transcrânien…

Des formations plus courtes sont conçues pour les urgentistes débutants en échographie. Elles sont dispensées sur 2 à 3 jours et abordent les pathologies les plus courantes rencontrées dans les services d’urgence.

Formation DIU échographie et techniques ultrasonores

L’objectif d’un DU ou DIU échographie est d’acquérir des connaissances approfondies sur les techniques échographiques.

Le DIU échographie propose deux mentions : échographie générale et échographie de spécialité.

Pour postuler, il faut être titulaire

  • d’un diplôme d’État en médecine générale ou de spécialité
  • ou d’un diplôme d’État de manipulateur d’électroradiologie médicale
  • ou d’un diplôme de technicien supérieur en imagerie médicale et radiologie thérapeutique

Le programme aborde les notions suivantes :

  • les principes physiques généraux des ultrasons
  • des notions spécifiques en fonction de la spécialité : appareil digestif, obstétrique, pédiatrie, vasculaire, etc.

La durée d’un DIU échographie varie selon la mention :

  • 100 h de cours et 360 h de stage sur 2 à 5 années universitaires pour la mention échographie générale
  • 40 h de cours et 150 h de stage sur 1 année universitaire pour la mention échographie de spécialité

Le prix d’un DIU échographie varie en moyenne de 1 100 à 1 400 € TTC.

Qui peut pratiquer les échographies ?

Les échographies sont prescrites par un médecin et leur résultat est interprété par un radiologue.

Comment s’appelle un médecin qui fait des échographies ?

Le médecin qui pratique des échographies est appelé échographiste. Il peut s’agir d’un médecin, d’une sage-femme ou d’un manipulateur en radiologie.

Pourquoi faire une échographie ?

L’échographie a beaucoup d’avantage dont notamment celui d’être non invasive, facile et rapide à réaliser. Elle permet de poser des diagnostics et de surveiller une anomalie. Elle est aussi utilisée de manière systématique dans la surveillance d’une grossesse.

Recevez nos articles, dossiers et fiches pratiques !