Éducation thérapeutique du patient | Formation ETP (2022)

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) vise à rendre le patient autonome vis-à-vis de la gestion de sa maladie. L’ETP est inscrite dans la loi depuis 2009 en France et elle fait partie intégrante du parcours de soin.

Ce guide complet explique en quoi consiste l’ETP et les raisons pour lesquelles il est important de se former à l’ETP en tant que professionnel de santé.

Découvrez aussi les avantages d'une formation ETP.

Education thérapeutique du patient ETP

Qu’est-ce que l’éducation thérapeutique du patient ?

Définition de l’ETP

L’éducation thérapeutique du patient est ainsi définie dans le Code de la santé publique :

« L’éducation thérapeutique s’inscrit dans le parcours de soins du patient. Elle a pour objectif de rendre le patient plus autonome en facilitant son adhésion aux traitements prescrits et en améliorant sa qualité de vie ».

Articles L.1161-1 à 1161-4 du Code de la santé publique.

Cette définition se base sur celle de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui présente l’ETP comme faisant partie intégrante de la prise en charge du patient. Elle permet aux patients atteint de maladie chronique d’acquérir ou de maintenir les capacités à gérer leur quotidien.

Petit historique de l’ETP

L’OMS a reconnu l’intérêt de l’ETP dès 1998 en reconnaissant qu’elle devrait être systématiquement intégrée aux soins des personnes atteintes de maladie chronique.

En 2001, un groupe de travail est mis en place par la Direction générale de la santé (DGS).

En 2002, un appel à projet national est lancé par le ministère.

En 2009, l’ETP est inscrit dans la loi Hôpital, Santé, Territoire, puis dans des arrêtés en août 2010, en mai 2013 et en janvier 2015.

Les bienfaits de l’ETP pour le patient

Concrètement, l’ETP propose différentes activités (réunions, soins, procédures, apprentissage de comportements…) qui ont pour but d’informer pour mieux comprendre, appréhender et assumer la maladie. L’objectif final est d’améliorer la qualité de vie des patients. L’ETP intègre également les proches du patient.

Pour les patients, l’ETP se traduit par :

  • Des compétences d’autosoins et de sécurité : soulagement des symptômes, automesures, prise en compte des résultats, adaptation de doses médicamenteuses, gestes techniques
  • Des compétences d’adaptation pour vivre dans un environnement adapté : maîtrise du stress, gestion des émotions, adaptation de son alimentation et des activités, prise de décision

L’ETP centre la démarche sur le patient et non sur la maladie. Le patient est considéré comme acteur de sa santé.

L’ETP concerne aussi bien les adultes que les enfants et les adolescents, peu importe le stade, l’évolution, leur traitement, le type de leur maladie ou la nature de leur handicap.

La mise en place de l’ETP

Il existe deux types de formats pour mettre en place une éducation thérapeutique :

  • Un programme composé de séances individuelles et collectives organisées par une équipe composée de plusieurs professionnels formés. Un programme ETP dure parfois plusieurs mois.
  • Des actions éducatives concernant des apprentissages ciblés liés à un besoin. Elles sont mises en place par un professionnel formé à l’ETP.

Le déroulement de l’ETP

L’ETP se structure selon 3 grandes étapes :

  • Un diagnostic (appelé diagnostic éducatif) qui permet de cerner les besoins du patient, d’identifier les compétences qu’il doit acquérir et de fixer des objectifs. Il se présente comme un entretien individuel.
  • L’élaboration d’un programme personnalisé d’ETP avec le patient
  • Des séances individuelles (de 30 à 45 minutes) et/ou collectives (de 45 minutes). Certains ateliers réunissent des patients ayant la même pathologie afin de favoriser le partage d’expériences.
  • Une évaluation individuelle en fin de programme

Les obligations liées aux programmes d’ETP

Les professionnels qui mettent en place des programmes d’éducation thérapeutique du patient sont soumis à des obligations :

  • Se déclarer auprès de l’Agence régionale de santé (ARS)
    Attention, depuis le 1er janvier 2021, une déclaration suffit. Auparavant, une autorisation de l’ARS était nécessaire.
  • Avoir suivi une formation d’au moins 40 heures respectant les référentiels officiels
  • Ne pas être une entreprise exploitant un médicament ou mettant des dispositifs ou du matériel médical sur le marché. Néanmoins, ce type d’entreprise peut prendre part à un programme ETP par le biais d’un financement
  • Respecter un cahier des charges fixé par arrêté

Contrairement aux programmes d’ETP, les actions éducatives ne sont pas soumises à autorisations.

Le cahier des charges d’un programme ETP

Le cahier des charges d’un programme ETP stipule notamment les directives suivantes :

  • Il doit être coordonné par un professionnel de santé ou un représentant mandaté par une association de patients agréée
  • Il est mis en œuvre par au moins 2 professionnels de santé
  • Chaque intervenant a des compétences ETP
  • Le programme concerne une ou plusieurs affections de longue durée, l’asthme ou une maladie rare
  • Le programme définit ses objectifs, la population cible, ses modalités, les outils pédagogiques utilisés, la procédure d’évaluation
  • Le patient doit accéder aux informations échangées et doit donner son accord
  • Les sources de financement sont précisées

Retrouvez le détail du cahier des charges dans l’Arrêté du 30 décembre 2020 relatif au cahier des charges des programmes d'éducation thérapeutique du patient.

Qui peut former à l’ETP ?

Les personnes pouvant dispenser de l’ETP sont les suivantes :

  • Les professionnels médicaux (médecins, chirurgiens-dentistes et sages-femmes)
  • Les pharmaciens
  • Les auxiliaires médicaux (infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, ergothérapeutes et psychomotriciens, orthophonistes et orthoptistes, manipulateurs d’électroradiologie médicale et techniciens de laboratoire médical, audioprothésistes, opticiens-lunetiers, prothésistes et orthésistes, diététiciens, aides-soignants, auxiliaires de puériculture, ambulanciers et assistants dentaires)

Ce type de professionnels doit acquérir des compétences pour dispenser un programme dans d’éducation thérapeutique du patient. Ces compétences sont décrites dans un référentiel officiel présenté dans l’Arrêté du 31 mai 2013 modifiant l'arrêté du 2 août 2010 relatif aux compétences requises pour dispenser l'éducation thérapeutique du patient.

Les compétences requises concernent :

  • le domaine technique
  • le domaine relationnel et pédagogique
  • le domaine socio-organisationnel

Pourquoi se former à l’ETP ?

L’ETP est une démarche pédagogique et psycho-sociale qui nécessite des compétences professionnelles particulières. L’ETP concrétise une évolution des pratiques qui implique le patient et le considère comme acteur de sa propre santé. Ces compétences approfondies pour les professionnels de santé entrent nécessairement dans un parcours de formation.

De plus, les professionnels de santé qui portent des programmes d’ETP ont l’obligation d’avoir suivi une formation de 40 heures sur l’ETP.

Quelles sont les formations à l’ETP ?

Les formations peuvent être généralistes ou spécialisées selon les types de patients (personne âgée, enfant, etc.) ou types de maladies (diabète, obésité, avec un cancer, ayant subi un AVC, etc.).

La formation ETP 40 heures

Il existe de nombreux organismes proposant des formations ETP 40 heures validantes qui permettent d’être habilité à dispenser de l’ETP dans la cadre d’un programme autorisé. Elles font partie des compétences requises pour dispenser et coordonner l’ETP.

Le programme de formation coordinateur ETP aborde différentes notions :

  • L’éducation en santé et les concepts fondamentaux de l’éducation thérapeutique
  • Les différentes phases d’un parcours d’ETP
  • L’ETP en pratique
  • L’élaboration d’un programme ETP

Les techniques pédagogiques utilisées reposent sur des supports de cours, des classes virtuelles, des quizz et des travaux pratiques favorisant l’échange et la coopération.

Une attestation est délivrée à l’issue des 40 heures de formation.

La formation à l’ETP entre dans le cadre de la formation continue des professionnels de santé et dans les actions de développement professionnel continu (DPC) sous l’orientation n° 33 « Maîtrise des fondamentaux de l’éducation thérapeutique du patient ».

Le prix d’une formation éducation thérapeutique du patient 40 h varie en moyenne entre 700 € et 1 300 €.

Les aspects cliniques de l’ETP

Il existe de nombreuses formations en ETP sur différents sujets spécifiques :

  • les aspects relationnels de l’ETP : consultation de suivi, entretien motivationnel
  • le pilotage et la coordination des programmes ETP
  • l’évaluation quadriennale des programmes
  • le suivi ambulatoire
  • les types de pathologies : psychiatrie, pédiatrie, oncologie, cardiologie, chirurgie bariatrique, psychiatrie, néphrologie

Les formations sont dispensées en présentiel ou en e-learning. Les formations sont d’une durée variable (de 2 heures à plusieurs jours). Leur tarif est compris en moyenne entre 700 € et 1 500 €.

Les personnes âgées et l’ETP

Les particularités liées aux personnes âgées doivent être prises en compte lors de la mise en place d’un programme ETP. Les formations abordent les notions suivantes :

  • les personnes âgées et le contexte social, économique et psychosocial dans lequel elle évolue
  • les situations propices à l’ETP
  • la mise en place d’un programme ETP pour une personne âgée
  • l’évaluation de l’efficacité d’une ETP
  • les spécificités de situation comme la maladie d’Alzheimer et la prise en compte de médiations particulières comme le jeu par exemple

Les méthodes pédagogiques reposent sur des apports théoriques, l’analyse de cas concrets et des mises en situations.

Le prix de formation ETP à destination des personnes âgées est en moyenne de 1 000 €.

Les maladies mentales et l’ETP

Les pathologies psychiatriques ont souvent des répercussions importantes sur la relation soignant / soigné. Cette situation entraîne une nécessité d’adaptation des méthodes employées pour l’éducation thérapeutique du patient.

Les formations intègrent cette dimension en proposant des médiations spécifiques incluant des postures cliniques particulières :

  • la thérapie par l’art
  • les groupes thérapeutiques
  • l’accompagnement aux soins
  • la personnalisation du projet thérapeutique

Les formations ont une durée de 2 à 3 jours. Le prix d’une formation ETP varie en moyenne de 700 € à 1 500 €.

Les formations de formateur ETP

Les professionnels pratiquent l’ETP peuvent faire évoluer leurs compétences en suivant une formation de formateur ETP.


Une formation de formateur ETP permet de concevoir et d’animer des sessions de 40 heures à l’ETP.

Le contenu du programme de formation porte sur les principes généraux de l’éducation et de son adaptation thérapeutique. : connaissances générales, pratiques d’enseignement, relation éducative, outils, champs d’intervention de l’ETP, élaboration d’un programme ETP.


Les apports de la formation complète ses connaissances par de l’ingénierie de formation qui doit permettre aux stagiaires de savoir formaliser un projet d’enseignement et d’évaluation.


La durée de ce type de formation est d’environ 2 jours et peut aller jusqu’à 7 jours en fonction des organismes. Le prix est en moyenne compris entre 700 € et 1 000 €.

Recevez nos meilleurs guides et fiches pratiques !