Formation Gestion de la Douleur | Programme, durée, prix

Prendre en charge la douleur dans le cadre médical signifie aussi de savoir la comprendre et accompagner le patient. La prise en charge est différente selon le type de patient et selon les techniques employées.

Ce dossier présente les différents types de formations à la prise en charge de la douleur.

Gestion de la douleur

Pourquoi suivre une formation à la gestion de la douleur ?

La prise en charge de la douleur est obligatoire dans les établissements de santé, conformément à l’article L.1112-4 du Code de santé publique :

« Les établissements de santé, publics ou privés, et les établissements médico-sociaux mettent en oeuvre les moyens propres à prendre en charge la douleur des patients qu'ils accueillent et à assurer les soins palliatifs que leur état requiert, quelles que soient l'unité et la structure de soins dans laquelle ils sont accueillis. »

Les établissements de santé sont fortement incités à mettre en place des CLUD, les Comités de LUtte contre la Douleur, chargés d’être force de propositions et de communication pour impulser une véritable « culture de la gestion de la douleur » dans les établissements de soins. Certains établissements mettent également en place d’une CETD, une Consultation d’Évaluation et de Traitement de la Douleur, pluriprofessionnelle.

La prise en charge de la douleur concerne tous les types de douleurs, qu’elles soient chroniques ou aigues. Elles peuvent être consécutives à une intervention chirurgicale, certains soins, des examens, mais aussi émaner des conséquences d’une maladie. Les moyens mis en œuvre sont médicamenteux ou non.

L’ensemble des professionnels de santé sont sensibilisés à cette problématique et doivent être formés de manière à être en mesure de fournir les solutions adaptées à chaque situation.

Le programme RAAC

Dans la même démarche de prendre en compte la douleur et l’amélioration des soins dans le cadre de sa prise en charge, le programme RAAC fait partie des recommandations de la HAS (Haute Autorité de Santé). Les RAAC sont les programmes de récupération améliorée après chirurgie.

Un programme RAAC prend en compte 3 phases : avant, pendant et après la chirurgie etvise à améliorer les pratiques de toutes les équipes.

Quels sont les types de formations à la gestion de la douleur ?

Il existe des formations courtes que les professionnels de santé peuvent suivre dans le cadre de leur formation continue ainsi que des formations universitaires comme des DU et des DIU. Les formations à la prise en charge de la douleur sont certifiantes ou diplômantes selon le cursus et le type de formation.

Des formations courtes

Les formations courtes sur la gestion de la douleur concernent généralement un thème spécifique ou un angle particulier : l’enfant, la grossesse, la fin de vie, les maladies chroniques, etc. Par exemple :

  • Évaluation de la douleur
  • Soulager la douleur
  • Former des référents douleur
  • Organiser et mettre en place un CLUD
  • Prise en charge de la douleur en psychiatrie
  • Prise en compte des spécificités de la douleur de l’enfant
  • Aromathérapie
  • Hypnose
  • Sophrologie
  • Acupuncture
  • Ergothérapie
  • La douleur dans le cadre des soins palliatifs

Des diplômes universitaires (DU)

Les thèmes des DU varient en fonction des établissements universitaires :

  • DIU de soins palliatifs et d’accompagnement
  • DU techniques de sophrologie
  • DU acupuncture obstétricale
  • DU Prise en charge de la douleur
  • DU Hypnose et prise en charge de la douleur

À qui est destinée une formation à la gestion de la douleur ?

Les formations à la gestion de la douleur sont destinées à tous les professionnels de santé : médecins, infirmiers, sage-femmes, pharmacien, psychologue, kinésithérapeute, ostéopathe, etc.

Quels sont les objectifs d’une formation à la gestion de la douleur ?

Les objectifs concrets d’une formation à la gestion de la douleur des patients sont les suivants :

  • Connaître les textes législatifs autour de la prise en charge de la douleur
  • Comprendre les mécanismes de la douleur
  • Identifier les différentes douleurs et leur niveau
  • Développer les connaissances dans les différentes approches thérapeutiques de la douleur : physiques, psychologiques, médicamenteuses, non médicamenteuses, etc.
  • Savoir proposer une prise en charge adaptée et personnalisée en prenant en compte les conséquences sociales, psychologiques, physiques, professionnelles…
  • Connaître les différents types de douleurs : douleurs aigues, douleurs de l’enfant, de l’adolescent ou de la personne âgée, douleurs neurologiques, de l’appareil locomoteur, provoquées par les soins…
  • Mettre en place des protocoles de surveillances en cas de traitement antalgique
  • Pouvoir proposer des approches psychothérapeutiques et complémentaires
  • Savoir transmettre les bonnes pratiques en matière de prise en charge de la douleur
  • Mettre en place des éléments de prévention de la douleur dans les soins
  • Connaître les missions et les compétences d’un référent douleur
  • Participer au CLUD de son établissement
  • Le programme RAAC
  • Le programme RAAC dans le cadre de l’organisation post opératoire à domicile par les IDEL après une chirurgie ambulatoire

Les prérequis pour suivre une formation à la gestion de la douleur

Les prérequis pour suivre une formation sur la prise en charge de la douleur est d’exercer une profession en lien avec la santé.

Quelles sont les méthodes pédagogiques ?

L’enseignement est dispensé en distanciel ou en présentiel, parfois les deux. Les cours sont composés de notions théoriques, d’exercices pratiques et d’échanges entre professionnels sur différentes situations cliniques. Les formations sont basées sur l’interactivité et le partage d’expérience.

Quelle est la durée d’une formation à la gestion de la douleur ?

La durée d’une formation sur la gestion de la douleur est variable en fonction du type de formation : d’une journée de 7 heures pour une formation courte à 120 heures de formation pour un diplôme universitaire.

Combien coûte une formation à la gestion de la douleur ?

Le prix des formations courtes d’une journée est compris entre 250 et 250 € TTC. Certaines formations continues longues peuvent atteindre 1 800 € TTC, avec un financement possible par le biais des différents dispositifs mis en place : DPC, FIF-PL, FAF-PM ou CPF. Le coût est différent en cas de formation intra ou inter établissement.

Pour aller plus loin :

Recevez nos articles, dossiers et fiches pratiques !