Formation Gestion du stress | Objectifs, Durée & Programme

Article mis à jour le : 30 janvier 2024

Le travail est souvent associé au stress et être soumis à un stress excessif est néfaste non seulement pour la santé, mais aussi pour l’ensemble de la structure, qu’il s’agisse d’une entreprise privée ou d’un établissement public.

Pour les professionnels de santé, les sources de stress sont nombreuses et difficiles à gérer pour garder un équilibre et préserver sa qualité de vie. Une formation à la gestion du stress peut aider à mieux gérer les situations difficiles et les périodes compliquées.

stress des soignants

Le stress des soignants

Les professionnels de la santé sont particulièrement exposés au stress. Les principaux facteurs de stress sont :

  • La surcharge de travail ;
  • Les responsabilités ;
  • La souffrance morale des patients ;
  • Les horaires difficiles ;
  • Le sentiment de ne pas être pris reconnu ;
  • Le manque de moyens ;
  • Les réorganisations récurrentes de services à cause du manque de personnel ;
  • Les incivilités et même l’agressivité des patients et de leur entourage ;
  • La difficulté de séparer la vie professionnelle et la vie privée ;
  • La proximité de la douleur et de la mort au quotidien…

Quelques chiffres sur la santé mentale des soignants

  • 25 % des professionnels de santé ont déjà eu des idées suicidaires
  • 3 professionnels de santé se suicident tous les 2 jours en France
  • 1 interne se suicide tous les 18 jours selon l’INSI (Intersyndicale nationale des internes)
  • 50 à 60 % des professionnels de santé sont en épuisement professionnel (étude Amadeus*)
  • 30 % sont en dépression
  • 1 médecin sur deux est en burn-out**
  • 40 % font face au harcèlement de supérieurs ou de collègues au moins une fois dans leur carrière
  • 31 % à 49 % ont des troubles du sommeil
  • 16 à 21 % consomment des somnifères
  • 1 médecin sur 4 présente un trouble lié à l’alcool
  • 90 % des soignants rapportent une forte sollicitation psychologique

* Résultats de l’étude Amadeus publiés dans Work environment and mental health in nurse assistants, nurses and health executives : Results from the Amadeus study par G. Lucas, G. Fond et al., mars 2022

** Burnout in french physicians : a systematic review and meta-analysis par Z. Kansoun, L. Boyer, M. Hodgkinson et al. In Journal of affective disorders, volume 246, 1er mars 2019, pages 132-147.

Les conséquences du stress au travail

Le stress correspond à une réaction biologique très précise face à un élément extérieur. Ce dernier peut être d’origine physique, psychique ou sensoriel. Les effets du stress s’installent en 3 phases :

  • Le choc
    L’organisme lutte pour s’adapter.
  • La résistance au stress
    Les ressources se mobilisent face à un élément stimulant considéré à ce stade par l’organisme comme positif car il permet de réagir.
  • L’épuisement
    Quand le stress s’installe dans la durée, l’organisme finit par se fatiguer et être en tension de manière trop importante. Il est aussi plus réactif et plus sensible aux éléments extérieurs. C’est la phase où apparaissent la colère, la fatigue voire la dépression.

Les effets sur l’organisme sont de différents ordres :

  • Effets physiques (fatigue, troubles divers, tensions musculaires, problèmes de sommeil, alcool, tabac…)
  • Effets psychiques (angoisse, pleurs, dépression, isolement, problème de confiance en soi…)
  • Effets cognitifs (erreurs professionnelles, problèmes de mémoire, troubles de la concentration…)

L’individu concerné peut également avoir des facteurs aggravants en fonction de sa situation personnelle ou familiale. Chaque individu réagit aussi différemment et n’a pas la même résistance face au stress.

Le stress au travail a des impacts importants sur la santé dans sa globalité, que ce soit au niveau physique, psychique et cognitif. Le stress influence directement la productivité de l’entreprise ou du service. Concrètement, il peut induire des arrêts maladie, des absences, des burn-out, des dépressions, de l’anxiété, etc.

Comment reconnaître un stress dû au travail

La première étape essentielle est de pouvoir identifier les signaux d’alerte avant qu’il ne soit trop tard et que les conséquences soient de plus en plus difficiles à supporter. Les signes d’un excès de stress varient d’une personne à une autre, mais ils peuvent être les suivants :

  • Une irritabilité
  • Une perte d’intérêt pour le travail
  • De la fatigue
  • Des troubles du sommeil
  • Des problèmes de concentration
  • Des maux de tête
  • Des tensions musculaires
  • Des difficultés à digérer
  • Des problèmes de libido
  • Un isolement social
  • Une consommation d’alcool ou de médicaments

Comment lutter contre le stress au travail ?

Les premières actions qui peuvent être mises en place sont la base du bien-être dans la vie comme au travail :

  • Prendre soin de soi
  • Faire de l’exercice physique régulièrement
  • Parler à votre entourage
  • S’alimenter sainement
  • Éviter le tabac et l’alcool
  • Soigner votre sommeil en respectant une routine
  • Organiser sa vie privée et professionnelle

Quand les situations sont plus complexes et que ces principes ne suffisent pas, il existe des méthodes et des exercices à mettre en place.

Comment lutter contre le stress au travail

Changer ses habitudes pour réduire le stress quotidien

La routine et la récurrence des situations quotidienne nous fait facilement entrer dans un processus sans fin de pensées et de comportements qui sont néfastes et n’aident pas à aller mieux. Changer ses habitudes est un bon moyen de se reprogrammer. Par exemple, il peut s’agir de faire en sorte de ne plus être en retard au début de la journée de travail.

Essayez de ne plus ressasser les pensées inutiles ou négatives en les alimentant régulièrement. Introduisez des pensées positives et lâchez prise sur ce que vous ne pouvez pas contrôler.

Prendre du recul et hiérarchiser les tâches

La surcharge de travail est considérée comme une des principales causes de stress chez les professionnels de santé. Les causes sont diverses : les arrêts maladies des collègues, les suppressions de postes, les réorganisations qui imposent du personnel non habitué aux habitudes du service, etc. Hiérarchiser et prioriser les tâches à réaliser aide à prendre le recul nécessaire dans de telles situations de surmenage.

Il est conseillé de s’aider par des outils de gestion du temps comme la matrice d’Eisenhower qui permet d’organiser les tâches en fonction de leur urgence : les tâches urgentes et importantes, les tâches urgentes mais pas importantes, les tâches importantes mais pas urgentes, les tâches non urgentes et non importantes.

Faire appel aux aides proposées

Les soignants peuvent faire appel à l’association Soins aux professionnels de santé (Association SPS) qui propose un accompagnement sous différentes formes :

  • Un numéro vert gratuit et anonyme, disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 : le 0 805 23 23 36
  • Un accueil dans deux structures dédiées à Paris :
    - La Maison des Soignants (Paris 16) qui propose des groupes de parole, des ateliers de prévention et d’information ainsi que des consultations avec des psychologues si besoin
    - La Villa M-Paris qui propose une évaluation personnalisée (sur le plan physique, psychique, émotionnel, professionnel et familial) ainsi qu’un centre de prévention, des conférences, un club de sport, des espaces de co-working, un restaurant, un hôtel…

L’association agit pour informer le grand public sur la détresse des soignants avec notamment un court-métrage sur le suicide des professionnels de santé :

Pourquoi suivre une formation gestion du stress ?

Séparer la vie professionnelle et la vie privée ne consiste pas seulement en la répartition équitable entre ces deux types de « vies ». Il ne s’agit pas uniquement d’un équilibre de temps entre deux lieux, celui de la vie personnelle et celui du travail. En effet, il est de plus en plus fréquent d’avoir du mal à déconnecter du travail lorsqu’on mène notre vie privée.

La vie privée et la vie professionnelle s’entremêlent au point qu’il est difficile de distinguer les deux et d’être efficace ou même de prendre plaisir à l’une ou l’autre. Les conséquences d’un déséquilibre vie privée et vie professionnelle peuvent être très importantes : 

  • burn out,
  • dépression,
  • stress,
  • anxiété,
  • maladies chroniques, etc.

Le stress au travail est un sujet récurrent. Le stress a un impact négatif sur la santé du salarié, du cadre ou du responsable, mais aussi sur l’ensemble du fonctionnement de l’entreprise. Il impacte la productivité. Savoir gérer le stress peut faire une grande différence pour l’entreprise ou la structure.

Certes, la grande majorité des situations échappent à notre contrôle et ce qui génère le stress ne peut pas être modifié. Néanmoins, la manière dont vous percevez la situation et la façon dont vous réagissez vous appartient et il est possible d’agir en reprenant le contrôle sur vous-même.

Suivre une formation en gestion du stress permet non seulement de mieux comprendre les mécanismes du stress et les enjeux qui y sont liés, mais aussi d’agir en prévention, de s’adapter et de mieux gérer ses effets sur le court, moyen et long terme.

Quels sont les objectifs d’une formation gestion du stress ?

Suivre une formation sur la gestion du stress au travail permet de :

  • Comprendre les mécanismes du stress
  • Acquérir des techniques et des outils efficaces pour lutter contre le stress
  • Prendre en compte son profil personnel dans la gestion du stress
  • Mettre en place une stratégie d’adaptation (coping)

Quel est le programme d’une formation gestion du stress ?

  • Les mécanismes du stress (processus physiologique et cognitif)
  • Les facteurs déclenchants
  • Les effets du stress
  • Les signaux d’alerte
  • L’épuisement professionnel en établissement sanitaire
  • Le burn-out, ses symptômes et ses conséquences
  • Les stratégies à mettre en place contre le stress
  • Les techniques de gestion et de dérivation du stress
  • Les outils : méditation, relaxation, la confiance en soi, la communication en pleine conscience, la sophrologie, l’hypnose
  • La posture professionnelle pour la gestion du stress
  • Les gestion des émotions
  • La gestion des situations difficiles et traumatisantes (agressivité, fin de vie, etc.)
  • La communication
  • Le contrôle du stress en soins d’urgence
  • Les exercices de gestion du stress
  • L’analyse de situations vécues et partage d’expérience

Qu’est-ce qu’un atelier gestion du stress en entreprise ?

Parmi les solutions à mettre en œuvre, les ateliers gestion du stress sont des séances de partage et d’information très enrichissantes qui permettent de capitaliser et d’acquérir des astuces pour mieux gérer le stress au quotidien.

La gestion du stress infirmier

Les infirmières libérales comme les infirmières en milieu hospitalier sont soumises à un stress quotidien important. 40 % des appels au numéro d’urgence pour les professionnels de santé sont faits par des infirmiers et des aides-soignants.

Les contraintes horaires, les patients difficiles, les conditions d’exercices de plus en plus compliquées génèrent un stress qui peut abouti à un burn-out.

Il existe des formations spécifiquement conçues pour les infirmiers afin de les aider à anticiper les effets du stress et leur permettre de maitriser des techniques efficaces et applicables dans un contexte libéral ou hospitalier. Ces formations abordent :

  • Le concept de stress en soins infirmiers
  • le stress infirmier en milieu hospitalier
  • le stress et la qualité des soins infirmiers
  • la gestion du stress pour les étudiants infirmiers

Quelle est la durée d’une formation gestion stress ?

La durée d’une formation gestion du stress est de 2 à 3 jours en moyenne.

Quel est le prix d’une formation gestion du stress ?

Le prix d’une formation gestion du stress est d’environ 1 000 € en moyenne.

les objectifs d’une formation sur comment séparer la vie pro et la vie privée

Formation séparation vie professionnelle et vie privée

Les objectifs

Séparer la vie privée et la vie professionnelle est un équilibre salvateur pour les individus, les entreprises et par conséquent, la société dans son ensemble.

Une meilleure santé

Faire une distinction réelle et efficace entre la vie personnelle et la vie professionnelle préserve notre équilibre psychique et la santé mentale en générant moins de stresse et d’anxiété. C’est aussi une façon d’agir en prévention aux divers symptômes d’un excès de stress : fatigue, nervosité, inattention, tension artérielle élevée, etc.

Une meilleure productivité

Un équilibre entre la vie au travail et la vie personnelle permet d’être plus concentré dans l’instant et de ressentir moins de stress : nous sommes alors plus efficaces dans la réalisation des tâches qui nous sont attribuées au travail et dans la vie personnelle.

Plus de bien-être

L’équilibre entre vie privée et vie professionnel permet de profiter pleinement de l’instant présent et de vivre en conscience. La vie personnelle devient alors un véritable espace de liberté et d’équilibre et non plus une source de stress. Les moments de loisirs et de détente sont des occasions de se ressourcer et de se relaxer.

L’amélioration de la réalisation personnelle

Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée permet de se réaliser et de retrouver du temps pour soi et la réalisation de ses projets personnels.

Une formation pour apprendre à séparer la vie professionnelle et la vie privée permet d’identifier les points à améliorer concrètement afin de mettre en place des actions concrètes pour mieux s’organiser et donc être plus efficace et plus épanoui.

Les objectifs sont de :

  • Accroître son efficacité et sa productivité ;
  • Mieux s’organiser ;
  • S’adapter aux imprévus avec sérénité.

La distinction vie privée et vie professionnelle en droit du travail

La distinction entre vie privée et vie professionnelle est inscrite dans la loi en abordant différents sujets :

  • Le droit au respect de la vie privée au travail
  • « Chacun a droit au respect de sa vie privée ». Article 9 du Code Civil
  • Néanmoins, l’employeur peut réduire les droits de chacun sur le lieu de travail afin de ne pas nuire au bon fonctionnement de l’entreprise.
  • Le droit à la déconnexion
  • Le salarié à le droit de ne pas se connecter à ses outils numériques professionnels et de ne pas être contacté en dehors de ses horaires de travail selon la loi travail du 8 août 2016.
Séparer vie professionnel et vie privée

À qui est destinée une formation sur la séparation vie privée et vie pro ?

Une formation sur la séparation de la vie privée et de la vie professionnelle est utile à l’ensemble de tous les salariés, aux managers ainsi qu’aux dirigeants d’entreprise. Elle est ouverte à tous, y compris aux non salariés et aux travailleurs indépendants.

Elle ne nécessite aucun pré-requis.

Le programme de la formation séparation vie privée et vie pro

Les notions abordées lors d’une formation séparation vie professionnelle et vie privée sont les suivantes :

  • Adapter son comportement et son propre rythme
  • Être acteur de la transformation
  • Identifier les éléments à modifier pour s’organiser de manière plus équilibrée
  • Les causes de temps perdu et les possibilités de gagner du temps
  • Comprendre les freins
  • Analyser son organisation
  • Se fixer des objectifs pour progresser et mieux s’organiser afin de séparer vie pro et vie perso
  • La déconnexion
  • Savoir dire non aux sollicitations excessives et poser des limites
  • Le respect de sa vie privée et de celle des autres
  • Déterminer des priorités
  • Assumer les choix d’organisation et de priorisation
  • Gérer son emploi du temps, les réunions et les rendez-vous
  • Le télétravail
  • La planification
  • L’organisation de sa vie privée
  • Aménager son temps de travail en collaboration avec ses responsables au travail
  • La délégation des tâches
  • Les outils pratiques pour être plus efficace

Les groupes de formation sont composés de 2 à une dizaine de personnes. L’enseignement est dispensé en présentiel ou à distance.

La durée de la formation vie privée et vie pro

La durée d’une formation séparation vie privée et vie professionnelle est d’environ une à deux journées (soit 7 à 14 heures) en moyenne.

Le prix formation séparation vie privée et vie pro

Une formation séparation vie pro et vie privée coût environ 1 000 € pour deux jours. Ce prix varie d’un organisme à un autre.

Comment respecter les limites entre vie privée et vie professionnelle ?

Pour respecter votre équilibre vie pro et vie privée et le faire respecter, commencez par notez votre organisation pendant deux semaines minimum. Notez vos horaires, ce que vous avez réalisé, ce que vous n’avez pas eu le temps de faire, les raisons qui vous en ont empêché… Vous pourrez ainsi aire le diagnostic de votre organisation, analyser ce qui manque à votre équilibre et trouver ce qui doit être mis en place pour trouver comment séparer vie pro et vie privée.

Ensuite, quelques astuces peuvent être mises avantageuses à mettre en place selon que vous êtes salarié, en télétravail ou indépendant :

  • Compartimenter vie pro et vie personnelle en imposant deux horaires différents ;
  • Communiquer vos horaires de travail à votre entourage professionnel ;
  • Respecter vous-même vos horaires de travail en prenant l’habitude, par exemple, de ne pas consulter vos mails en dehors de vos horaires. Fixer des heures où vous coupez la connexion ;
  • Si vous le pouvez, essayer de réduire le nombre de réunions auxquelles vous participez ;
  • Si vous utilisez le même ordinateur ou téléphone à la maison et au travail, créez des sessions et des comptes mails différents. Ne consultez l’un ou l’autre que pendant le moment adapté Par exemple, le compte mail pro ne se consulte qu’au travail. Si possible, utilisez deux téléphones et deux ordinateurs différents ;
  • Si vous travaillez à votre compte, fréquentez un espace de coworking afin de compartimenter vos temps de travail et de vie personnelle. Instaurer une distance physique permet de mieux segmenter ;
  • Faites en sorte de déconnecter du travail en prenant du temps pour vous : faire du sport, décompressez, pratiquer des activités qui vous font plaisir, etc.
  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?