Formation Voies d’abord veineux | Programme & Tarifs (2023)

Les voies d’abord veineux regroupent l’ensemble des accès veineux utilisés pour poser des perfusions, des cathéters, etc. L’objectif est de pouvoir administrer des produits directement dans le sang dans un but thérapeutique ou diagnostique.

La prescription, le choix d’un type d’abord veineux et la réalisation sont des actes médicaux complexes. Une formation voies d’abord veineux est proposée notamment aux infirmiers amenés prendre des décisions et réaliser des actes en cas d’urgence. Les voies d’abord veineuses sont également une situation fréquemment rencontrée à domicile et sont une prérogative des soins infirmiers.

Voies d'abord veineux formation

Qu’est-ce qu’une voie d’abord veineuse ?

On utilise le terme médical « voie d’abord veineux » pour décrire les différents accès par les veines du système périphérique ou central. Selon la définition d'une voie d'abord veineuse, les accès veineux sont utilisés pour poser des dispositifs médicaux tels que des cathéters, des perfusions, etc.

L’indication peut être :

  • thérapeutique afin d’administrer un liquide comme un médicament, une substance d’hydratation, etc.
  • ou diagnostique pour réaliser un examen (par exemple, du produit de contraste pour un scanner).

Une voie d'abord chirurgicale peut aussi être nécessaire en cs d'intervention abdominale,, par exemple.

Quels sont les types d’abords veineux ?

Les voies d’abord veineuses sont périphériques ou centrales.

Les voies d’abord veineux périphérique (ou VVP) sont le réseau superficiel composé :

  • du tissu cellulaire sous-cutané
  • des membres supérieurs
    Pour les adultes, il s’agit de choisir de préférence du membre non dominant : dos de la main, plis du coude, avant-bras en étant attentif aux lésions, aux tumeurs, aux articulations, etc.
  • des membres inférieurs : dos du pied, saphène ou péronière.

Pour les enfants, la veine céphalique est un accès possible : veine pariétale principale, veine temporale superficielle, veine frontale latérale, veine frontale médiane ou veine occipitale.

Les voies d’abord veineux centrales (ou VVC) constituent le réseau profond.

À qui est destinée une formation sur les voies d’abord veineux ?

Les actes consistant à introduire, par voie transcutanée ou chirurgicale, un dispositif médical tel qu’un cathéter, dans le système veineux sont des actes infirmiers réalisés sur prescription médicale.

Les infirmiers hospitaliers (IDE) et infirmiers libéraux (IDEL) sont le public privilégié d’une formation sur les voies d’abord veineux. L’évolution des pratiques entraîne le développement des prises en charge ambulatoire. La réalisation de soins techniques, comme ceux concernant les voies d’abord veineux, est de plus en plus fréquente pour les IDEL.

Les médecins et sages-femmes sont aussi concernés.

Les soins confiés aux infirmiers et infirmières

Depuis le 1er janvier 2021, les infirmiers et infirmières sont autorisés à réaliser des soins et surveillances de la voie périnerveuse. Ils doivent doc se former à cette pratique qui n’a pas toujours été enseignée dans le cursus de formation des IDE.

Quels sont les objectifs d’une formation voies d’abord veineux ?

Une formation sur les voies d’abord veineuses permet aux IDE et IDEL de mettre à jour leurs connaissances, d’approfondir leurs compétences et de consolider leur pratique. De plus, utiliser ces dispositifs médicaux nécessite de se tenir informé des dernières recommandations parues afin d’ajuster les pratiques le cas échéant.

L’objectif est de limiter les complications en cas de pose de dispositifs par voies d’abord veineuses en optimisant la sécurité lors de la pose et de la surveillance.

Pour se former à des dispositifs spécifiques, consulter nos autres dossiers :

Les pré-requis pour suivre une formation voies d’abord veineux

Pour s’inscrire à une formation sur les voies d’abord veineux, il est nécessaire d’occuper un poste en relation avec cette pratique : poste d’infirmier libéral ou salarié.

Quel est le programme d’une formation voies d’abord veineux ?

Le programme d’une formation sur les voies d’abord veineux aborde les notions suivantes :

  • les types d’abord veineux : périphérique et central
  • les sites d’insertion
  • les indications
  • les contre-indications
  • les conditions d’insertion d’une voie veineuse centrale
  • les critères de choix de VVP ou VVC
  • la préparation du patient
  • les méthodes de pose d’une voie veineuse, à l’aveugle ou échoguidée
  • le matériel à préparer et à manipuler
  • les chambres implantables
  • le PICC Line (cathéter central implanté par voie périphérique)
  • le MID LINE
  • le cathéter de Swan-Ganz
  • le cathéter de dialyse
  • le suivi et la surveillance d’une voie veineuse périphérique ou centrale
  • les modalités de retrait
  • l’identification des complications infectieuses, thrombotiques, mécaniques, hémorragiques et emboliques
  • les traitements des complications
  • le cas particulier de la voie intra osseuse en cas d’échec de la voie d’abord veineux

Quelles sont les méthodes pédagogiques utilisées pour se former aux voies d’abord veineux ?

Une formation voies d’abord veineux est composée d’exposés théoriques détaillées et illustrés de nombreux cas cliniques. Des ateliers pratiques sur simulateur permettent de s’initier aux gestes en situation concrète.

Quelle est la durée d’une formation voies d’abord veineuses ?

La durée moyenne d’une formation sur les voies d’abords veineuses est de 2 jours environ, soit 14 heures.

Combien coûte une formation voies d’abord veineux ?

Le prix d’une formation voies d’abord veineux est d’environ 500 € TTC pour deux jours de formation. Le coût est pris en charge par les dispositifs de financement de formation continue comme le DPC notamment.

Pour aller plus loin, consulter les recommandations sur les anticoagulants :

Recevez nos articles, dossiers et fiches pratiques !