Gouvernant en EHPAD | Métier, Formation et salaire (2024)

Article mis à jour le : 3 janvier 2024

Avec le vieillissement de la population, le secteur des soins et de l’hébergement des personnes âgées dépendantes est en pleine expansion. Le gouvernant en EHPAD joue un rôle crucial dans la création d’un environnement sécurisé et propice au bien-être des résidents.

Ce guide complet présente les différentes missions d’un gouvernant en EHPAD, les compétences et les qualités requises pour exercer le métier, la formation à suivre, le salaire et les évolutions de carrière possibles.

Le métier de gouvernant EHPAD en France

Le métier de gouvernant EHPAD en France

Qu’est-ce qu’un gouvernant en EHPAD ?

Le gouvernant en EHPAD est un professionnel qualifié qui s’occupe de la gestion administrative et logistique d’un EHPAD.

Les EHPAD ou Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes sont des maisons de retraite médicalisées. Excepté sur dérogation, ils s’adressent à des personnes de plus de 60 ans et qui ont besoin d’aide et de soins au quotidien.

Bon à savoir : Contrairement aux EHPAD, il existe des maisons de retraite non médicalisées, comme les résidences autonomie. Elles sont également destinées aux personnes âgées en perte d’autonomie, mais qui ne nécessitent pas d’une assistance médicale.

Quel est le rôle d’un gouvernant en EHPAD ?

Le gouvernant en EHPAD fait partie de l'équipe de direction de l'établissement. Il joue un rôle essentiel en veillant au maintien d’un cadre de vie propre, sécurisé et confortable pour les résidents.

Il planifie et coordonne l’entretien et l’hygiène des locaux, gère la lingerie et les prestations hôtelières et participe à la vie sociale de l’établissement.

Le gouvernant en EHPAD exerce son activité sous la hiérarchie du directeur de l’établissement. Il travaille en étroite collaboration avec le personnel soignant et non soignant. Selon les établissements, il collabore avec des médecins, infirmiers, aides-soignants, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, diététiciens, orthophonistes, animateurs auprès des séniors, auxiliaires de vie sociale, chef cuisinier, agents de service hospitalier (ASH)

Ses responsabilités sont nombreuses et peuvent varier en fonction des établissements et des régions.

Les missions principales d'un gouvernant en EHPAD

Gestion logistique

  • Gestion des matériels, des stocks et des fournitures
  • Élaboration et supervision des protocoles (nettoyage et bionettoyage des locaux, tri des déchets…)
  • Organisation de la distribution des repas dans le respect des consignes médicales et de la satisfaction des résidents
  • Mise en œuvre d’activités et d’animations adaptées aux résidents
  • Coordination des activités des différents services
  • Contrôle du respect des consignes et de la conformité avec la réglementation en vigueur en France

Management et encadrement

  • Accueil, intégration et information du personnel
  • Participation au recrutement, à la formation et l’évaluation du personnel
  • Organisation des plannings
  • Traitement des problèmes et des conflits

Communication

  • Relations avec les prestataires extérieurs (animateurs, coiffeurs, prothésistes…)
  • Relations avec les fournisseurs et les sous-traitants
  • Relations avec la hiérarchie
  • Communication avec les familles des résidents
  • Lien entre les résidents, leurs familles et l’administration

Gestion administrative

  • Rédaction des documents administratifs
  • Communication avec les différents services de l'administration publique (mairie, services sociaux…)
  • Traçabilité des informations utiles à l’amélioration des services
  • Participation à la gestion financière de l’EHPAD (factures, salaires…)

Quelles qualités doit avoir un gouvernant en EHPAD ?

Pour réussir dans cette profession, il faut apprécier de prendre soin des personnes âgées et avoir des compétences dans la gestion administrative (comptabilité…). Il est aussi nécessaire de faire preuve de qualités telles que :

  • Bon relationnel et capacité managériale
  • Sens du service et disponibilité
  • Écoute et empathie
  • Rigueur et sens de l’organisation
  • Réactivité et adaptabilité
  • Capacité à gérer la pression et à résoudre les problèmes
  • Discrétion professionnelle et confidentialité
  • Aptitude à communiquer et à dialoguer

Où peut travailler un gouvernant en EHPAD ?

Le gouvernant en EHPAD peut exercer son activité dans différents établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes ou en perte d’autonomie. Il peut s’agir des structures collectives de taille variable et qui appartiennent au secteur public, privé ou associatif :

  • Maisons de retraite médicalisées ou non
  • Résidences autonomie
  • Unités de soins spécifiques (Alzheimer, PASA, UHR…), services gériatriques ou unités de soins de longue durée (USLD) rattachés à des cliniques ou à des hôpitaux
  • Sociétés prestataires de services hôteliers et de restauration pour les établissements de santé

Le salaire d'un gouvernant en EHPAD

Le salaire d’un gouvernant en EHPAD dépend de sa formation et de son expérience, mais aussi du type d’établissement dans lequel il exerce : taille de la structure, appartenance au secteur public ou privé…

Le salaire mensuel moyen d’un gouvernant en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes est de l’ordre de 2 000 €.

Les gouvernants salariés du secteur privé bénéficient souvent d’avantages en nature (prise en charge des transports, crèche d’entreprise…).

Le métier de gouvernant en EHPAD

La formation pour devenir gouvernante en EHPAD

Quel diplôme faut-il pour exercer en tant que gouvernante en EHPAD ?

Plusieurs parcours sont possibles pour devenir gouvernante en EHPAD. Le plus souvent les postes sont obtenus par le biais d’une promotion après quelques années d’expérience dans le secteur de l’assistance à personne ou dans l’entretien et l’hygiène des locaux.

Différentes formations peuvent ainsi orienter vers le métier :

  • Bac Pro ASSP (Accompagnement, soins et services à la personne)
  • Bac Pro HPS (Hygiène, propreté, stérilisation)
  • Diplôme d'État d'aide-soignant (DEAS)
  • Diplôme d'État d'infirmier (DEI)

Si aucun diplôme spécifique n’est exigé, le Certificat professionnel de Gouvernant en hôtellerie est adapté à la fonction. Inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP34421), il s’agit d’une formation qualifiante reconnue de niveau 4 (niveau bac) par l’État.

Quelles sont les conditions d’admission à une formation de gouvernante en EHPAD ?

La formation est accessible aux apprentis, aux salariés, aux demandeurs d’emploi, ainsi qu’aux personnes en reconversion professionnelle.

La maîtrise des logiciels de bureautique et une expérience dans le management, l’hôtellerie ou les services à la personne sont généralement requises.

Dans la plupart des cas, un entretien individuel préalable est nécessaire pour permettre à l’équipe pédagogique d’évaluer les besoins du candidat et de définir si la formation est en adéquation avec son projet professionnel.

Quelles sont les écoles formant les gouvernantes en EHPAD ?

La liste des organismes qui proposent une formation à la certification professionnelle de gouvernant en hôtellerie est consultable sur le site de France Compétences.

Quel est le programme de la formation de gouvernante en EHPAD ?

L'objectif de la formation est de fournir les connaissances, les méthodes et les outils nécessaires à l’accomplissement des différentes missions d’une gouvernante en EHPAD :

  • Savoir se positionner dans son rôle de gouvernante au sein d’une équipe
  • Perfectionner ses techniques organisationnelles et relationnelles
  • Savoir planifier et ajuster l’activité de son équipe
  • Connaître les techniques de base en hygiène
  • Optimiser la qualité du service hôtelier

Elle peut généralement être suivie en présentiel, en distanciel ou de manière mixte.

En fonction des centres formateurs, les enseignements se font sous la forme de cours théoriques, d’analyses des pratiques, d’ateliers et de mises en situation sur plateaux techniques et d’analyses de documents et protocoles.

Le contenu des enseignements est organisé en 2 blocs de compétences :

Bloc de compétences 1 : Contrôler la qualité de la production du service des étages

  • HACCP et bases en hygiène
  • Gestion des approvisionnements en linge, matériels, produits et consommables
  • Gestion de la qualité
  • Protocoles et techniques de contrôle
  •  Partage d’informations avec les clients et les services de l’établissement

Bloc de compétences 2 : Organiser et animer le travail des équipes du service des étages

  • Management d'équipe
  • Planification et coordination des activités journalières
  • Recrutement et intégration de nouveaux collaborateurs
  • Formation du personnel
  • Communication et techniques d’animation
  • Positionnement professionnel
  • Gestion du personnel
  • Droit du travail

Compétences transverses

  • Bases de la bureautique, maîtrise des logiciels usuels et utilisation professionnelle d’internet
  • Rédaction des écrits professionnels
  • Anglais professionnel

Il est possible de suivre et de valider de façon indépendante chaque bloc de compétences pour obtenir des qualifications partielles, sous forme de certificats de compétences professionnelles (CCP).

Seule la validation des 2 blocs de compétences permet d’accéder au titre professionnel de gouvernant en hôtellerie.

Prix et financement d’une formation de gouvernant en EHPAD

Le coût de la formation dépend des centres formateurs. Il varie en moyenne entre 4 500 € et 7 500 €.

De nombreux dispositifs de financement existent pour prendre en charge tout ou partie des frais pédagogiques. Ils sont mobilisables en fonction de la situation personnelle de l’apprenant (étudiant, salarié, demandeur d’emploi, congé parental, reconversion, poursuite d’études…).

  • La Région (conseil régional, conseil général)
  • Le Pôle emploi (Aide Individuelle à la Formation…)
  • L’employeur (dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage)
  • Compte Personnel de Formation (CPF) dans le cadre d’un projet de transition professionnelle (CPF Transition Pro) ou dans le cadre d’un renforcement des compétences (OPCO de l’employeur)
  • Financement personnel

Le métier de gouvernant en EHPAD

Profondément humain et peu monotone, le métier de gouvernant en EHPAD à de multiples avantages, mais il comporte aussi des inconvénients qu’il faut connaître.

Les avantages du métier

  • Responsabilité et leadership
  • Polyvalence des tâches
  • Dimension humaine
  • Travail en équipe
  • Métier d’engagement pour l’accompagnement de personnes vulnérables

Les inconvénients du métier

  • Stress et pression
  • Station debout prolongée
  • Charge de travail
  • Horaires souvent décalés et irréguliers

Évolution professionnelle des gouvernants en EHPAD

Avec l’expérience et/ou des formations complémentaires, plusieurs types d'évolution de carrière sont envisageables.

Les gouvernants en EHPAD peuvent évoluer dans leur métier vers des fonctions avec plus de responsabilités (responsable d’un service social ou d’une maison de retraite…). Ils peuvent aussi continuer à exercer le même métier, mais dans un secteur différent (hôtellerie…) ou se reconvertir dans le domaine des services aux entreprises et à la personne.

  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?