Ordre des pédicures podologues : missions et cotisations

Article mis à jour le : 12 février 2024

L’Ordre national des pédicures-podologues (ONPP) représente la profession dans un but d’intérêt général. Il est chargé de multiples missions et il est un interlocuteur privilégié à la fois pour les professionnels en exercice ou en formation, mais aussi pour les pouvoirs publics et les patients.

Ce guide complet sur l’Ordre des podologues présente ses missions, son organisation et son fonctionnement.

Profession pédicure podologue

Qu’est-ce que l’Ordre des pédicures podologues ?

L’Ordre des podologues est un ordre professionnel, c’est-à-dire qu’il réunit les personnes habilitées à exercer cette profession de pédicure podologue sur le territoire français et qu’il est chargé d’un certain nombre de missions dans l’intérêt de la profession et de l’intérêt général, en faveur de la déontologie, de la qualité des soins, des compétences et de l’organisation du secteur. Il accomplit ses missions grâce à son Conseil national et ses conseils régionaux.

Logo ordre des pédicures podologues

Les missions de l’Ordre des podologues

Les missions de l’Ordre des podologues sont définies par la loi, c’est-à-dire l’article L.4322-7 du code de la santé publique :

  • Assurer la défense de l’honneur et de l’indépendance de la profession
  • Veiller au maintien des principes de moralité et de probité
  • Vérifier le respect des droits, des devoirs et de la déontologie professionnelle
  • Maintenir les compétences
  • Promouvoir la santé publique

L’Ordre des pédicures podologues assume 5 grandes missions :

  • Mission morale, déontologique et éthique
    L’Ordre est chargé de concevoir son Code déontologie validé en Conseil d’État et de s’assurer de son respect par les professionnels. Il est la garant des principes de probité et de moralité des professionnels.
  • Mission administrative et réglementaire
    L’Ordre contrôle l’accès à la profession par la gestion des inscriptions au Tableau. Il gère également les cotisations, établit des contrats-types, vérifie les contrats conclus. Il est le garant des compétences des praticiens : il est donc impliqué dans la formation initiale et continue.
  • Mission juridictionnelle et disciplinaire
  • Pour organiser sa mission déontologique, l’Ordre s’appuie sur des chambres disciplinaires de première instance, des chambres régionales et la chambre disciplinaire nationale tout en assurant aussi un rôle de conciliation.
  • Mission consultative
    L’Ordre est sollicité par le ministre de la Santé sur des questions afférentes à la profession. Il soumet également des propositions.
  • Mission d’entraide
  • L’Ordre peut organiser des actions d’entraide pour les membres de la profession et leurs ayants- droit.

Le Code de déontologie des podologues

Le Code de déontologie des pédicures-podologues est validé en Conseil d’État selon l’Article L4322-14 du Code de la santé publique.

Les annuaires des podologues

L’Ordre national des pédicures-podologues met en ligne son annuaire

>> Accéder à l’annuaire des podologues.

L’organisation de l’Ordre des pédicures podologues

L’Ordre des pédicures podologues accomplit l’ensemble de ses missions en s’appuyant sur une structure composée de :

  • Un Conseil national
    20 conseillers ordinaux sont élus directement par les professionnels inscrits au Tableau de l’Ordre (libéraux et salariés). Un représentant du ministre de la Santé est également membre avec une voix consultative. Ils sont élus pour 6 ans et la moitié est renouvelée tous les 3 ans.
  • 9 conseils régionaux et 3 Conseils interrégionaux
    Les Conseils régionaux regroupent 112 élus sur le territoire. Ils sont situés dans le département de la région om siège l’agence régionale de santé (ARS).
    >> Coordonnées des conseils régionaux

L’organisation de l’Ordre est fixé par l’article 110 de l’ordonnance n°2005-1040 du 26 août 2005.

Histoire de l’Ordre des pédicures-podologues

La création de l’Ordre des pédicures podologues est le fruit d’un long combat de défense des intérêts et de l’autonomie d’une profession. Les syndicats professionnels ont mené de nombreuses actions dès les années 1970 pour faire reconnaître la profession par la création d’un Ordre.

La loi a annoncé la création de l’Ordre le 4 février 1995. Son organisation et son fonctionnement ont été définis par le décret d’application d 16 mai 1997. Des décisions politiques ont d’abord stoppé la création de cet Ordre. C’est la loi du 9 août 2004 (la loi dite de Santé Publique) qui a permis de rétablir cette avancée pour la profession.

En 2006, c’est la naissance de l’Ordre avec la composition des conseils régionaux puis la parution du Code de déontologie et le lancement du Bulletin ordinal en 2007.

>> Voir la publication de l’Ordre sur ses 10 premières années d’histoire.

Comment s’inscrire à l’Ordre des pédicures podologues ?

Il est conseillé de faire les démarches nécessaires à l’inscription au Tableau de l’Ordre dès la fin de la troisième année d’études en podologie.

  • Contactez le Conseil régional de l’Ordre des pédicures podologues (CROPP). Il se détermine en fonction du lieu de résidence (et non celui de résidence étudiante).
    Il est recommandé de s’y prendre à l’avance car l’inscription est validée en séance du Conseil qui se réunit généralement chaque trimestre.
  • Constituez votre dossier en réunissant les pièces justificatives demandées.
  • Une fois le diplôme obtenu, envoyez votre dossier complet en lettre recommandée avec avis de réception (LRAR) au conseil régional dont vous dépendez.

Toutes les informations utiles complémentaires sont détaillées dans le Guide d’exercice de la profession de pédicure-podologue et sur la page dédiée du site web de l’Ordre.

Comment payer sa cotisation à l’Ordre ?

L’Ordre des pédicures podologues est financé par les cotisations de ses membres. En 2023, elle est fixée à 365 € pour un an. Le montant est minoré de 50 % pour les retraités sans activité professionnelle et les podologues français exerçant à l’étranger. Le calcul au prorata est effectué pour les podologues diplômés de l’année en cours.

Le règlement doit s’effectuer par chèque ou prélèvement avant fin mars de l’année en cours.

Bon à savoir

Les professionnels ont accès à un espace personnel en ligne.

Comment prendre contact avec l’Ordre des podologues ?

Pour aller plus loin : Rapport d’activité 2022

  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?

Trouvez les meilleures formations AFGSU & Premiers secours obligatoires