Oto-rhino-laryngologiste (ORL) | Métier, salaire & formation

Article mis à jour le : 5 janvier 2024

Otites, troubles de la voix, problèmes d’équilibre, tumeurs de la tête et du cou, ablation des amygdales, etc. À la fois médecin et chirurgien, l’oto-rhino-laryngologiste assure la prise en charge d’une multitude de maladies touchant la sphère ORL (oreille, nez, gorge et visage).

Découvrez comment devenir oto-rhino-laryngologiste ? Comment se déroulent les études, quel est leur prix et les aides financières disponibles ?

On vous explique aussi quelles sont les missions, les rémunérations et les possibilités d’évolution des médecins ORL, etc.

Oto-rhino-laryngologiste métier

Le métier d'ORL en France

Qu’est-ce qu’un oto-rhino-laryngologiste ?

L’oto-rhino-laryngologiste ou ORL est un médecin spécialisé dans le traitement des maladies touchant le visage et le cou.

Il est qualifié pour explorer, diagnostiquer et proposer une prise en charge adaptée aux différents troubles de l’oreille, du nez et des sinus, de la gorge, la bouche, la langue, la trachée, le larynx, l’œsophage, le cou et la thyroïde, les glandes salivaires et le visage.

Quel est le rôle d'un oto-rhino-laryngologiste ?

Le champ d’activité du médecin ORL est vaste et varié. À l’exception des troubles oculaires et des lésions cérébrales, le médecin ORL traite presque toutes les maladies et les affections se situant au-dessus des épaules :

  • Otite, sinusite, rhinite, rhinopharyngite, angine…
  • Troubles de l’audition (acouphène, presbyacousie…) ou de la voix, perte du goût ou de l’odorat, problème de déglutition…
  • Amygdalites, pathologies des glandes salivaires
  • Vertiges, troubles de l’équilibre
  • Dyspnée, ronflements
  • Paralysie faciale, névralgie du trijumeau…
  • Tumeurs de l’oreille moyenne, des fosses nasales, des sinus, de la bouche, de la gorge…
  • Urgences et traumatologies ORL
  • Malformations congénitales et déformations

L’oto-rhino-laryngologiste travaille auprès de patients de tous les âges, envoyés par leur médecin référent, dans la majorité des cas.

Il est souvent amené à pratiquer des interventions chirurgicales (chirurgie cervico-faciale, chirurgie plastique et reconstructive).

Enfin, l’ORL travaille en étroite collaboration et de façon interdisciplinaire avec d’autres praticiens (orthophonistes, audioprothésistes, ergothérapeutes …).

Quelles sont les principales missions d'un ORL ?

Diagnostic et dépistage

  • Effectue une anamnèse et un examen clinique rigoureux
  • Procède à des explorations fonctionnelles (audiogramme, fibroscopie des voies aériennes…)
  • Évalue l’état de santé du patient
  • Prescrit des analyses et des examens complémentaires si besoin (scanner, IRM, examens bactériologique, cytologique, allergologique, examen vestibulaire, bilan génétique…)
  • Réalise un diagnostic

Prise en charge thérapeutique

  • Décide de l’indication et d’une stratégie thérapeutique
  • Propose une prise en charge adaptée (traitement médicamenteux, intervention chirurgicale, rééducation, dispositifs prothétiques ou implantables)
  • Administre les traitements et réalise les interventions chirurgicales (épiglottoplastie, septoplastie, greffe tympanique, ablation des amygdales, chirurgie de tumeurs cutanées faciales…)
  • Organise, coordonne ou participe à la réhabilitation fonctionnelle (vocale, respiratoire, auditive, de déglutition…)
  • Assure la surveillance et le suivi post-traitement

Autres activités

  • Prend en charge les urgences en ORL
  • Participe à l’enseignement et à la formation des étudiants en médecine

Quelles sont les qualités nécessaires pour un ORL ?

Le médecin ORL doit posséder de nombreuses connaissances médicales et avoir des qualités humaines communes à tous les médecins : empathie, sens de l’écoute, pédagogie, capacité à travailler avec les autres.

Il doit aussi faire preuve de compétences spécifiques en lien avec sa discipline, comme la curiosité scientifique, l’adaptabilité et de résistance émotionnelle pour faire face aux pathologies parfois graves, notamment chez l’enfant. L’habileté manuelle est aussi nécessaire pour pratiquer des opérations délicates.

Où peut-on exercer le métier d’oto-rhino-laryngologiste ?

Les médecins ORL peuvent travailler dans des établissements de santé publics ou privés (hôpitaux, CHU, cliniques) ou bien s’installer en libéral, dans leur propre cabinet médical.

Histoire de l’oto-rhino-laryngologie

  • 1760 : fondation de la première école pour sourds-muets par Charles-Michel Lespée, dit l'abbé de l'Épée.
  • Années 1860 : naissance de l’oto-rhino-laryngologie.
  • 1875 : création de la revue Annales des maladies de l’oreille et du larynx
  • 1882 : création de la Société française d’otologie, de laryngologie et de rhinologie (une des premières sociétés de spécialité).
  • 1891 : premiers enseignements d’ORL en faculté de médecine à Paris.
  • 1897 : ouverture du premier service d’ORL à Lariboisière.

Quel est le salaire des oto-rhino-laryngologistes ?

Les revenus des oto-rhino-laryngologistes varient en fonction de leur lieu et de leur mode d’exercice (public ou privé, salarié, libéral ou mixte).

Dans la Fonction publique leur rémunération est fixée par une grille indiciaire définie par l’État. En fonction de leur échelon, celle-ci varie entre 4 500 € et 9 200 € bruts par mois et est complétée par plusieurs primes et indemnités.

Les ORL qui s’installent en libéral perçoivent une rémunération généralement plus attractive.

La formation pour devenir oto-rhino-laryngologiste

L’oto-rhino-laryngologie est une spécialité médico-chirurgicale enseignée en faculté de médecine.

Quel diplôme faut-il pour exercer le métier d’ORL ?

Le diplôme d’études spécialisées en oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale (DES ORL et CCF) est indispensable pour pouvoir exercer en tant que médecin ORL.

Quelles études faut-il faire pour devenir ORL ?

Après un baccalauréat, avec enseignement de spécialités scientifiques de préférence, l’étudiant doit suivre un cursus universitaire de 12 ans comprenant :

  • Un 1er cycle constitué par une 1ère année de sélection d’entrée dans la filière MMOPK (Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie, Kiné) et 2 ans d’enseignements théoriques pour acquérir les bases du médical. Le 1er cycle se termine par l’obtention du DFGSM (diplôme de formation générale en sciences médicales).
  • Un 2e cycle de 2 ans (externat) pour approfondir les connaissances acquises, suivre des enseignements axés sur la pathologie et s’initier à la pratique clinique. À la fin du 2e cycle les étudiants passent les épreuves classantes nationales (ECN) de choisir la spécialité et le lieu d’affectation et valident leur Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Médicales (DFASM). Les résultats obtenus aux ECN permettent.
  • Un 3e cycle (internat) au cours duquel se fait la spécialisation en oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale.

Depuis la réforme des études de santé, les lycéens qui souhaitent s’engager dans des études de médecine doivent choisir sur Parcoursup entre le Parcours d’Accès Spécifique Santé (PASS) ou la Licence Accès Santé (LAS).

Quel est le programme du DES d’ORL-Chirurgie Cervico-Faciale ?

Le DES d’oto-rhino-laryngologie-chirurgie cervico-faciale s’obtient après un cursus de 6 ans d’études comprenant une phase socle (1 an), une phase d’approfondissement (3 ans) et une phase de consolidation (2 ans).

Le DES - CCF est une formation à la fois théorique et pratique qui permet aux étudiants d’acquérir progressivement les connaissances et les compétences spécifiques à l’exercice du métier d’ORL.

Les enseignements théoriques portent sur :

  • Anatomie, embryologie, développement et physiologie de l'oreille, des cavités rhino-sinusiennes, de la face et du cou, et des voies aéro-digestives supérieures ;
  • Principes de génétique, d'immunologie et d'oncologie appliqués à l'ORL ;
  • Pharmacologie des médicaments usuels en oto-rhino-laryngologie ;
  • Principes de prise en charge des urgences ORL.

La formation pratique se fait sous la forme de 12 stages semestriels obligatoires à réaliser dans des services agréés. Au moins 9 d’entre eux doivent être réalisés dans la spécialité et au moins 5 dans des CHU.

Durant leur cursus, les internes en ORL peuvent se sur-spécialiser en suivant une option ou une formation spécialisée transversale (FST).

  • Option proposée au sein du DES d’oto-rhino-laryngologie :
  • Audiophonologie (audiologie et phoniatrie)
  • FST d’intérêt pour les ORL :
  • Cancérologie
  • Maladies allergiques
  • Sommeil
  • Chirurgie en situation de guerre ou de catastrophe
  • Chirurgie orbito-palpébro-lacrymale

Le programme détaillé des enseignements, les stages à accomplir, les compétences spécifiques à acquérir et les modalités d’évaluation des connaissances sont consultables sur la maquette du DES ORL-CCF.

Comment se préparer aux études pour devenir ORL ?

Des ressources de différentes natures (ouvrages, vidéos, outils numériques spécialisés…) sont à la disposition des ORL pour leur permettre de réviser ou d’approfondir leurs connaissances :

  • ORL - Réussir son DFASM - Les connaissances clés + entraînements corrigés par Collège français d’ORL et de chirurgie cervico-faciale. Éditions Elsevier-Masson. Décembre 2022.
  • Annales d'Oto-Rhino-Laryngologie et de pathologie cervico-faciale par Société Française d'Oto-Rhino-Laryngologie et de chirurgie de la face et du cou (SFORL). Éditions Elsevier-Masson.
  • ORL MAG
  • Plateforme SIDES NG.
  • Ressources audiovisuelles et multimédia sur Canal-U.
  • Films pédagogiques de l’AFOP.
  • Les leçons du Collège français ORL&CCF.

Le prix des études pour devenir ORL

Quel est le coût d’une formation en oto-rhino-laryngologie ?

Selon l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF), le prix des études de médecine comprend :

  • Les droits d’inscription universitaire et la contribution de vie étudiante et de campus (CVEC).
  • Le matériel pédagogique (ouvrages, référentiels…).
  • L’inscription à une prépa privée et/ou à des services d’aide à la préparation des épreuves classantes nationales.
  • Les frais de vie courante (loyers, transport, repas, forfait internet/téléphone…).

Les bourses et les aides financières

Dès la 4e année, tous les étudiants en médecine perçoivent un salaire fixé par l’État. Bien que le montant de cette rémunération augmente avec l’avancement dans le cursus universitaire, elle ne suffit généralement pas à couvrir la totalité des frais générés par la formation.

En fonction de leur situation personnelle, certains étudiants peuvent bénéficier d’une ou plusieurs aides financières :

Poursuite d’études et évolutions de carrière des ORL

Les médecins ORL peuvent continuer à se former tout au long de leur carrière pour différentes raisons :

  • Actualiser leurs connaissances et ainsi suivre l’évolution de leur discipline.
  • Augmenter leur niveau de compétences afin d’assurer une qualité et une sécurité des soins optimales.
  • Se perfectionner ou se sur-spécialiser dans le but d’évoluer dans leur profession.
  • Répondre à leurs obligations légales de développement professionnel continu (DPC).

La formation professionnelle continue leur offre toutes ces possibilités avec de nombreux programmes disponibles sous différents formats :

  • Formations universitaires diplômantes (DU, DIU…) :
  • DESIU Laryngophoniatrie
  • DU Déglutition, comportement alimentaire de l’enfant et leurs troubles
  • DIU Audiophonologie de l’enfant
  • DIU Acquisition et maintien des compétences en ORL pédiatrique
  • DIU Prise en charge des troubles vocaux chez les professionnels de la voix
  • Master et doctorat de sciences
  • Préparation aux concours de la Fonction publique hospitalière
  • Séminaires, webinaires ou journées scientifiques thématiques organisés par des sociétés savantes de la discipline :
  • La journée du Collège ORL & CCF
  • Journées de l’AFOP
  • Congrès et webinars de la SFORL
  • Colloque Afrépa
  • Cours (en présentiel ou en distanciel) et stages de perfectionnement d’organismes de formation privés ;
  • Ateliers de formation proposés par des industriels du secteur.

Les ORL disposent de nombreuses opportunités d'évolution de carrière en fonction de leurs intérêts, de leur expérience et de leur formation supplémentaire :

Certains se spécialisent dans un domaine spécifique de l’ORL comme la rhinologie, la phoniatrie, la chirurgie faciale et reconstructrice ou la chirurgie oncologique.

D’autres orientent leur pratique vers une patientèle particulière (enfants, personnes âgées, professionnels de la voix, personnes atteintes de cancer…) ou une technique diagnostique ou thérapeutique spécifique (chirurgie endoscopique assistée par robot…).

Les médecins ORL peuvent aussi se lancer dans une carrière de chercheur ou d’enseignant-chercheur et ainsi contribuer à l’avancement des connaissances dans leur discipline et à leur transmission.

Enfin, les ORL peuvent choisir d’évoluer vers un poste administratif (chef d’équipe, responsable de service, directeur d’établissement de santé…).

Le quotidien d'un oto-rhino-laryngologiste

Les avantages du métier d'ORL

  • Métier passionnant, car très varié (spécialité à la fois médicale et chirurgicale, diversité des pathologies prises en charge, interaction avec des patients de tous âges …).
  • Domaine ORL en constante évolution, notamment avec l’apport de la technologie (modélisation 3D, chirurgie robotisée…), ce qui permet aux médecins ORL de rester à la pointe de la médecine.
  • Activité gratifiante qui permet d’améliorer considérablement la qualité de vie des patients, en soignant les troubles auditifs, les problèmes respiratoires, les troubles de l’équilibre, etc.

Les difficultés de la profession d'ORL

  • La formation est longue et exigeante.
  • Le métier est prenant, les ORL doivent souvent faire face à des horaires chargés.

Le métier vu de l'intérieur

Associations et sociétés savantes pour les ORL

  • SFORL - Société française d’ORL et de chirurgie de la face et du cou

La SFORL élabore des recommandations professionnelles et des référentiels pour les ORL. Elle organise aussi des congrès et des formations certifiées Qualiopi.

Site web : https://www.sforl.org/

  • AFOP – Association française d’ORL pédiatrique

Créée en 1991, l’AFOP organise des enseignements post-universitaires, des réunions d’actualisation des connaissances en ORL pédiatrique et favorise la recherche dans le domaine. L’AFOP est également un interlocuteur privilégié pour les différentes instances publiques.

Site web : https://afop.fr/

  • Collège français d’ORL & de Chirurgie cervico-faciale

Le collège français d’ORL et CCF a pour objectifs de soutenir l’enseignement, la formation continue et la recherche en ORL, d’assurer la défense et la représentation de ses membres en cas de nécessité reconnue, de contribuer à l’information de ses membres, en particulier en ce qui concerne les carrières.

Site web : https://campusorl.fr/

  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?

Trouvez les meilleures formations AFGSU & Premiers secours obligatoires