Pharmacien | Métier, Salaire & Formation (2023)

Le domaine pharmaceutique vous intéresse ? Vous recherchez des informations sur le métier de pharmacien ? Nous vous informons sur la formation à suivre, les salaires, les débouchés et les évolutions de carrière de cette profession passionnante.

métier de pharmacienne

Le métier de pharmacien en France

Le pharmacien est un professionnel de santé spécialiste du médicament.

En quoi consiste le métier de pharmacien ?

Conformément au Code de la santé publique, le pharmacien prépare, manipule, conditionne et vend des médicaments, prescrits ou non par des médecins. Il joue également un rôle de conseiller et d’informateur et accompagne les patients/clients dans l’utilisation des produits délivrés.

Acteur essentiel de la santé publique, il participe aussi au dépistage et à la prévention de certaines maladies.

Le pharmacien est le seul professionnel de santé habilité à ouvrir une pharmacie privée.

Quelle est la différence entre un pharmacien et un docteur en pharmacie ?

Il n’y en a pas ! L’un comme l’autre désigne toute personne qui a suivi au moins 6 années d’études de pharmacie et qui a soutenu sa thèse d’exercice.

Quel est le rôle et principales missions d'un pharmacien ?

Elles sont différentes en fonction du lieu où il exerce.

Délivrance des médicaments, conseil et prévention

  • Délivre les médicaments
  • Adapte les posologies
  • Renouvelle les traitements
  • Valide les prescriptions
  • Conseille, informe et accompagne les patients/clients (éducation thérapeutique, suivi pharmaceutique, lutte contre l’inobservance…)
  • Participe aux missions de santé publique liées au dépistage ou à la prévention (campagne de vaccination, dépistage Covid…)
  • Réoriente au besoin vers d’autres professionnels de santé

Responsabilité et encadrement

  • Supervise la préparation des produits
  • Assure la logistique des soins

Recherche et développement

  • Garantit la qualité et la sécurité du médicament
  • Gère les essais cliniques
  • Vise les demandes d’autorisation de mise sur le marché des médicaments

Gestion de la pharmacie

  • Gère les achats
  • Vérifie les livraisons et réceptionne les produits
  • Contractualise les ventes
  • Assure le service de garde pharmaceutique

Quel profil faut-il avoir pour devenir pharmacien ?

Certaines qualités personnelles sont requises pour exercer le métier de pharmacien :

  • Curiosité scientifique
  • Grande capacité d’écoute et empathie
  • Patience
  • Bonne communication et pédagogie
  • Disponibilité et réactivité
  • Vigilance et sens des responsabilités
  • Rigueur et précision
  • Goût pour le travail en équipe
  • Discrétion et confidentialité

Où peut travailler un pharmacien ?

Les pharmaciens ont la possibilité de travailler dans des secteurs variés :

  • En officines (pharmacies privées) ;
  • Dans les pharmacies des établissements de soins (hôpitaux, cliniques…) ;
  • Dans l’industrie (pharmaceutique, cosmétique, agro-alimentaire…) ;
  • Dans des laboratoires d’analyses médicales ;
  • Dans des centres de recherche hospitaliers, universitaires ou privés.

Le salaire d'un pharmacien

En officine, le salaire du pharmacien varie en fonction de son expérience et de son ancienneté, mais aussi de la taille et de la zone géographique d’implantation de la pharmacie. En moyenne, un pharmacien d'officine débutant gagne entre 2 500 et 3 000 € bruts par mois. À partir de 4 000 € bruts par mois lorsque le pharmacien est installé à son compte.

Dans la Fonction publique, le salaire est fixé par la grille indiciaire hospitalière. Il est de 4 565,50 € bruts mensuels pour un pharmacien hospitalier en début de carrière.

À cette rémunération de base, s'ajoutent diverses indemnités et primes (supplément familial, indemnités de résidence, primes de garde…).

Dans l’industrie, la rémunération d’un pharmacien est très variable (4 500 € brut mensuel, en moyenne).

Quelles sont les charges et cotisations d'un pharmacien ?

Tout dépend de son chiffre d'affaires qui varie selon sa localisation géographique et de la fréquentation de son officine. Pour estimer les cotisations et la rémunération nette, le simulateur de l'URSSAF est à votre disposition.

La formation pour devenir pharmacien

La formation d’un pharmacien nécessite entre 6 et 9 années d’études, selon le mode d’exercice visé (travail en officine, dans l’industrie ou en milieu hospitalier).

Quel est le diplôme pour être pharmacien ?

En France, pour pouvoir exercer le métier de pharmacien, il faut obtenir le diplôme d’État (DE) de docteur en pharmacie.

Comment accède-t-on à la formation de pharmacien ?

Depuis la rentrée 2021, l’accès à la formation de pharmacien a été modifié par la Réforme des études de santé. La PACES, première année commune à toutes les études de santé, a été supprimée.

Dorénavant, les nouveaux bacheliers ont la possibilité de choisir entre 2 voies pour réaliser des études de pharmacie :

  • Parcours Accès Santé Spécifique (PASS)
  • Licence Accès Santé (L.AS)

La validation de cette première année universitaire se fait par le contrôle continu et par des épreuves d’admission écrites et orales.

Bon à savoir. Quelle que soit la voie choisie (PASS ou LAS), seulement 2 tentatives d’accès aux études de pharmacie sont autorisées.

Quelles études faut-il suivre pour devenir pharmacien ?

Le DE de pharmacie s’obtient à l’issue d’un parcours de formation organisé dans des universités. Il comprend de nombreux stages obligatoires en officine, hôpital, industrie ou laboratoire de recherche et se réalise en 3 grandes étapes :

Un 1er cycle (2 ans). Après la première année de PASS ou de LAS, il s’agit de 2 années de formation généraliste dispensant des enseignements dans de nombreuses disciplines, telles que :

  • physique, chimie, biologie, biochimie
  • mécanisme des maladies, infectiologie, diagnostics biologiques et traitements
  • molécules et substances actives, formulation et fabrication d’un médicament,
  • pharmacologie, galénique
  • législation
  • communication
  • anglais

L’étudiant peut aussi suivre des enseignements libres pour élargir ses connaissances ou se préorienter en fonction de son projet professionnel.

Un stage en officine obligatoire est également prévu.

À l’issue de ce tronc commun, l’étudiant obtient le DFGSP (Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques), reconnu au niveau Licence.

Un 2e cycle (2 ans) au cours duquel l’étudiant approfondit les notions abordées en 1er cycle, réalise plusieurs stages à l’hôpital et suit des cours en lien avec une des 3 filières suivantes :

  • officine,
  • industrie/recherche
  • internat.

Le DFASP (diplôme de formation approfondie en sciences pharmaceutiques) reconnu au niveau Master, sanctionne la fin du 2e cycle.

Un 3e cycle avec 2 possibilités :

  • 1 an d’études pour le parcours officine ou industrie, au terme duquel l’étudiant soutient une thèse d’exercice pour obtenir le DE de docteur en pharmacie.
  • 4 ans pour préparer l’internat et obtenir un DES (diplôme d’études spécialisées) dans une des 3 options suivantes : Pharmacie, Biologie médicale options biologie médicale ou Innovation pharmaceutique et recherche.

Bon à savoir : L’accès à l’internat se fait par un concours réalisé durant le 2e cycle. C’est le rang de classement obtenu qui détermine la spécialisation (pharmacie hospitalière ou biologie médicale).

Quelles sont les écoles qui enseignent la pharmacie ?

En France, la formation au métier de pharmacien se fait à l’université, dans des UFR de sciences pharmaceutiques.

Il existe 24 facultés de pharmacie sur le territoire français :

  • UFR de pharmacie d’Amiens
  • Faculté de Santé d’Angers
  • UFR de pharmacie de Clermont Ferrand
  • Faculté de pharmacie et de pharmacie de Besançon
  • UFR Sciences pharmaceutiques de Bordeaux
  • UFR Santé de Caen
  • Faculté de pharmacie de Lyon
  • Faculté de pharmacie de Marseille
  • UFR des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Nantes
  • Faculté de pharmacie de Nancy
  • UFR de pharmacie de Reims
  • Faculté de pharmacie et de pharmacie de Poitiers
  • Faculté des Sciences pharmaceutiques et biologiques de Rennes
  • UFR santé de Rouen
  • Faculté de pharmacie de Strasbourg
  • Faculté de pharmacie de Toulouse
  • UFR sciences de santé de Dijon
  • Faculté de pharmacie de Tours
  • Faculté de pharmacie de Montpellier
  • Faculté de pharmacie de Paris
  • Faculté de pharmacie de Paris Sud
  • Faculté de pharmacie de Grenoble
  • Faculté de pharmacie de Lille
  • Faculté de pharmacie de Limoge

Top 5 des livres à lire lorsqu’on veut devenir pharmacien

En 2018, 26 200 élèves étaient inscrits dans un établissement de formation aide soignante. 22 800 ont été diplômés. La moyenne d'âge est de 27 ans : il s'agit d'une reconversion professionnelle pour 75 % des postulants.

Ces chiffres sont ceux de la DRESS Direction de la Recherche, des Études, de la Direction et des Statistiques, publiés en 2019.

Combien coûte une formation de pharmacien ?

Les diplômes de pharmacien sont délivrés par les universités, il faut donc s’acquitter de la cotisation de vie étudiante et de campus (CVEC) de 92 € et des frais d’inscription (170 €/an en Licence et 243 € en Master).

Des dépenses annexes sont également à prévoir :

  • frais de logement et de vie courante (transport, repas, assurance, abonnement internet/téléphone…) ;
  • achat de matériels et de supports pédagogiques (blouse, lunettes de protection, polycopiés de cours, livres, annales…) ;
  • adhésion aux tutorats d’internat…

Le coût global des études de pharmacie peut s’avérer conséquent, en particulier si on considère la durée totale des études. Selon l’Association nationale des étudiants en pharmacie, un étudiant en pharmacie dépense en moyenne 2 800 €/mois (3 220 €/mois pour préparer l’internat).

Selon les situations personnelles de chaque étudiant, différentes aides sont possibles pour financer tout ou partie de la formation. Parmi elles :

nouvelle mission piqure par pharmacien

Le métier de pharmacien au quotidien

Les plus du métier de Pharmacien

  • Diversité des activités, pas de routine
  • Métier en constante évolution
  • Proximité avec le patient, sentiment d’être utile
  • Nombreux débouchés
  • Salaires attractifs

Les moins sur le métier de Pharmacien

  • Études longues et sélectives
  • Emploi du temps chargé, rythmes soutenus, parfois travail de nuit et le WE
  • Station debout
  • Gestion de situations d’urgence ou compliquées

Poursuites d'études et évolutions de carrière du pharmacien

Les perspectives d’évolution de carrière du pharmacien sont nombreuses et variées :

  • Chef de service de la pharmacie centrale d’un établissement hospitalier
  • Directeur qualité dans une entreprise
  • Ingénieur R&D dans des établissements publics (universités, INSERM, CNRS, INRA) ou dans le secteur privé (industrie pharmaceutique, cosmétique, agro-alimentaire, biotechnologies…)
  • Enseignement
  • Ouvrir sa propre pharmacie
  • Créer un laboratoire d’analyses biomédicales

Pour évoluer, les pharmaciens ont la possibilité de valider des formations complémentaires en lien avec le domaine visé :

  • Diplôme d’ingénieur
  • Diplôme d’écoles de commerce
  • Diplômes universitaires (DU Nutrition, DU Orthopédie, DU Prise en charge des risques collectifs et sanitaires…)
  • Master Droit de la santé
  • Master professionnel Distribution pharmaceutique
  • Master Qualité des produits de santé
  • Master Sciences du médicament

Les groupes et associations pour les pharmaciens

  • Ordre national des pharmaciens
    Il représente les pharmaciens auprès des autorités publiques, assure le respect des devoirs professionnels, la défense de l’honneur et de l’indépendance de la profession et veille à la compétence des pharmaciens.
    Site web : https://www.ordre.pharmacien.fr/

  • ANEPF - Association Nationale des Étudiants en Pharmacie de France
    Association loi 1901 fondée en 1968 dont les objectifs sont de représenter les étudiants en pharmacie et leurs revendications pour améliorer la formation initiale.
    Site web : https://anepf.org/

  • SSPID – Société savante de Pharmacie industrielle et de distribution
    Elle a pour rôle d’accompagner l’évolution des métiers et des compétences des professionnels en intervenant notamment dans le cadre de leur développement professionnel continu.
    Site web : https://www.societe-savante-pharmaciens-industriels-distribution.org

  • SFSPO – Société française des sciences pharmaceutiques officinales
    La SFSPO a pour objectif de valoriser le rôle des pharmaciens d’officine et de contribuer au développement de la recherche et de la diffusion de l’information scientifique.
    Site web : https://sfspo.org/

Recevez nos articles, dossiers et fiches pratiques !