Psychiatre | Rôle, formation, salaire & fiche métier (2024)

Article mis à jour le : 18 janvier 2024

En France, le secteur de la psychiatrie manque de praticiens.

Parmi les professionnels du domaine de la psychologie, le psychiatre est le seul qui est formé en tant que médecin. Par conséquent, il prend en charge des pathologies les plus lourdes et compliquées. Néanmoins, il intervient sur un large spectre de troubles psychiques.

Cette fiche sur le métier de psychiatre vous propose un tour d'horizon complet : études, quotidien salaire, débouchés, qualité requises...

Psychiatre en action

Le métier de psychiatre en France

Qu’est-ce qu’un psychiatre ?

Selon la définition du métier, un psychiatre est un médecin spécialiste des troubles psychiques légers ou graves et des maladies mentales : souffrances psychiques, troubles du comportement, anxiété, dépendances, phobies, dépression, problèmes relationnels, bipolarité, schizophrénie, paranoïa...

Quels sont les métiers de la psychiatrie ?

Il existe différentes professions qui permettent d'exercer dans le secteur de la psychiatrie :

Le médecin généraliste et le psychologue peuvent également intervenir dans la chaîne de soins.

Quelle est la différence entre un psychiatre et un psychologue ?

Le psychiatre est un médecin ayant suivi une formation médicale polyvalente puis un cursus de spécialisation en psychiatrie. Le psychologue n'est pas un médecin et a fait des études en psychologie. Il ne peut pas prescrire de médicaments.

Devenir psychiatre avec une licence de psychologie est impossible, à moins de suivre le cursus de formation universitaire en médecine.

Quel est le rôle du psychiatre ?

Le rôle du psychiatre est d'établir des diagnostics, de mettre en place des thérapeutique adaptées et de proposer des démarches de prévention. Il prend en charge aussi bien des enfants que des adolescents, des adultes et des personnes âgées selon sa spécialité.

Il reçoit le patient en consultation et mène un ou plusieurs entretiens pour établir son diagnostic et proposer des méthodes de traitement. Il a recours à des thérapeutiques variées :

  • médicaments psychotropes : antidépresseurs, anxiolytiques ou neuroleptiques
  • psychothérapie : psychanalyse, thérapie cognitive et comportementale, thérapies de groupe...
  • hospitalisation pour les cas graves de pathologies mettant le patient et ses proches en danger comme la schizophrénie, l'anorexie, les psychoses...

Quelles sont les principales missions d'un psychiatre ?

Diagnostic et dépistage

  • Mène des entretiens approfondis pour établir un diagnostic
  • Procède à l'examen clinique en recensant les dysfonctionnements symptomatiques et en analysant l'environnement du patient
  • Met en place des séances individuelles ou collectives
  • Repère les situations de crise
  • Propose des thérapeutiques adaptées en fonction de l'âge du patient
  • Assure des consultations de suivi
  • Intervient en situation de crise
  • Oriente le patient vers d'autres professionnels si besoin

Thérapeutique

  • Met en place des techniques psychothérapeutiques
  • Prescrit des médicaments
  • Ordonne une hospitalisation

Autres activités

  • Mène des travaux de recherche avec d'autres professionnels
  • Enseigne sa spécialité auprès des étudiants en médecine

Quelles sont les qualités pour être psychiatre ?

Un psychiatre est doté d'une grande capacité d'écoute, d'analyse et de synthèse tout en faisant preuve d'une grande résistance mentale. Il sait être patient et attentif en laissant l'expression libre tout en suscitant au maximum les échanges.

Le médecin psychiatre doit être doté d'une capacité à savoir imposer la bonne distance entre la patient et lui.

Être psychiatre nécessite un très bon équilibre émotionnel et personnel pour résister au stress et  intervenir efficacement auprès de personne en situation grave ou extrême. Certaines pathologies rendent les patients violents et il faut savoir affronter ce genre de situations.

Où peut-on exercer le métier de psychiatre ?

Le psychiatre peut exercer dans de nombreuses structures et secteurs différents :

  • en cabinet libéral
  • dans un hôpital public dans un service de pédopsychiatrie, aux urgences, en addictologie, dans une unité d'hospitalisation spécialement aménagées pour les détenus (UHSA), dans une unité néonatale, dans un service psychiatrique, etc.
  • dans une clinique ou hôpital privé
  • dans un centre de lutte contre le cancer
  • en structure médico-sociale
  • dans le secteur associatif : organisations non gouvernementales (ONG), par exemple

Au quotidien, il peut aussi choisir d'intervenir en unité mobile d'urgence ou avoir une activité d'expertise.

Quelques chiffres sur le métier de psychiatre

  • 15 516 psychiatres exercent en France
  • 53 % des psychiatres sont des femmes  et 47 % sont des hommes
  • 29 % exercent en libéral exclusivement
  • 49 % sont salariés hospitaliers
  • 12 % ont un mode d'exercice mixte

Source : ASIP-Santé RPPS, traitements Drees - données au 1er janvier 2022

Quel est le salaire d'un psychiatre ?

Le salaire d'un psychiatre varie en fonction de son mode d'exercice :

  • Le salaire d'un psychiatre hospitalier débutant est de 4 566 € bruts par mois en début de carrière.
  • La rémunération d'un praticien en secteur libéral est en moyenne plus élevée qu'en secteur hospitalier.
  • Le salaire d'un psychiatre travaillant dans le secteur privé varie entre 7 452 € à 16 743 € bruts par mois avec un salaire moyen de 8 100 € bruts mensuels.

La formation pour devenir psychiatre

En France, pour devenir psychiatre, 10 ans d'études après le bac sont nécessaires. Le cursus de formation est dispensé en faculté de médecine.

Quel diplôme faut-il pour exercer en tant que psychiatre ?

Le psychiatre est titulaire du diplôme d'État (DE) de docteur en médecine avec la spécialité psychiatrie, c'est-à-dire un diplôme d'études spécialisées (DES) en psychiatrie.

Quelles études pour devenir psychiatre ?

Le futur psychiatre doit avoir suivi le cursus classique pour devenir médecin, à savoir :

  • obtention du baccalauréat, souvent de filière scientifique ;
  • 1 année de PASS (Parcours d'Accès Spécifique Santé) ou de LAS (Licence Accès Santé) afin d'accéder au cursus d'études en médecine ;
  • 2 ans pour le premier cycle d'études médicales dans le but d'acquérir les bases des connaissances en médecine. Ce cycle permet d'obtenir le diplôme de formation générale en sciences médicales (DFGSM) ;
  • 3 ans pour le second cycle d'études médicales afin d'approfondir les connaissances. Ce cycle permet d'obtenir le diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM) ;
  • passage du concours de l'internat (appelé aussi ECN ou épreuves classantes nationales) pour poursuivre dans la spécialité de psychiatrie ;
  • 4 ans d'internat en spécialisation psychiatrie qui correspond au troisième cycle d'études médicales pour l'obtention du DES en psychiatrie par le biais d'une soutenance de thèse.

Quel est le programme du DES de psychiatrie ?

Le programme de formation du DES de psychiatrie s'organise sur 10 semestres, comme suit :

  • 2 semestres dans un lieu spécialisé en psychiatrie de l'adulte ;
  • 2 semestres dans un lieu spécialisé en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent ;
  • 4 semestres avec un encadrement universitaire dont 2 semestres en rapport avec l'option précoce choisie ;
  • 3 semestres sans encadrement universitaire dont 1 semestre en rapport avec l'option précoce choisie.

Les connaissances à acquérir sont définies dans l’arrêté du 28 avril 2017 qui présente la maquette du DES de psychiatrie : programme détaillé, les compétences à acquérir en fonction des années, les modalités d’évaluation, etc.

Un résumé de la maquette du DES de psychiatrie a été réalisée par le Collège national des universitaires de psychiatrie (CNUP).

Les modalités d'application pratique sont décidées par chaque collège d'enseignants de spécialité dans les différentes villes des facultés de médecine.

Peut-on devenir psychiatre sans faire médecine ?

Il est impossible de devenir psychiatre en France sans suivre le cursus de formation en médecine.

Les candidat ont néanmoins la possibilité d'utiliser le système de passerelle à condition de détenir un titre d'ingénieur, un master ou un doctorat dans une autre filière. Le dossier peut alors être examiné en commission d'admissibilité afin de suivre le programme de formation directement en seconde année de médecine. Cette alternative ne dispense pas de suivre l'enseignement à partir de la seconde année.

Quelle est l'organisation du DES de psychiatrie ?

Une option précoce doit être choisie parmi les suivantes :

  • psychiatrie de l'adulte (PA) ;
  • psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent (PEA).
  • D'autres options sont également accessibles :
  • psychiatrie de la personne âgée, accessible aux étudiants de psychiatrie de l'adulte ;
  • psychiatrie légale, accessible aux étudiants de psychiatrie de l'adulte et psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent ;
  • psychiatrie périnatale, accessible aux étudiants de psychiatrie de l'adulte et psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent.
  • L'étudiant peut candidater à une formation spécialisée transversale (FST), notamment :
  • addictologie ;
  • douleur ;
  • nutrition appliquée ;
  • pharmacologie médicale/ thérapeutique ;
  • médecine palliative ;
  • sommeil.

Comment se préparer aux études pour devenir psychiatre ?

  • L’histoire de la psychiatrie par J Hochmann. Éditions Presses Universitaires de France, collection « Que sais-je  ?  ». Novembre 2022, 128 pages.
  • Ordonnances en psychiatrie et pédopsychiatrie : 101 prescriptions courantes. A. Bourla et F. Ferreri. Editions Maloine, 4e édition. 2022, 246 pages.
  • Livret de l'interne par l'Association française des fédérative des étudiants en psychiatrie avec ses nombreux conseils, y compris des recommandations de livres, films, sites webs,,,

Combien coûte une formation de psychiatre ?

Le prix des études pour devenir psychiatre comprend divers coûts afférents au quotidien d'étudiant en médecine. Ils correspondent aux coûts de toute formation médicale universitaire. Ils intègrent :

  • Les frais liés aux droits d'inscription à l'université ;
  • Le matériel utile pour suivre les cours et les stages ;
  • La CVEV (contribution de vie étudiante et de campus) : environ 100 €
  • Les frais de la vie courante : logement, transports, repas, etc.

Différentes aides financières peuvent aider les étudiants :

  • L’aide au mérite pour les mentions très bien au baccalauréat ;
  • Les aides sociales comme l’aide au logement (APL) ;
  • La bourse sur critères sociaux (BCS) ;
  • Le prêt bancaire garanti par l’État ;
  • Le CESP ou aide dans le cadre du contrat d’engagement service public.

À noter que lorsque l'étudiant a le statut d'interne, il perçoit une rémunération variable en fonction de son avancement et des émoluments correspondant à ses gardes, astreintes, etc. Pour en connaître le montant, consulter l’arrêté ministériel du 8 juillet 2022.

Poursuite d’études et évolutions de carrière des psychiatres

Un psychiatre peut se spécialiser en obtenant un Diplôme d'études spécialisées complémentaires (DESC). Il existe les spécialités suivantes :

  • Psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent en suivant une formation de 2 ans
  • Psychiatrie de la personne âgée
  • Addictologie
  • Pharmacologie clinique et évaluation des thérapeutiques
  • Médecine légale et expertises médicales

Le psychiatre peut également compléter sa formation en suivant les enseignements des diplômes universitaires (DU) et diplômes inter-universitaires (DIU) :

  • DU autisme(s) : approche intégrative des troubles envahissants du développement
  • DU de neuropsychologie clinique
  • DU de psychologie pédiatrique
  • DU d’observation des nourrissons et ses applications
  • DU de recherche et développement clinique des médicaments
  • DU d’Addictologie
  • DU éducation thérapeutique patient
  • DU éthique des sciences de la vie.
  • DU formation des professionnels de santé à la prise en charge de la douleur
  • DU observation des nourrissons et applications
  • DU soins palliatifs
  • DU gérontologie sociale.
  • DU qualité, évaluation et certification.
  • DU connaissance des toxicomanies et prévention des addictions
  • DU neuropsychologie clinique
  • DU troubles psychiatriques, souffrance psychique : soins institutionnels
  • DU gérontologie sociale
  • DU expérimentation animale appliquée à la recherche biomédicale
  • DIU en Logistique des essais cliniques
  • DIU Adolescents : société et pratique inter-professionnelles
Exemple de thérapie réaliser par un psychiatre

Comme tous les professionnels de santé, les psychiatres se forment tout au long de leur carrière dans le cadre du DPC (Développement Professionnel Continu). Le but est de renforcer leurs connaissances ou d'acquérir des compétences transversales utiles à leur pratique.

Les possibilités d'évolution de carrière sont nombreuses, notamment :

  • l'enseignement ;
  • l'expertise auprès de tribunaux ;
  • la recherche.

En poursuivant sa carrière, le psychiatre hospitalier peut devenir chef de service.

Le quotidien d’un psychiatre

Les avantages du métier de psychiatre

  • Le métier de psychiatre est gratifiant, car basé sur l'aide aux patients dans leur mal-être psychique
  • Les débouchés sont importants en termes d'opportunités et de stabilité d'emploi

Les difficultés de la profession de psychiatre

  • Le métier de psychiatre est émotionnellement difficile
  • Le métier nécessite une forte implication : journées longues, travail le week end, gardes...
  • Il est parfois compliqué de scinder la pratique professionnelle et la sphère privée
  • Certains patients créé un lien trop proche avec leur médecin psychiatre
  • Un psychiatre peut faire à la violence de certains patients atteints de pathologies particulières, même si le métier de psychiatre n'est pas dangereux en lui-même.

Associations et liens utiles pour les psychiatres

AFP - Psychiatrie française qui rassemble le Syndicat des psychiatres français (SPF) et l'association française de psychiatrie

Site : https://psychiatrie-francaise.com/

AJPJA – Association des jeunes psychiatres et des jeunes addictologues

Site : https://www.ajpja.fr/

AFFEP – Association française fédérative des étudiants en psychiatrie

L'AFFEP accompagne les psychiatres tout au long de leur carrière en les informant et en leur proposant notamment un lieu de rencontre et d'échanges.

Site : ttps://www.affep.fr/

FFP - Fédération française de psychiatrie

Site : https://fedepsychiatrie.fr/

Vous pouvez consulter le référentiel du métier de psychiatre par la Fédération française de psychiatrie (FFP) et le Conseil national professionnel de psychiatrie. Mars 2014, 12 pages.

  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?

Trouvez les meilleures formations AFGSU & Premiers secours obligatoires