Psychologue | Métier, formation et salaire (2024)

Article mis à jour le : 18 janvier 2024

Troubles de l’humeur, des apprentissages, TOC, dépression, blocages, stress… Le psychologue apporte son soutien aux personnes confrontées à des difficultés d’ordre psychique qui perturbent leur vie sociale, affective ou professionnelle.

Cette fiche sur le métier de psychologue regroupe un nombre important d’informations sur le sujet : études, qualités requises, spécialités, salaires, débouchés, évolution de carrière…

psychologue entretien patient psy

Le métier de psychologue en France

La profession de psychologue est une activité relative aux sciences humaines et sociales réglementée par la loi depuis 1985.

Qu’est-ce qu’un psychologue ?

Le psychologue est un professionnel qui dispose d’un titre protégé et reconnu par l’État.

Il accompagne les personnes en situation de souffrance morale. Il est formé pour observer et comprendre les comportements individuels et collectifs et proposer des solutions adaptées.

Quel est le rôle d’un psychologue ?

Au cours de leur formation, les psychologues peuvent se spécialiser dans un champ particulier de leur discipline. Si le psychologue clinicien est le plus connu, il existe également des neuropsychologues, des psychologues du travail, des psychologues sociaux, des psychologues du développement, etc.

Les missions principales du psychologue

Le psychologue clinicien prend en charge différents troubles et problématiques psychologiques et accompagne souvent des personnes qui souhaitent être épaulées à des moments clés de leur vie (perte d’emploi, divorce, décès d’un proche, maladie...). Selon les cas, il peut s’agir d’enfants, d’adolescents, d’adultes ou de personnes âgées.

Il peut aussi prendre en charge des professionnels particulièrement exposés à la violence ou au stress comme les pompiers, les gardiens de prison ou les militaires.

  • Le psychologue du travail participe au recrutement des salariés, les accompagne dans leur projet de réinsertion, anime des formations, etc.
  • Le psychologue du développement étudie les changements qui surviennent tout au long de la vie et leurs impacts, il aide les enfants et les adolescents à faire face à ces changements.
  • Le neuropsychologue prend en charge les patients qui présentent des troubles cognitifs (mémoire, attention, langage…), des séquelles d’AVC ou de traumatismes crâniens, les malades d’Alzheimer ou de Parkinson, etc.
  • Le psychologue social étudie les processus internes (pensées, émotions, aptitudes) pour expliquer les interactions humaines et les conduites sociales.

Le psychologue peut intervenir au niveau individuel, au niveau familial, du groupe ou d’une institution. Pour cela, il met en pratique différents outils et méthodes qui lui permettent d’évaluer le fonctionnement des personnes et de les aider : thérapies comportementales et cognitives (TCC), psychothérapie humaniste, thérapie systémique, thérapie de groupe, ICV, EMDR, thérapie des schémas, psychanalyse, etc.

Il est aussi capable d’identifier les situations qui échappent à son champ de compétences et d’orienter, en cas de besoin, vers un psychiatre.

Quelle est la différence entre un psychologue et psychiatre ?

Le psychiatre est un médecin qui a fait 10 ans d’études en faculté de médecine. Il est formé pour diagnostiquer et traiter les personnes souffrant de troubles psychiques et de maladies mentales (dépression sévère, schizophrénie, bipolarité…). Pour connaître tous les détails sur le métier de psychiatre, consultez notre fiche-métier dédiée.

Le psychologue aide les gens à faire face à des désordres affectifs, émotionnels et comportementaux. Contrairement au psychiatre, il n’est pas médecin, n’a pas la possibilité de prescrire de traitement et ses consultations ne sont pas remboursées par l’Assurance maladie.

Quel est le profil idéal pour devenir psychologue ?

Un bon psychologue doit avant tout aimer être en contact avec les gens et faire preuve d’une grande capacité d’écoute. Il doit aussi posséder certaines qualités personnelles telles que :

  • Capacité d’analyse, d’observation et de synthèse
  • Capacité à communiquer, tact et pédagogie
  • Maîtrise de soi et équilibre émotionnel
  • Patience, empathie et bienveillance

Où peut-on exercer le métier de psychologue ?

Les psychologues peuvent travailler dans des secteurs très divers comme la santé, l’éducation, le social, l’entreprise ou encore la justice.

Ils peuvent exercer leur activité sous statut libéral aussi bien que sous celui de salarié ou de fonctionnaire et dans des structures aussi variées que :

  • Les centres hospitaliers publics ou privés (services d’addictologie, de psychiatrie, UHSA, urgences…)
  • Les crèches, les PMI, les établissements scolaires
  • Les centres de convalescence et de réhabilitation
  • Les structures d’accueil spécialisé (FAM, MAS…)
  • Les établissements pour personnes âgées (EHPAD, maisons de retraite…)
  • Les centres de lutte contre le cancer, les ESAD (équipes spécialisées Alzheimer à domicile)
  • Les centres médicaux psychologiques et les établissements spécialisés (IME, CMPP, IMP, CAMPS, IMPRO…)
  • La Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ)
  • Les entreprises
  • Les associations d’aide aux victimes
  • Les cabinets de conseils, de recrutement, les centres de bilan de compétences…

En cabinet libéral, ils ont la possibilité de travailler seuls ou en collaboration avec d’autres professionnels ayant des activités complémentaires à la leur (psychiatres, ergonomes, psychomotriciens, kinésithérapeutes…).

Ils peuvent parfois être amenés à travailler pour des tribunaux de justice, à animer des groupes thérapeutiques ou des séminaires de formation.

psychologue entretien patient psy

Le salaire d'un psychologue

À l’hôpital, le salaire des psychologues qui débutent est de 1 944 € brut, hors primes et indemnités. Il augmente avec l’ancienneté.

La rémunération des psychologues qui exercent en libéral varie en fonction de différents paramètres et notamment de l’importance de leur patientèle, du nombre et du prix des consultations. Elle est cependant plus élevée que celle de leurs confrères hospitaliers.

Le coût d’une séance avec un psychologue se situe en général entre 40 € et 70 €, mais les prix peuvent doubler, voire tripler selon les praticiens. En France, l’Assurance maladie ne prend pas en charge le coût des consultations. Cependant, la plupart des mutuelles en remboursent certaines sur la base d’un forfait de n séances par an.

Depuis le 5 Avril 2022, pour faciliter l’accès à un accompagnement psychologique, le dispositif « Mon Parcours Psy » permet la prise en charge de 8 séances chez un psychologue partenaire référencé. Les consultations chez le psychologue sont également gratuites pour les étudiants inscrits dans un établissement supérieur.

La formation pour devenir psychologue

Pour devenir psychologue, il faut suivre une formation en sciences humaines qui dure 5 ans.

Quel diplôme pour être psychologue ?

Pour pouvoir faire usage du titre de psychologue, il faut être titulaire d’un Master 2 de Psychologie ou du diplôme de psychologue de l’École de Psychologues Praticiens. Les deux diplômes sont reconnus de niveau bac + 5.

Quelles sont le écoles de formation pour devenir psychologue ?

En France, les études pour devenir psychologue sont proposées par une trentaine d’universités publiques, quelques universités privées (universités Catholique de l’Ouest, de Lille, de Lyon et de Toulouse) et l’École des Psychologues Praticiens en France (campus de Paris et de Lyon).

Quel est le programme d’un master en psychologie ?

Le Master de psychologie dure 2 ans et comporte des enseignements théoriques et pratiques, dont un stage professionnalisant de 500 heures minimum.

Selon les universités, plusieurs parcours de formation sont possibles :

  • Psychologie clinique et psycho-criminologie
  • Psychologie cognitivo-comportementale
  • Psychologie de la maladie chronique, prévention et interventions
  • Psychogérontologie et santé publique
  • Neuropsychologie de l’enfant
  • Psychologie sociale, du travail et des organisations
  • Psychologie de l'éducation et de la formation
  • Psychopathologie, Approches Cliniques et Thérapeutiques

Quel que soit le parcours suivi, les cours sont organisés en semestres, autour de 4 blocs de connaissances et de compétences :

  • Approches théoriques du comportement et du psychisme en psychologie
  • Méthodologie de la recherche en psychologie
  • Théorie de l’intervention psychologique
  • Pratiques de l’intervention psychologique).

Quelles sont les conditions d’admission à un master de psychologie ?

L’accès à la formation est sélectif. Il faut être titulaire d’une licence (de préférence, en psychologie) et déposer un dossier de candidature sur la plateforme nationale Mon Master.

Les critères d’examen des dossiers reposent sur l’adéquation entre le projet du candidat, son parcours académique et les objectifs de la formation envisagée.

Bon à savoir : Grâce au dispositif de la validation des acquis professionnels et personnels (VAPP), il est possible d’intégrer la formation sans avoir le diplôme requis. Les demandes de VAPP se font par la constitution d’un dossier de candidature à déposer auprès de l’université dispensant le master envisagé.

Comment se préparer aux études pour devenir psychologue ?

La psychologie est une discipline riche qui nécessite une grande curiosité et un appétit de lecture solide. La liste des ouvrages disponibles étant longue, voici quelques suggestions de livres :

  • Réussir ses études de psychologie par Annie Piolat et Jacques Vauclair. Éditions de Boeck, 3e édition. Août 2020, 384 pages.
  • Devenir psychologue : Guide pour les études et la profession par Patrick Martin-Mattera. Éditions Desclée de Brouwer. Janvier 2012, 293 pages.
  • Cours de psychologie – Les bases par Rodolphe Ghiglione et Jean-François Richard. Éditions Dunod. Mars 2020, 608 pages.
  • Manuel de psychologie et de psychopathologie clinique générale par René Roussillon. Éditions Elsevier Masson. 3e édition. Août 2018, 544 pages.
  • Psychologie sociale par Vincent Yzerbyt et Olivier Klein. Éditions De Boeck Sup, 2e édition. Août 2023, 608 pages.
  • Manuel visuel de la psychologie cognitive par Alain Lieury. Éditions Dunod, 4e édition. Août 2020, 448 pages.
  • Manuel de psychologie du travail et des organisations : Concepts, méthodes et enjeux par Marc-Éric Bobillier Chaumon et al. Éditions De Boeck, 2e édition. Septembre 2021, 544 pages.

Prix des études pour devenir psychologue

Le prix d’une formation de psychologue comprend :

  • Les frais de scolarité (243 € par an et jusqu’à 9 000 € dans certaines écoles privées)
  • La Contribution à la Vie Étudiante et de Campus (CVEC) : 100 € en 2024
  • Le matériel pédagogique : livres, référentiels…
  • Les frais de vie courante : restauration, transport, logement, etc.

En fonction de leur situation personnelle, certains étudiants peuvent bénéficier d’aides financières telles que :

  • Bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux
  • Bourse du Conseil régional
  • Bourse interne à l’organisme de formation
  • Prêt bancaire à taux préférentiel (autofinancement)
  • Aide de Pôle emploi
  • Aide de l’AGEFIPH pour les personnes reconnues comme travailleur handicapé
  • Plan de développement des compétences, CPF, dispositif Pro A, pour les salariés en reprise d’études

Le quotidien d’un psychologue

Les avantages du métier de psychiatre

  • L’absence de routine (chaque personne, chaque histoire, chaque vécu est différent) est un des avantages du métier le plus évoqué par les psychologues en exercice.
  • La richesse du métier, à la fois dans les pratiques, la variété des situations rencontrées, les contacts humains et les échanges, les lieux d’exercice, les parcours professionnels possibles, etc.
  • Le sentiment d’être utile et d’aider les autres.

Les inconvénients

  • Au carrefour de plusieurs disciplines (sciences humaines, neurosciences, sociologie…), la psychologie nécessite de se tenir sans cesse informé des évolutions de la discipline et de la société.
  • La difficulté d’obtenir des postes à temps complet oblige souvent les psychologues à cumuler plusieurs temps partiels.

Poursuites d'études et évolutions de carrière des psychologues

La plupart des psychologues continuent à se former tout au long de leur vie professionnelle. Les raisons sont multiples :

  • S’informer sur l’avancée des connaissances dans la discipline, notamment dans le domaine des neurosciences, pour améliorer ses pratiques professionnelles.
  • Se spécialiser sur une problématique particulière (addictions, harcèlement scolaire, gestion du stress…), un type de public spécifique (adolescents, personnes âgées, prisonniers…) ou une approche thérapeutique donnée (hypnose, TCC…)
  • Acquérir de nouvelles compétences pour élargir son champ d’action ou accéder à de nouvelles fonctions.

La formation professionnelle continue des psychologues peut se faire sous différentes formes :

  • Des participations à des journées d’études et à des colloques organisés par des sociétés savantes.
  • Des sessions de formation de quelques heures ou de quelques jours, proposées par des organismes privés.
  • Des formations diplômantes dispensées dans des universités (DU, DIU…).

Les formations complémentaires accessibles aux psychologues sont nombreuses. Parmi elles, on trouve :

  • DU Résilience et situation de soin complexe
  • DU Santé mentale, psychologie existentielle et phénoménologie
  • DU Prise en charge des troubles du comportement alimentaire (TCA)
  • Formation à l’évaluation neuropsychologique de l’enfant, au test WISC-V, au Rorschach méthode Exner…
  • Formations à l’expertise psychologique judiciaire, à la prise en charge de mineurs victimes de violences sexuelles…
  • Formations sur l’autisme
  • Initiation à l’hypnose thérapeutique, aux techniques cognitivo-comportementales…
  • Formation Atelier d’écriture thérapeutique
  • Formation Gestion efficace du stress, épuisement professionnel

Certains psychologues font le choix de poursuivre leurs études avec un doctorat (bac + 8) avec pour objectif d’accéder aux métiers de la recherche, de l’enseignement ou à des fonctions d’encadrement.

Liens utiles pour les psychologues

  • FFPP – Fédération française des psychologues et de la psychologie

Depuis 2003, la FFPP fédère tous les professionnels autour de la discipline, participe à la conception des programmes pour la formation initiale des psychologues et leur formation continue et œuvre auprès des pouvoirs publics et des différentes organisations nationales et internationales pour promouvoir la profession et son développement.

Site web : https://ffpp.net/

  • FF2P – Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse

Créée en 1995, la FF2P rassemble des professionnels psychothérapeutes et psychanalystes français dans le but de promouvoir la psychothérapie comme discipline spécifique, de représenter la profession auprès des instances nationales et internationales concernées, tout en assurant l’information des usagers et le développement de la recherche.

Site web : https://www.ff2p.fr/

  • AEPU – Association des enseignants-chercheurs de psychologie d’université

L’AEPU remplit une mission politique et représentative de ses adhérents. Elle défend l’enseignement et la recherche en psychologie à l’université. Au travers de différents groupe de travail, l’AEPU participe entre autres à l’élaboration des maquettes d'enseignements, des référentiels de compétences, la nomenclature des masters, la refonte du code de déontologie du psychologue…
Site web : https://www.aepu.fr

  • SFP – Société française de psychologie

La SFP participe au développement des études et recherches en psychologie et au maintien d’un haut niveau de qualification de ses membres par des échanges et une formation permanente. Elle contribue à l'information du public sur les buts et les moyens de la psychologie et intervient sur les questions d’éthique et de déontologie concernant les psychologues.

Site web : https://www.sfpsy.org/

  • AFPSA – Association francophone de psychologie de la santé

L’AFPSA est une association à but non lucratif régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901. Fondée en 2001, elle a pour but de participer au développement des études, des recherches, des formations et des pratiques en psychologie de la santé et de collaborer avec des représentants de disciplines et de professions voisines, ainsi qu’avec d’autres partenaires en France et à l’étranger.

Site web : httwps://afpsa.fr/

  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?

Trouvez les meilleures formations AFGSU & Premiers secours obligatoires