Responsable qualité | Métier, Formation et salaire (2024)

Article mis à jour le : 7 février 2024

Traquer les anomalies, prévenir les risques, optimiser les performances, améliorer la qualité et la sécurité des biens et des services produits, assurer une conformité propre à la réglementation en vigueur…

Les fonctions du responsable qualité sont nombreuses et son rôle stratégique dans les structures où il exerce.

Si le métier vous intéresse, découvrez l’étendue des missions d’un responsable qualité, son quotidien, son salaire, les études et les diplômes requis.

Role du responsable qualité

Le métier de responsable qualité en France

Le responsable qualité est également appelé responsable qualité et gestion des risques, manager de la qualité, responsable amélioration continue de la qualité ou encore responsable qualité sécurité et environnement.

Qu’est-ce qu’un responsable qualité ?

Le responsable qualité est chargé de concevoir, mettre en œuvre, coordonner et actualiser la politique qualité de l’entreprise ou de l’établissement où il exerce.

Il travaille dans le respect de la réglementation (Code du travail et de l’environnement…) et des normes en vigueur dans son secteur d’activités (normes ISO 9001, ISO 14001, ISO 45001, ISO 50001, IS0 26000…).

Quel est le rôle du responsable qualité ?

Le responsable qualité a pour mission de garantir la qualité permanente des produits et des services proposés par une entreprise ou un établissement. Il est aussi responsable de la prévention et de la gestion des risques.

Le responsable qualité exerce au sein d’une équipe qualité où il encadre des contrôleurs qualité et des techniciens qualité. Il est lui-même sous l’autorité hiérarchique du directeur qualité, du directeur de pôle et du directeur d’établissement.

Les missions du responsable qualité sont nombreuses et peuvent varier en fonction des spécificités propres à chaque lieu d’exercice.

Les missions principales d'un responsable qualité

Définition et mise en œuvre de la politique qualité

  • Réaliser un état des lieux (niveau de conformité, évaluation des enjeux, identification des risques…)
  • Définir les objectifs en matière de qualité et de prévention des risques
  • Mettre en œuvre la stratégie qualité
  • Assurer la gestion de la documentation qualité
  • Sensibiliser le personnel de l’établissement aux notions de qualité
  • Former les équipes à la démarche qualité et aux bonnes pratiques
  • Animer les réunions d’information, de groupes de travail, de comités de pilotage
  • Réaliser des enquêtes et des audits internes
  • Suivre les différents indicateurs de qualité
  • Évaluer la conformité aux normes règlementaires
  • Identifier les problèmes et mettre en place des actions correctives et préventives
  • Accompagner les responsables dans le traitement et le suivi des réclamations et des plans d’amélioration, en cas d’incident, de dysfonctionnement ou d’évènement indésirable
  • Effectuer les reportings qualité auprès de la hiérarchie
  • Collaborer avec toutes les équipes et services de l'établissement, les commissions de sécurité et les organismes d’accréditation ou de certification
  • Réaliser une veille permanente de la réglementation et de la législation en matière de management de la qualité et des risques

Autres activités

  • Superviser les procédures de certification et de labellisation et leur renouvellement
  • Assurer la représentation auprès des institutions

Quelles sont les qualités requises pour être responsable qualité ?

Des compétences pluridisciplinaires sont indispensables pour exercer cette fonction. Outre la connaissance parfaite des produits, services et activités de la structure où il travaille, il doit faire preuve de qualités humaines et techniques telles que :

  • Connaissance des normes et de la règlementation (France, Europe, international) applicables à son domaine
  • Maîtrise des outils de management de la qualité et des logiciels bureautiques
  • Anglais professionnel et connaissances en analyse statistique
  • Esprit de synthèse et d’analyse
  • Sens des responsabilités
  • Capacités à arbitrer et à prendre des décisions
  • Force de proposition
  • Organisation et rigueur
  • Disponibilité et adaptabilité
  • Aptitudes relationnelles et rédactionnelles
  • Leadership et capacités managériales

Où peut travailler un responsable qualité ?

Tous les secteurs d’activité sont susceptibles de recruter un responsable qualité :

  • les entreprises de la chimie, de la pharmacie, l’agroalimentaire, l’énergie, les nouvelles technologies, etc.
  • les bureaux d’études et de conseils.

En fonction de la taille de l’établissement, le responsable qualité peut intervenir sur différents sites à la fois.

Le salaire des responsables qualité

Le salaire des responsables qualité

La rémunération des responsables qualité varie avec les années d’expérience professionnelle. En début de carrière, elle se situe, en moyenne, entre 2 500 € et 3 500 € bruts par mois et peut atteindre 5 000 à 6 000 € pour les professionnels les plus expérimentés.

Les niveaux de salaire dépendent aussi de la taille et du type de structure dans laquelle le responsable qualité exerce.

Des primes sur objectif sont également fréquentes dans ce type de fonction.

La formation pour devenir responsable qualité

Quel diplôme faut-il pour devenir responsable qualité ?

Aucun diplôme spécifique n’est exigé. Cependant, un niveau minimum à bac +2 / +3 est requis dans le domaine de la qualité/gestion des risques ou dans celui des activités de l’entreprise.

Une expérience professionnelle de 5 à 10 ans est aussi nécessaire. Les postes de responsable qualité sont d’ailleurs souvent confiés à des employés déjà présents dans l’établissement, constituant ainsi une forme de promotion interne.

Exemples de formations de niveau bac + 2 à bac + 5 et plus :

  • B.T.S Bioqualité
  • BTS Bioanalyses et contrôles
  • B.U.T (bachelor universitaire technologique) Hygiène sécurité environnement
  • B.U.T Qualité, logistique industrielle et organisation
  • Certification professionnelle Chargé de mission qualité, sécurité, santé au travail et environnement (code RNCP38014)
  • Licence professionnelle Qualité, hygiène, santé, sécurité au travail, environnement (QHSSTE)
  • Licence pro Métiers de la qualité parcours gestion de la qualité, parcours QSE…)
  • DU Qualité et gestion des risques en établissement sanitaire er médico-social
  • Certification professionnelle Responsable qualité sécurité environnement (code RNCP35433)
  • Masters Qualité, Hygiène, Sécurité
  • Mastère spécialisé Management de la Qualité, de la Sécurité et de l'Environnement
  • Diplômes d’ingénieur (Génie des procédés filière QHS…)

Organisation et contenu pédagogique des masters Qualité, Hygiène et sécurité (QHS)

Parmi tous les diplômes disponibles, les Masters Qualité, Hygiène et Sécurité sont les plus appréciés des recruteurs. En effet, ils forment des cadres opérationnels dans le domaine du management de la qualité et ceci, dans des secteurs d’activités très variés : agroalimentaire, services, industrie, énergie, pharmaceutique, secteur santé…

Exemples de spécialisations des masters QHS :

  • Management de la qualité
  • Management de la qualité et des risques en santé
  • Qualité, sécurité, environnement
  • Qualité sécurité informatique
  • Management intégré de la performance
  • Management des organisations et des activités des services
  • Prévention des risques
  • Maintenance, qualité, sécurité, environnement
  • Santé et sécurité au travail
  • Qualité et management des établissements médicaux sociaux
  • Systèmes de management intégrés dans les organisations industrielles

Chaque formation comprend des cours magistraux, des TD, des séminaires, des conférences et la réalisation d’un stage obligatoire dans un lieu agréé. Leur durée totale varie de 12 à 24 mois suivant le profil du candidat.

Les enseignements couvrent tous les aspects relatifs au management de la qualité et de la sécurité dans les établissements et permettent de développer les attitudes indispensables au futur responsable qualité.

Les disciplines enseignées comprennent :

  • Outils qualité : méthodes d’évaluation des risques, mesures d’efficacité, outils statistiques, de résolutions de problèmes, audits…
  • Normes et réglementations
  • Environnement et sécurité
  • Management et pilotage de la qualité
  • Déploiement de la politique qualité
  • Relations humaines et techniques de communication

Les masters sont disponibles en formation initiale, formation continue, en contrat de professionnalisation ou par l’apprentissage. Ils sont aussi accessibles par la validation des acquis professionnels (VAP).

Comment intégrer un master Qualité ?

Depuis le 1er Février 2023, le dépôt des candidatures se fait sur Mon Master, la nouvelle plateforme nationale dédiée aux masters.

Pour pouvoir candidater à un master Qualité, il faut être inscrit en 3e année de licence ou être déjà titulaire d’une licence ou d’un diplôme équivalent.

L’admission en master n’est pas automatique, elle se fait sur dossier, entretien de motivation avec un jury et parfois sur concours.

Le financement d’une formation pour devenir responsable qualité

Les études sont plus ou moins onéreuses selon le type de formation suivie et la situation personnelle du candidat à son entrée en formation (étudiant, apprenti, salarié, en reconversion, éloignement du domicile...).

Le coût total comprend les frais de scolarité, la CVEC (contribution de vie étudiante et de campus) de 100 €, les frais de dossier, le frais de logement, les dépenses liées au transport, aux repas…

Concernant les frais d’inscription dans les établissements publics d'enseignement supérieur, ils sont abordables car pris en charge en grande partie par l’État. S’inscrire pour une année de formation coûte :

  • 170 € en Licence ou B.U.T ;
  • 243 € en Master ;
  • 380 € en Doctorat ;
  • 601 € en école d’ingénieur.

Certaines écoles sous tutelle des ministères de la Défense, de l’Économie ou de l’Agriculture fixent librement le montant des frais de scolarité qui peuvent atteindre 3 000 à 10 000 € par an. C’est notamment le cas pour Polytechnique, AgroTech et les écoles des Mines.

Différents dispositifs permettent d’aider les candidats à financer leur formation dans le domaine de la qualité. Parmi eux, on trouve les aides de Pôle emploi, les bourses sur critères sociaux, les subventions des collectivités locales, les contrats d'apprentissage ou de professionnalisation, le Compte Personnel de Formation (CPF), Transitions pro, etc.

Quelques livres à lire lorsqu’on veut devenir responsable qualité

  • Construire et établir mes documents pour un système de management unique - Versions 2015 et 2018 - Le couteau suisse pour les systèmes de management multifonctions par A. Dies et F. Paris. Éditions Afnor. Juillet 2021.
  • Le grand guide du management des activités sociales et médico-sociales et de la performance globale - Vers un management 3.0 par F. Fort et JL. Joing. Éditions Afnor. Avril 2021.
  • Le grand livre du responsable qualité par Florence Gillet-Goinard et Bernard Seno. Éditions Eyrolles. Mars 2022. 2e édition.
  • Toute la fonction QSSE - Qualité-Santé-Sécurité-Environnement par F. Gillet-Goinard et Christel Monar. Éditions Dunod. Août 2017. 2e édition.
  • La qualité, simple et efficace : à l'attention des managers par F. Gillet-Goinard. Éditions ESF. Mars 2002

Le quotidien d'un responsable qualité

Les avantages

  • Métier polyvalent et absence de routine.
  • Métier de terrain et d’action.
  • Métier de contacts. Le responsable qualité est en lien avec tous les acteurs de l’organisation (salariés, dirigeants, filiales…) et en externe, avec les clients, les fournisseurs, les autorités de tutelle, les collectivités…

Les inconvénients

  • Déplacements possibles.
  • Métier à responsabilités qui nécessite veille permanente, attention, écoute et concentration.

Le métier vu par les professionnels

Poursuite d’études et évolutions de carrière des responsables qualité

Les titulaires d’un master en qualité, hygiène et sécurité possèdent une formation polyvalente qui leur permet de travailler en tant que responsables qualité dans divers secteurs professionnels et dans des entreprises de toute taille.

Certains choisissent pourtant de poursuivre leurs études, avec un doctorat ou en intégrant une école supérieure de commerce, par exemple. Le but étant d’actualiser les connaissances, dans un secteur où les évolutions sont permanentes, ou d’acquérir de nouvelles compétences.

Avec une formation complémentaire adaptée, les responsables qualité peuvent :

  • Faire évoluer leur carrière vers un poste de manager qualité multi-sites ou se spécialiser dans un secteur donné (santé, environnement, sécurité, risque, production…) ;
  • S’orienter vers un poste de direction (directeur qualité, directeur environnement, directeur maintenance, directeur production…) ;
  • Devenir consultant dans un cabinet de conseils ou créer leur propre structure de conseil/expertise.

Lire notre article sur : Devenir responsable secteur

4 Sites utiles pour les responsables qualité

  • AFQP - Association France Qualité Performance

AFQP est une association loi 1901 créée en 2012 pour fédérer, animer et coordonner l’ensemble des acteurs français publics et privés traitant de la qualité, des démarches de progrès et des systèmes de management. Elle a pour objectifs de permettre les échanges entre ses membres, de diffuser des recommandations et de donner un éclairage aux pouvoirs publics et à toute instance extérieure sur la qualité.

Site web : https://www.qualiteperformance.org/

  • FAP – Fédération des acteurs de la prévention

Créée en 2013, la FAP a pour

Site web : https://www.federation-prevention.com/

  • FAQSS – Fédération française des associations Qualité et sécurité en santé

La FAQSS a été créée dans le but de constituer une communauté professionnelle, de former et d’accompagner, de promouvoir le métier et la profession et de dynamiser l’innovation et la recherche.

Site web : http://www.faqss.eu

  • AFNOR – Fédération française des associations Qualité et sécurité en santé

Association reconnue d'utilité publique, l’AFNOR créée des normes et offre des formations pour comprendre et appliquer ces normes. L’AFNOR propose des certifications reconnues à l’international et représente la France dans les instances de normalisation européennes et internationales.

Site web : https://www.afnor.org/
  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?

Trouvez les meilleures formations AFGSU & Premiers secours obligatoires