Soins de suite et de réadaptation (SSR) | Guide complet (2024)

Article mis à jour le : 23 janvier 2024

L’organisation du système de soins intègre, entre autres, les services de soins de suite et de réadaptation, souvent appelés SSR.

  • Dans quelles circonstances est-on hospitalisé en SSR ?
  • Quels sont les établissements SSR ?
  • Quels sont les soins prodigués et tarifs appliqués ?

Ce guide sur les soins de suite et de réadaptation donne une vision complète sur les SSR.

soins de suite et de réadaptation

Qu’est-ce que les soins de suite et de réadaptation ?

Les soins de suite et de réadaptation (ou SSR) correspondent à des soins donnés suite d’une maladie, d’une intervention chirurgicale ou d’une blessure. La prise en charge est globale et multidisciplinaire. Les soins prodigués sont multiples :

  • Soins médicaux ;
  • Soins curatifs ;
  • Soins palliatifs ;
  • Soins de rééducation et de réadaptation ;
  • Actions de prévention et d’éducation thérapeutique ;
  • Accompagnement à la réinsertion.

Que veut dire SSR ?

SSR signifie soins de suite et de réadaptation.

Le Code de santé publique donne la définition suivante des SSR :

« L'activité de soins médicaux et de réadaptation a pour objet de prévenir ou de réduire les conséquences fonctionnelles, déficiences et limitations d'activité, soit dans le cadre de la prise en charge de patients atteints de pathologies chroniques, soit en amont ou dans les suites d'épisodes de soins aigus, que ces conséquences soient physiques, cognitives, psychologiques ou sociales.
Cette activité comprend des actes à visée diagnostique et thérapeutique et des actions à visée préventive et d'éducation thérapeutique et de réinsertion dans le cadre du projet thérapeutique du patient. »
Article R6123-118 du Code de la santé publique

Pour les patients, l’objectif est de :

  • retrouver une autonomie ;
  • s’approprier une nouvelle condition physique ;
  • favoriser une réinsertion sociale, familiale et professionnelle. Cette mission est appelée la préparation et accompagnement de la réinsertion professionnelle ou PARP. Elle est gérée par l’association Comète France grâce à un réseau national composé de 60 établissements de SSR.

Concrètement, une hospitalisation en SSR peut être :

  • une hospitalisation complète ;
  • une hospitalisation partielle ;
  • une hospitalisation de jour uniquement.

Qu’est-ce qu’un service de SSR ?

Un service de SSR est un établissement de santé spécialisé dans les soins de suite et de réadaptation pour les patients qui en ont besoin.

Quel est le nouveau nom de SSR ?

Une nouvelle appellation a vu le jour en janvier 2022 : les soins médicaux et de réadaptation ou SMR.

Il ne s’agit pas du nouveau nom des SSR, mais de la création de deux types de services :

  • les SSR ou soins de suite et de réadaptation pour les patients concernés par les soins après une intervention chirurgicale ou une hospitalisation ;
  • les SMR ou soins médicaux et de réadaptation pour les patients concernés par des troubles de santé chroniques. Les SMR sont des soins réalisés par les hôpitaux de jour et les cliniques spécialisées.

Quelques chiffres sur les soins de suite et de réadaptation

  • Il existe 1 820 établissements de SSR en France en 2022
  • Près de 49 % sont établissements publics
  • 52 % sont des établissements en SSR uniquement
  • 81 % des admissions en SSR suivent un séjour à l’hôpital
  • 893 000 patients ont été hospitalisés en SSR en 2021
  • 49 % des patients en hospitalisation complète ont 80 ans ou plus
Chiffres ssr

Copyright : Ministère de la santé et de la prévention

Quels sont les professionnels qui interviennent en SSR ?

La prise en charge en SSR est assurée par des équipes composées des professionnels suivants :

  • médecins spécialisés ;
  • des infirmiers ;
  • des kinésithérapeutes ;
  • des ergothérapeutes ;
  • des psychologues ;
  • et d’autres…

Les parcours des patients sont individualisés en fonction des situations et des besoins.

Comment accéder à des soins de suite et de réadaptation ?

Les SSR sont proposés par le médecin hospitalier qui est intervenu lors de l’accident ou de la maladie du patient ou par le médecin traitant. Les soins de suite et de réadaptation ne sont accessibles que sur prescription médicale.

Les frais de séjour en SSR sont pris en charge par l’Assurance Maladie et les mutuelles santé, selon la réglementation et les modalités des contrats.

Une fois la prescription médicale obtenue, le patient à le libre choix de l’établissement SSR qui lui est proposé par le médecin prescripteur.

Quels sont les établissements de SSR ?

Ils son répertoriés sur le site ViaTrajectoire qui est une plateforme chargée de la mise en relation entre établissements de santé.

Qui est concerné par les soins de suite et de réadaptation ?

Les soins de suite et de réadaptation concernent des patients de tout âge ils sont victimes d’un accident ou une maladie (enfants, adolescents, adultes et personnes âgées) qui se trouvent dans le contexte suivant :

  • leur situation clinique justifie une hospitalisation
  • un retour à domicile n’est pas envisageable
  • leur situation est liée à un besoin de prévention et d’accompagnement pour réduire les conséquences de leur accident ou maladie

Quelles sont les pathologies prises en charge en soins de suite et de réadaptation ?

Les pathologies prises en charge en SSR sont de tous types. Il peut s’agir d’atteintes neurologiques (AVC, traumatisme crânien, etc.), traumatiques, poly-traumatiques, cardio-vasculaires (infarctus…), respiratoires, etc.

Il existe plusieurs types d’établissements SSR :

  • les SSR polyvalents pour une prise en charge globale du patient ;
  • les SSR adultes polyvalents ;
  • les SSR spécialisés qui s’articulent autour de 9 prises en charges :
    de l’appareil locomoteur
  • le système nerveux
  • le système cardio-vasculaires
  • le système respiratoire
  • le domaine onco-hématologique
  • les brûlés
  • les conduites addictives
  • les systèmes digestif, métabolique et endocrinien
  • les  personnes âgées polypathologiques dépendantes ou à risque de dépendance
  • les SSR pédiatriques

Quels sont les soins prodigués en SSR ?

La prise en charge proposée en service SSR concernent :

  • La rééducation pour récupérer le maximum de capacités physiques, cognitifs et psychologiques ;
  • La réadaptation pour intégrer de nouveaux niveaux de capacités au quotidien ;
  • La réinsertion pour retrouver une autonomie et des conditions de vie acceptables.

Quelle est la durée maximum de séjour en SSR ?

La durée d’un séjour en soins de suite et de réadaptation est très variable en fonction des situations des patients : pathologie, état de santé, besoins en rééducation, type de prise en charge, etc.

La durée moyenne d’un séjour en SSR est de 30 jours. La plupart du temps, un séjour dure de quelques semaines à plusieurs mois. La durée est évaluée lors de l’admission du patient en service de SSR, puis elle est éventuellement revue en cours de séjour si besoin.

Quel est le prix d’une journée SSR ?

La prise en charge financière d’une hospitalisation en établissement SSR est assumée par l’Assurance Maladie qui paye les frais à 100 % en cas d’affection de longue durée. Le reste à charge est de 20 € par jour.

Pour les autres affections, l’Assurance Maladie prend en charge les frais à hauteur de 80 %.

Pour aller plus loin

  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?

Trouvez les meilleures formations AFGSU & Premiers secours obligatoires