Assistante maternelle : métier, salaire, formation

Une assistante maternelle (ou assistant maternel) prend en charge les enfants, souvent âgés de moins de 6 ans. Elle les accueille à son domicile ou dans une structure adaptée.

Pour devenir assistante maternelle, il faut avoir suivi une formation et avoir obtenu un agrément dispensé par les services du département de votre domicile.

  • Quelles sont les compétences requises pour exercer en tant qu'assistante maternelle ?
  • Quel est le parcours pour devenir assistance maternelle ?
  • Comment obtenir l'agrément ? 

Ce dossier complet vous aidera à mieux comprendre comment faire si vous envisagez de devenir assistante maternelle.

Formation assistante maternelle

Le métier d’assistante maternelle en France

L'assistante maternelle est aussi appelée plus communément "nourrice" ou "nounou". Elle fait partie du quotidien de la plupart des enfants qui ne vont pas encore à l'école.

En quoi consiste le travail d'assistante maternelle ?

L'assistante maternelle / assistant maternel accueille, de manière régulièrement ou occasionnelle, les enfants dont les parents travaillent. Elle les garde à son domicile ou dans une maison d'assistantes maternelles. Elle veille à leur sécurité, leur bien-être, leur confort ainsi que leur éveil éducatif.

Quelles sont les missions d'une assistante maternelle ?

Accueillir les enfants

  • Rassurer les enfants et les parents

  • Donner un environnement propice à un accueil serein

Assurer le confort des enfants

  • Préparation et prise des repas
  • Entretien et suivi de l'hygiène
  • Toilette et soins corporels
  • Habillage
  • Promenades
  • Nettoyage et entretien de l'environnement

Garantir la sécurité

  • Protection
  • Désinfection
  • Température correcte (chauffage, aération, etc.)

Favoriser le développement et l'éveil de l'enfant

  • Organisation de jeux et activités adaptées
  • Initiation à la socialisation
  • Incitation à l'autonomie

Faire le lien avec les parents

  • Transmission des informations autour de la santé et du développement de l'enfant
  • Rôle de transition avec le domicile de l'enfant
  • Communication avec les parents

Quel profil faut-il avoir pour être assistante maternelle ?

Pour exercer en tant qu'assistante maternelle, il faut avoir certaines qualités comme la patience, la rigueur et la prudence. Il faut être dotée d'un bon équilibre nerveux, car l'activité requiert une attention permanente et une disponibilité de tous les instants.

Il faut avoir un grand sens des responsabilités pour garantir la sécurité des enfants et avoir des principes d'hygiène irréprochables.

Une assistante maternelle possède également un excellent sens du contact pour communiquer avec les parents et instaurer un climat de confiance.

Enfin, une capacité à mettre en place des jeux éducatifs adaptés aux âges des enfants et à leurs aspirations.

Où travaille une assistante maternelle ?

Une assistante maternelle travaille généralement à son propre domicile qui doit être aménagé de manière à répondre aux normes d'accueil des enfants. Elle peut aussi travailler dans une maison d'assistantes maternelles.

Une assistante maternelle est :

  • soit salariée des parents
  • soit salariée d'une crèche familiale gérée par une collectivité territoriale (la commune ou le département), d'une association, voire d'une entreprise. Dans ce cas, elle est encadrée et accompagnée.

Quelle est l'histoire de la profession d'assistante maternelle ?

Les nourrices ont toujours existé, mais leur statut a beaucoup évolué. C'est au 18e siècle, face à un taux de mortalité infantile de 75 %, que l'on s'intéresse pour la première fois aux statuts des nourrices en France. On instaure alors un code sur les droits et les devoirs des nourrices.

Il faudra attendre 1977 pour qu'un véritable statut professionnel apparaisse, instaurant des modalités d'agrément. C'est à cette époque que la dénomination évolue également : on parle à présent d'assistante maternelle et plus de nourrice. Le statut des "ass mat" a évolué en 1992 avec de nouvelles conditions d'exercice.

Quelques chiffres sur le métier d'assistante maternelle

Quel est le salaire d'une assistante maternelle ?

L'assistant maternel doit avoir un salaire brut au moins 2.25 fois le SMIC horaire par enfant accueilli et par jour. Des indemnités s'ajoutent à ce salaire pour l'entretien, les repas, etc.

Une assistante maternelle débutante peut prétendre à un salaire d'environ 1 400 €. Il varie selon le nombre d'enfants accueillis.

La profession d'assistante maternelle est régie par une Convention collective nationale qui définit l'ensemble des conditions d'exercice.

L'agrément pour devenir assistante maternelle

Pour être nourrice agréée, la condition est d'obtenir un agrément qui est attribué par les services départementaux pour une durée de 5 ans renouvelable. C'est le Président du conseil départemental qui attribue l'agrément après l'avis des services de la protection maternelle et infantile (PMI). L'agrément atteste que toutes les conditions sont réunies pour recevoir des enfants à garder.

Comment se déroule l'agrément d'assistante maternelle ?

La première étape est l'envoi, au conseil département, d'un formulaire de demande d'agrément complété et accompagné d'un certificat médical.

>> Téléchargez la demande d'agrément à remplir et envoyer au département.

Le département a ensuite 3 mois pour instruire votre demande. Durant ces 3 mois, il réalise des entretiens et des visites à votre domicile. Sa réponse est notifiée à la candidate avant la fin de ces 3 mois. Si aucune réponse n'est parvenu, l'agrément est considéré comme acquis.

Bon à savoir

L'agrément définit le nombre d'enfants que l'assistante maternelle peut accueillir : pas plus de 6 enfants de moins de 11 ans et pas plus de 4 enfants de moins de 3 ans. Les enfants de la famille sont intégrés à ce calcul.

Quelles sont les conditions pour prétendre à l'agrément d'assistante maternelle ?

Les services départementaux utilisent une grille de critères nationaux pour évaluer si la situation de la candidate ou du candidat est conforme aux exigences de l'agrément.

Pour en savoir plus sur l'agrément, consultez le Référentiel de l'agrément des assistants maternels. Ce guide est destiné aux services de protection maternelle et infantile (PMI), mais donne de nombreuses indications utiles.

Comment devenir nourrice agréée ? Résumé des étapes 

  • Aucun diplôme n'est exigé. Certains départements exigent d'avoir eu des enfants soi-même.
  • Avoir un domicile qui répond aux exigences d'accueil
  • Remplir une demande d'agrément à envoyer au département
  • Suivre 80 heures de formation avant l'accueil du premier enfant
  • Suivre 40 heures de formation obligatoire dans les trois premières années suivant l'arrivée du premier enfant (10 jours de formation sur 3 mois dans la plupart des départements)

La formation pour devenir assistante maternelle

Si vous n'avez aucun diplôme et que vous souhaitez être assistante maternelle, vous devrez suivre une formation : une partie avant tout accueil d'enfant et l'autre partie dans les 3 ans.

Quel est le diplôme pour être assistante maternelle ?

Aucun diplôme n'est exigé pour devenir assistante maternelle.

Néanmoins, en étant titulaire du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance, vous serez exemptée de formation, ce qui facilite l'obtention de l'agrément. Si vous n'avez pas de CAP Petite Enfance, vous suivrez une formation de 120 heures.

Quelles études faire pour être assistante maternelle ?

Il est conseillé d'avoir un CAP Petite Enfance (2 ans de formation) ou un diplôme d'État (DE) d'auxiliaire de puériculture. Cependant, ces diplômes ne sont pas exigés. Ils facilitent simplement l'obtention de l'agrément et vous dispensent de la formation.

Quel est le programme de la formation d'assistante maternelle ?

Le contenu du programme de la formation d'assistante maternelle varie sur certains points en fonction des départements.

>> Le programme de la formation est défini dans le Décret n° 2018-903 du 23 octobre 2018 relatif à la formation et au renouvellement d'agrément des assistants maternels

La formation initiale à suivre avant tout accueil concerne :

  • Les besoins fondamentaux de l'enfant (30 heures minimum)

Gestes des premiers secours

Santé de l'enfant notamment sur l'hygiène et le confort

Continuité des repères de l'enfant

Développement, épanouissement, éveil, socialisation, autonomie

  • Les spécificités du métier d'assistant maternel (20 heures minimum)

Droits et devoirs de la profession d'assistante maternelle

Relation avec l'employeur

Communication avec l'employeur et les autres professionnels

  • Le rôle et le positionnement dans les dispositifs d'accueil des jeunes enfants

Cadre juridique, sociologique et institutionnel de l'enfant

Acteurs nationaux et locaux

Missions et responsabilités en matière de sécurité, de santé et d'épanouissement de l'enfant

Attention

Depuis 2019, la formation d'assistante maternelle est sanctionnée par une évaluation des acquis organisée par le conseil départemental ou l'organisme de formation.

En cas d'échec, le ou la candidate devra suivre à nouveau la formation.

Comment se préparer à la formation d'assistante maternelle ?

Une bonne préparation à la formation passe par une bonne connaissance générale des besoins du jeune enfant. Vous pouvez aussi passer une formation aux gestes de premiers secours (PSC1), par exemple. Attention, l'obtenir ne vous dispensera pas de la formation.

Quelles sont les meilleures écoles pour devenir assistante maternelle ?

Il n'existe pas d'école pour devenir assistante maternelle. Chaque département organise une formation en vue de l'obtention de l'agrément pour exercer.

Quels livres lire quand on veut être assistante maternelle ? Notre Top 3

  1. Assistant maternel - Le tout-en-un - Bloc 1 Bloc 2 Bloc 3 - Préparation à l'agrément (EFS) par Louisa Rehib. Éditeur Nathan, collection Concours para-médicaux, octobre 2020.
  2. Assistante maternelle au quotidien - Penser et préparer l'accueil du tout-petit par Stéphanie Lépy Vernier. Éditions Philippe Duval, janvier 2020.
  3. Assistantes maternelles : un monde extraordinaire par Jean Epstein. Éditions Philippe Duval, février 2018.

Comment se reconvertir pour être assistante maternelle ?

Il n'y a pas de conditions particulières pour se reconvertir afin de devenir assistante maternelle. Il suffit de demander un agrément et de suivre la formation imposée par votre département de résidence.

Quel est le prix de la formation d'assistante maternelle ?

La formation pour être assistante maternelle est gratuite puisqu'elle est prise en charge par le conseil départemental, mais elle rentre dans un parcours global incluant l'agrément. L'obtention de l'agrément est soumis à de nombreux critères, dont notamment l'aménagement, la sécurisation et l'équipement du logement destiné à accueillir les enfants.

Cet aspect peut être couteux et nécessiter un investissement.

La sécurisation nécessite des équipements comme :

  • des barrières si vous avez des escaliers ;
  • un pare-feu pour la cheminée ou le poêle ;
  • une balustrade aux normes en cas de balcon ;
  • des cache-prises ;
  • des protections d’angle ;
  • etc.

Les enfants doivent aussi disposer d'équipements adaptés : salle de jeux, dortoir, porte-manteaux, matériel de puériculture (lit, table à langer, transat, chaise haute, parc, poussette double ou triple, etc.), des jeux et des jouets...

Les spécialités et évolutions de l'assistante maternelle

En étant assistante maternelle, vous pouvez choisir d'être spécialisée dans un domaine spécifique, ce qui permet de vous démarquer de la concurrence. Par exemple, vous pouvez vous spécialiser dans l'accueil de jumeaux. Vous pouvez aussi répondre à des besoins émergents.

  • Spécialisation Handicap. Une certification est délivrée afin de pouvoir prendre soin d'enfants particuliers (handicap en général, autisme, etc.).
  • Assistante familiale de l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE) en obtenant le Diplôme d’Etat d’Assistante Familiale (DEAF) en VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) ou en formation en alternance.
  • Assistante familiale des services de placement familiaux spécialisés.

Après 3 années d'expérience en tant qu'assistante maternelle, il est possible d'obtenir le CAP Petite Enfance en VAE.

Le métier d'assistante maternelle au quotidien

Quelle est la journée-type d'une assistante maternelle ?

Les enfants peuvent arriver vers 7 heures du matin. Certains ont encore besoin de sommeil et doivent être recouchés. D'autres doivent prendre le petit déjeuner. L'assistante maternelle doit préparer et répondre aux besoins de chacun des enfants, parfois différents selon leur situation.

Le matin est généralement réservé aux activités calmes et à une sortie avant le déjeuner. Il faut occuper les enfants tout en respectant les envies de chacun.

Le midi, l'assistante maternelle préparer le repas et veille au bon déroulement de celui-ci. L'après-midi est réservé à un moment de sieste (souvent de deux heures pour les petits), puis à des activités en attendant le gouter puis l'arrivée des premiers parents à qui l'assistante maternelle doit expliquer le déroulement de la journée.

Quels sont les avantages du métier d'assistante maternelle ?

Être assistante maternelle agréée permet de travailler à son domicile : pas de frais de déplacement pour aller travailler et on bénéficie du confort de son propre logement.

L'assistante maternelle a le privilège de choisir ses employeurs et elle peut donc le faire en sélectionnant les horaires qui lui conviennent. Elle peut aussi directement négocier son salaire.

L'assistance maternelle est un métier très enrichissant au niveau humain. Lorsque les relations sont correctes avec les parents, des liens forts se tissent. Les enfants sont aussi une source de joies. Il n'est pas rare que des assistantes maternelles revoient certains enfants une fois qu'ils sont devenus adultes.

Quelles sont les difficultés du métier d'assistante maternelle ?

Les horaires de travail des parents des enfants accueillis sont parfois particuliers et l'assistante maternelle doit s'y adapter. Les horaires de travail d'une assistante maternelle sont variables d'une personne à une autre.

Travailler chez soi peut être confortable et agréable, néanmoins une assistante maternelle accueille des personnes à son domicile. C'est un aspect qui peut être difficile à accepter pour le reste de la famille. Des dégradations du mobilier peuvent aussi avoir lieu.

La fatigue psychologique et physique n'est pas rare, car il s'agit d'un métier contraignant pour lequel il n'existe pas de RTT. Les relations avec certains parents peuvent également être difficiles à gérer.

Enfin, à travailler chez soi, on vit un certain isolement. Pour cela, la formation continue permet de garder contact et de faire des rencontres avec d'autres professionnels qui vivent les mêmes problèmes au quotidien.

Le métier vu de l'intérieur

Voir la vidéo ci-dessous sur le quotidien d'une assistante maternelle :

Les groupes et entraide pour assistante maternelle

UFNAFAAM – Union fédérative nationale des associations de familles d'accueil et assistants maternels

L'UFNAFAAM regroupe 331 associations présentes dans 82 départements. Depuis 1977, elle représente tous les modes d'accueil de l'enfant, aussi bien les assistants maternels employés par des particuliers que les crèches familiales, le placement spécialisé ou l'aide sociale.

Ses objectifs sont de promouvoir la fonction d'assistant maternel ou familial et les représenter. L'AFNAFAAM collabore aux recherches autour de l'enfance et l'adolescence et contribue aux actions de formation et de sensibilisation.

Il existe des associations départementales.

  • Coordonnées : 16 Place du Colonel Parisot - 32290 Aignan
  • Permanence téléphonique : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9 h à 16 h 30
  • Tél. 08 91 70 10 15
  • Mail : contact@ufnafaam.org

L'aassmat

Une revue d'informations professionnelles des assistantes maternelles et assistantes familiales 

Les groupes d'aide

Des collectifs, des groupes de parole au niveau local et de nombreuses associations permettent d'échanger et de développer des relations de proximité.

Assistantes-maternelles.NET

Groupe Facebook de partage d'information et échange d'expérience pour les assistantes maternelles et les particuliers employeurs : documents, contrat de travail, convention collective, etc.

Papote sur le métier d'ass mat

Groupe Facebook pour discuter entre assistants et assistantes maternelles.

Recevez nos meilleurs guides et fiches pratiques !