Formation annonce d’un décès | Programme & Enjeux (2023)

L’annonce d’un décès aux proches est un moment très redouté par tous les professionnels de santé. Selon les circonstances du décès, cette annonce peut être inattendue et brutale pour les proches du patient décédé.

Suivre une formation annonce d’un décès est impératif pour chaque professionnel de santé pouvant être amené à annoncer la mort d’un patient.

Annonce d'un événement grave

Pourquoi suivre une formation annonce d’un décès ?

Le décès d’un patient peut survenir aux urgences ou dans n’importe quel autre service hospitalier. L’annonce d’un événement grave ou d’un décès fait partie du parcours de soin.

On distingue :

  • Le décès d’un patient en fin de vie
    Dans ce cas, la famille et les proches connaissent l’issue irrémédiable et se sont préparés psychologiquement à cette annonce, même si ce moment reste redouté.
  • Le décès brutal en cas d’accident ou de maladie ignorée
    Les patients peuvent alors être jeunes ou très jeunes. En plus de la douleur de la perte, cet événement est particulièrement brutal et soudain pour les proches.

L’annonce d’un décès est un véritable défi pour les professionnels de santé. Être formé permet d’appréhender ce moment de manière professionnelle et humaine afin de trouver le ton juste et adapté.

Est également concernée l’annonce d’un événement grave inattendu sur l’état de santé ou une maladie dont les conséquences sont une mise en jeu du pronostic vital ou la survenue d’un déficit fonctionnel.

Des recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS)

La HAS a élaboré des recommandations visant à aider les professionnels de santé à annoncer et accompagner les patients et leurs proches dans différentes situations :

Qui annonce un décès ?

« La famille ou les proches sont prévenus dès que possible et par tous moyens appropriés de l'aggravation de l'état du malade et du décès de celui-ci ».

Article R. 1112-69 du Code de santé publique (CSP).

La qualité de la personne devant annoncer un décès n’est pas précisé par un cadre législatif.

Néanmoins, les recommandations de diverses institutions (C.CLIN Paris-Nord, IGAS…) indiquent qu’il est souhaité qu’il s’agisse d’un médecin de préférence ou d’un membre du personnel médical. Le rôle infirmier dans le deuil n’est pas reconnu en tant que tel mais les infirmiers peuvent être amenés à assumer ce rôle selon les circonstances.

À qui est destinée une formation annonce d’un décès ?

Une formation à l’annonce d’un décès est destinée à tous les professionnels de santé amenés à annoncer la mort d’un patient ou à gérer des procédures en rapport avec le décès : les praticiens, les infirmiers, les psychologues, le personnel paramédical et administratif…

Quels sont les objectifs d’une formation annonce d’un décès ?

L’objectif principal d’une formation à l’annonce d’un décès est de :

  • savoir annoncer un événement brutal de manière professionnelle
  • aider et accompagner la famille endeuillée
  • donner une réponse professionnelle à des personnes dans la souffrance
  • transmettre des informations utiles et adaptées aux proches du patient décédé
  • savoir gérer ses propres difficultés en tant que soignant face au deuil

Les pré-requis pour suivre une formation annonce d’un décès

Il n’existe aucun pré requis pour suivre une formation sur l’annonce d’un décès.

Quel est le programme d’une formation annonce d’un décès

Le programme d’une formation annonce d’un décès aborde les notions suivantes :

  • La mort selon les pratiques religieuses : signification de la mort, deuil, rites des funérailles, position par rapport à l’autopsie et au don d‘organes
  • Le deuil et ses différentes phases : choc et sidération, déni, colère, dépression, tristesse, acceptation, pardon, quête du sens, sérénité
  • L’impact de l’annonce d’un décès
  • La préparation d’un entretien d’annonce d’un événement grave ou d’un décès
  • Les exigences de l’annonce du décès pour le praticien : temps à accorder, personnalisation de l’accueil, organisation, déroulement de l’annonce, informations à aborder, etc.
  • La gestion d’un décès suite à un dommage lié aux soins : procédure d’annonce, dispositif de déclaration
  • Les aspects juridiques sur les droits des personnes en fin de vie et la prise en charge des personnes décédées
  • Les dispositifs légaux pour l’accompagnement des familles
  • Les conduites soignantes et humaines appropriées au deuil
  • Les démarches administratives en cas de décès dans un environnement institutionnel
  • L’élaboration d’un protocole d’annonce du décès et d’accueil des familles et des proches
  • La prévention des contentieux grâce à une information transparente
  • Les recommandations de la HAS en cas d’annonce
  • Les émotions des soignants face à la mort et au deuil des familles
  • La maîtrise de la communication

Quelles sont les méthodes pédagogiques utilisées ?

Une formation annonce de décès est constituée par des apports théoriques, des documentaires servant de base de réflexions, d’échanges d’expériences entre soignants au sujet de la fin de vie, du deuil, des décès inattendus par les proches…

Des ateliers de simulation sont organisés pour se mettre en situation d’annonce en intégrant la dimension relationnelle avec les proches, la famille ainsi que les autres soignants.

Les formations sont organisées en petits groupes d’une dizaine de personnes maximum.

Quelle est la durée d’une formation annonce d’un décès ?

La durée moyenne d’une formation à l’annonce d’un décès est de 1 à 3 jours.

Combien coûte une formation annonce d’un décès ?

Le prix d’une formation annonce d’un décès est en moyenne de 250 € TTC par journée. Selon les situations, la formation peut se dérouler en inter ou en intra. Les tarifs peuvent alors varier.

Recevez nos articles, dossiers et fiches pratiques !