La Vaccination en Officine | Guide Complet 2024

Article mis à jour le : 5 janvier 2024

Depuis 2019, les pharmaciens peuvent vacciner sous certaines conditions. Cette mission facultative s’est même élargie en 2022 et en 2023, en incluant d’autres vaccins qui deviennent administrables en officine. Cette nouvelle compétence confiée aux pharmaciens contribue à faciliter l’accès aux vaccins pour la population générale et améliorer ainsi la couverture vaccinale.

Ce guide complet sur la vaccination en officine fait le point sur les vaccins administrables en officine, les conditions à remplir pour les pharmaciens, les démarches à faire et les modalités de facturation.

Exemple de Vaccin par une pharmacienne

Les conditions à remplir pour vacciner en officine

Se former

Pour exercer cette mission de vaccination en officine, le pharmacien titulaire ou adjoint doit valider un cursus de formation spécifique. Cette formation comprend deux modules :

  • Un module sur la prescription de vaccins (d’une durée de 10 heures 30) ;
  • Un module sur l’administration de vaccins (d’une durée de 7 heures).

Les notions abordées dans le programme sont les suivantes :

Module Prescription de vaccins

Le programme de ce module est organisé selon les thèmes suivants :

  • Les maladies à prévention vaccinales (signes cliniques des maladies, modes de transmission, épidémiologie et populations à risques) ;
  • Le calendrier des vaccinations : populations cibles, contre-indications, rappels, vaccination de rattrapage, recommandations vaccinales pour les adultes, les enfants et les professionnels de santé ;
  • La traçabilité et la transmission de l’information : informations à saisir dans le carnet de vaccination, outils numériques d’enregistrement des vaccinations, modes de transmission sécurisés…
  • Savoir prescrire en pratique (durée minimale de 3 heures 30) : convaincre et argumenter, mener un entretien pour recueillir les informations liées aux antécédents et traitement en cours, identifier une situation complexe à orienter vers un médecin…

Ce module peut être suivi en distanciel ou en e-learning.

Module Administration de vaccins

Les notions abordées sont les suivantes :

  • La vaccination en période vaccinale : principes, types de vaccins, cadre réglementaire, objectifs de santé publique, rôle des acteurs institutionnels, couverture vaccinale, efficacité, immunité collective, pharmacovigilance, signalements des effets indésirables…
  • Administration du vaccin : critère d’éligibilité, consentement du patient, mesures d’hygiène, gestion des déchets DASRI, étapes d’administration, mise en situation pratique, surveillance immédiate, conseils post injection, traitement d’une réaction anaphylactique…

La partie sur la vaccination en période vaccinale (partie 1) peut être suivie en e-learning et sa durée minimale est de 3 heures 30.

La seconde partie de ce module est obligatoirement suivie en présentiel, avec une durée de 3 heures 30 minimum.

L’évaluation est réalisée à partir du geste de vaccination.

En fin de formation, l’organisme remet une attestation au pharmacien.

Vaccin réalisé sur une femme par un docteur

Prévoir des conditions d’accueil conformes

Le pharmacien doit également organiser, pour les personnes à vacciner, des conditions d’accueil conformes aux exigences :

  • Un entretien préalable doit être mené avec le patient dans un espace clos permettant une parfaite confidentialité et isolé des médicaments ;
  • Le patient doit être installé de manière confortable : le pharmacien doit prévoir le mobilier adapté (chaise, table…) ;
  • Un point d’eau ou des solutions hydroalcooliques ainsi qu’une armoire réfrigérée pour le stockage des vaccins doivent être accessibles à proximité ;
  • Le pharmacien doit également prévoir une trousse de première urgence contenant de l’antihistaminique H1 et de l’adrénaline ;
  • Le pharmacien doit prévoir la collecte des DASRI (déchets d’activité de soins à risque infectieux) et passer une convention avec un prestataire habilité ;
  • Enfin, du matériel informatique adapté doit permettre la traçabilité des vaccinations et la transmission des documents qui y sont liés.

Faire une déclaration auprès de l’ARS

Le pharmacien doit procéder à une déclaration auprès de l’ARS en envoyant un dossier contenant les informations suivantes :

  • Coordonnées de l’officine : nom et adresse ;
  • Coordonnées du pharmacien et des personnes de l’officine autorisées à pratiquer une injection de vaccins : nom, prénom et identifiant personnel ;
  • Attestation sur l’honneur de conformité des conditions techniques au cahier des charges : locaux, matériel, vaccins… ;
  • Attestation de formation en vaccination.

Le dossier complet doit être adressé au directeur général de l’ARS par le pharmacien titulaire. Dès réception du dossier par l’ARS, le pharmacien est autorisé à réaliser des vaccinations dans son officine.

Si une modification de la situation intervient, il est nécessaire de recommencer la procédure avec un nouveau dossier élaboré selon les mêmes modalités.

La vaccination est une mission facultative pour les pharmaciens en officine. Tous les établissements ne la proposent pas. Pour informer le public, le pharmacien peut proposer un affichage adapté et conforme aux dispositions mentionnées au code de déontologie.

Liste des vaccins administrables en officine

Les pharmaciens peuvent prescrire et administrer les vaccins faisant partie du calendrier de vaccination en vigueur, pour les adultes et les enfants de plus de 11 ans. Il s’agit, entre autres des vaccins contre les pathologies suivantes :

  • la diphtérie ;
  • le tétanos ;
  • la poliomyélite ;
  • la grippe saisonnière ;
  • la Covid-19 ;
  • la rougeole ;
  • les oreillons ;
  • la rubéole ;
  • les papillomavirus humains (HPV) ;
  • la varicelle.
Calendrier de vaccination 2023

Calendrier de vaccination 2023 @ Ministère de la Santé et de la Prévention

Les vaccinations doivent faire l’objet d’une prescription médicale, à l’exception de la vaccination contre la grippe.

Attention

Cette autorisation de vacciner pour les pharmaciens ne concerne par les personnes immunodéprimées et leur entourage, qui doivent se rendre en consultation chez leur médecin traitant.

Qui peut réaliser des vaccinations en officine ?

Seuls les pharmaciens titulaires et les pharmaciens adjoints peuvent réaliser une vaccination. Les préparateurs en pharmacie ne peuvent pas vacciner.

Les démarches à réaliser quand on vaccine en officine

Pour un patient sans ordonnance

  • Vérifier si le patient est éligible à la prise en charge de la vaccination selon le calendrier vaccinale, les indications thérapeutiques, etc. ;
  • Télécharger le bon de prise en charge du vaccin à partir du logiciel ou sur le site AMELI Pro ;
  • Compléter le bon de prise en charge qui fait office de prescription ;
  • Facturer en utilisant le code « RVA » ;
  • S’identifier en tant que prescripteur en indiquant le code dédié 291990869 ;
  • S’identifier sur la facture en tant qu’exécutant.

Pour un patient avec ordonnance

Il suffit de :

  • Facturer en utilisant le code « RVA » ;
  • Indiquer le code prescripteur sur l’ordonnance ;
  • S’identifier en tant que prescripteur pour la facture télétransmise.

Lorsque le vaccin a été injecté au patient, le pharmacien a l’obligation de remplir un registre de traçabilité de vaccinations en officine.

>> Accès au Portail de télédéclaration des pharmacies qui facilite les déclarations dématérialisées des pharmaciens auprès des agences régionales de santé (ARS).

La facturation d’une vaccination en officine

La vaccination, en tant qu’acte, doit être facturée de manière indépendante de la délivrance et de l’encaissement du vaccin en tant que tel.

Les honoraires s’élèvent à :

  • 7.50 € TTC pour les vaccins sans obligation de prescription médicale ;
  • 9.60 € HT pour les vaccins nécessitant une prescription obligatoire et que le patient ne dispose pas d’ordonnance.

Ce tarif est majoré d’un coefficient de 1.05 pour les départements et collectivité d’Outre-mer.

La vaccination contre la grippe est particulière. Il faut utiliser le code « VGP » et la facturation en tiers-payant.

Les modalités de rémunération et de facturation sont définies par la convention nationale des pharmaciens titulaires d’officines du 9 mars 2022.

L’ordre des pharmaciens a mis en place un support téléphonique.

Pour toute question ou difficulté : 01 56 21 35 73

Pour aller plus loin

Avis de non responsabilité : les articles sont destinés à des fins d'information uniquement et ne constituent en aucun cas des conseils spécifiques. En cas de doute , veuillez consulter un médecin ou spécialiste.

  • Vous voulez sauver des vies via des formations sur-mesure ?
  • Vous voulez former votre personnel aux gestes qui sauvent ?
  • Besoin d'un audit de formation, d'un accompagnement personnalisé ou d'une aide spécifique ?

Trouvez les meilleures formations AFGSU & Premiers secours obligatoires