Devenir formateur en santé : étapes, formation et statut

Vous exercez en tant que professionnel de santé et vous souhaitez faire évoluer votre carrière en changeant de métier tout en transmettant votre savoir-faire et vos connaissances ?

Former les professionnels de santé en formation initiale ou en formation continue est une mission valorisante et enrichissante et de nombreux organismes de formations sont à la recherche de formateurs santé.

  • Qui peut être formateur santé ?
  • Comment le devenir ?
  • Comment faire pour se former à ce métier ?

Ce guide complet vous présente tout ce que vous devez connaître pour devenir formateur santé.

devenir formateur en santé

Etre formateur en santé, c'est quoi ?

Après quelques années d'exercice, l'envie de transmettre ce que l'on sait apparait chez beaucoup de professionnels de santé.

Les besoins en formateur sont importants. En effet, outre la formation initiale des professionnels de santé, la formation continue est permanente, tout au long de leur carrière : mise à jour de leurs pratiques, perfectionnement, informations sur les dernières avancées... Le dispositif de développement Professionnel Continu (DPC) rend même obligatoire des actions régulières de formation.

Les missions d'un formateur santé ont plusieurs rayons d'action :

  • Former les professionnels de santé
  • Mettre en oeuvre les conditions d'apprentissage optimales pour les personnes en formation initiale
  • Concevoir et animer des actions de formation initiale et continue

Le référentiel des métiers de l'ANFH détaille ainsi les activités du formateur de professionnels de santé :

  • Accompagnement de la personne dans son projet de formation
  • Animation de la démarche qualité de la formation
  • Conception, organisation, gestion et coordination des dispositifs de formation professionnelle initiale et continue, en soins et en santé
  • Gestion de l'information, des moyens et des ressources pour un dispositif de formation
  • Mise en place et animation de projets
  • Réalisation de prestations d'enseignement et de formation auprès des étudiants et des professionnels en soins et en santé
  • Veille professionnelle, études et travaux de recherches et d'innovation

Quel est le salaire d'un formateur en santé ?

Le salaire d'un formateur santé varie selon son statut et la structure ou l'organisme pour lequel il travaille. En moyenne, le salaire mensuel est compris entre 2 200 € et 3 000 € net avec un salaire médian s'élevant à 2 600 €.

Quels sont les métiers de la formation en santé ?

Formateur des professionnels de santé dans la fonction publique

Le métier de formateur fait partie du référentiel des métiers de la fonction publique hospitalière. Un formateur de professionnels de santé fait partie du corps des cadres de santé paramédicaux et exerce dans les instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) ou dans une école faisant partie des établissements publics de santé.

L'environnement professionnel donne lieu à des relations avec :

  • d'autres formateurs pour des échanges pédagogiques
  • les professionnels paramédicaux
  • les directeurs de soins et cadres de services pour l'organisation des stages et la planification de leurs interventions au sein de la formation
  • les associations professionnelles pour l'évolution du métier

Formateur de professionnels paramédicaux dans un organisme privé

Les conditions d'enseignement dépendent des organismes et du statut proposé. L'enseignement dispensé entre dans le cadre d'action DPC, par exemple.

Formateur de professionnels médicaux

Un enseignant dispensant des cours de médecine a le titre de Professeur des universités (PU). Il exerce en même temps sa spécialité médicale et, en cela, il est aussi praticien hospitalier (PH). Son titre est donc PU-PH.

Pour être Professeur des universités, il faut avoir reçu une habilitation à diriger des recherches (HDR), ce qui n'est possible que sur proposition de ses paires. Il s'agit de la plus haute distinction universitaire pour laquelle il faut avoir une grande expérience et avoir publié de nombreux articles.

Formateur dans le secteur de l'assistance à l'autonomie

L'objectif est de former les intervenants dans les services d'aide domicile, les EHPADs.

Les domaines d'intervention sont la gérontologie, le handicap, l'entretien de l'environnement de vie, l'autonomie des personnes, etc.

Quelles sont les qualités pour devenir formateur santé ?

Comme tous les enseignants, le formateur en santé doit disposer de quelques qualités comme l'écoute et un intérêt indéniable pour la transmission et la pédagogie.

Il est également important de s'intéresser de près aux évolutions du métier et à son avenir. Il faut se sentir impliqué.

De plus, il est préférable d'avoir plusieurs années d'expérience si possible à des postes différents dans la branche concernée. Cette évolution permet de pouvoir témoigner de manière plus large par rapport au métier que l'on enseigne.

Quel statut choisir en tant que formateur santé ?

Un formateur en santé travaille dans la fonction publique ou pour des organismes privés de formation.

Les formateurs santé peuvent être :

  • Salariés permanents
    Embauchés en contrat fixe par une structure privée, le formateur salarié permanent intervient sous le nom de l'organisme de formation qu'il représente.
  • Vacataires
    Des missions ponctuelles sont confiées en fonction des besoins.
  • Indépendants sous statut libéral ou en entreprise individuelle
    En créant sa propre entreprise, le formateur est libre de proposer ses prestations de formations et de créer ses actions de formations.
  • Agent public
    Le formateur est sous contrat de droit public et fait partie de la fonction publique hospitalière.

Comment devenir formateur en santé ?

Devenir formateur dans la fonction publique hospitalière

Pour enseigner aux professionnels de santé dans la fonction publique, il existe plusieurs possibilités d'accès.

Par concours interne

90 % des postes de formateurs de santé dans la fonction publique sont accessibles par concours interne.

Ce type de concours est organisé au niveau d'un ou plusieurs établissements et publié par l'ARS. Il est accessible aux fonctionnaires hospitaliers et aux agents non titulaires selon les conditions suivantes :

  • faire partie du personnel infirmer, de rééducation ou médico-technique
  • être titulaire du diplôme d'État de cadre de santé, un certificat, un diplôme reconnu équivalent ou, depuis le 10 juin 2021 un
    "diplôme ou titre universitaire à finalité professionnelle dans les domaines de la santé, des sciences de l'éducation ou des sciences humaines d'un niveau au moins égal ou supérieur à celui de la certification visée par la formation autorisée".
  • avoir 5 ans d'exercice dans le secteur public

Par concours externe

Les concours externes sont organisés au niveau d'un ou plusieurs établissements et ils sont publiés par l'ARS.

  • être titulaire d'un titre ou d'un diplôme permettant le recrutement parmi les personnels infirmiers, de rééducation ou médico-techniques
  • être titulaire du diplôme d'État de cadre de santé, un certificat, un diplôme reconnu équivalent ou, depuis la publication de l'arrêté du 10 juin 2021 un
    "diplôme ou titre universitaire à finalité professionnelle dans les domaines de la santé, des sciences de l'éducation ou des sciences humaines d'un niveau au moins égal ou supérieur à celui de la certification visée par la formation autorisée".
  • avoir 5 ans d'expérience dans le secteur privé

Qui peut devenir formateur en santé ?

Toute personne exerçant à un poste de niveau égal ou supérieur à la certification visée par la formation peut devenir formateur à condition d'avoir exercé pendant le nombre d'années requis ou de s'engager à le faire.

Devenir formateur pour les professionnels de santé dans un organisme privé

Des organismes privés développent des formations santé pour accompagner les professionnels. Ils peuvent être enregistrés auprès de l'Agence nationale du Développement Professionnel Continue (ANDPC) pour faire reconnaître leurs formations comme des actions de DPC.

La liste de ces ODPC est disponible en ligne.

Chaque organisme a son propre mode de recrutement des formateurs et proposent une formation interne, durant généralement plusieurs mois. Le plus souvent, les futurs formateurs recrutés sont titulaires d'un diplôme en santé et sont formés à la pédagogie.

Comment bien choisir une formation pour devenir formateur en santé ?

Les moyens de formation

Il existe différents moyens de se former dont les principaux sont les suivants :

  • le présentiel
    Il s'agit de la méthode d'enseignement la plus classique, souvent appréciée des stagiaires, car ils peuvent se rencontrer et échanger facilement
  • la classe virtuelle
    L'enseignement est dispensé en temps réel, mais via un ordinateur
  • l'e-learning
    La formation a lieu à distance à votre rythme

Selon les organismes et les formations proposées, le but est de choisir la formule qui vous conviennent le mieux et qui soit compatible avec votre mode de vie personnelle et professionnelle.

Le prix d'une formation

Le prix pour devenir formateur santé varie fortement selon la situation et l'organisme.

La somme à investir est différente si vous voulez devenir médecin formateur, enseigner dans le public en tant qu'infirmière ou devenir formateur dans un organisme privé.

Les aides financières

En tant que professionnel de santé, votre reconversion en tant que formateur santé peut être en partie financée grâce à différents dispositifs en fonction de votre situation :

  • Le DPC que vous sollicitez vous-même ou par l'intermédiaire de votre établissement >> voir le détail des aides possibles avec le dispositif DPC.
  • Votre fonds d'assurance formation en fonction des critères d'éligibilité : le FAF PM pour les médecins, leurs associés et collaborateurs ou le FIF PL pour les non médecins et leurs collaborateurs
  • Votre Compte Personnel de Formation
  • Le plan de formation de votre établissement si vous travaillez dans la fonction publique hospitalière
  • Un financement personnel

Recevez nos meilleurs guides et fiches pratiques !